Cette page est une fanfiction, élaborée par un des utilisateur de cette communauté. Merci de ne pas la modifier, sauf autorisation de l'auteur afin de préserver les droits de ce dernier.
Les seuls motifs de modification acceptés sur cette page sont « Correction d'une faute de rédaction » ou « Correction d'une faute d'orthographe ».

Merci de votre compréhension.

Bonjour tlm ! Voici ma fanfic, vous pouvez corriger les fautes d’orthographe mais svp ne modifier pas l’histoire. Merci 😘

Chapitre 1 : le secret oublié

Oralie ouvrit sa cache en prononçant « le mot code ». A peine eut-elle finit de le prononcer que les souvenirs affluèrent dans la tête de celle-ci. Sophie, qui avait passer les barrières mentales de sa mère biologique, avec sa permission, suivait elle aussi la scène. Au début, elle était floue puis s’éclaircit peut à peu, au fils du temps. Sophie et Oralie distinguèrent alors différentes silhouettes : les membres du Conseil. Le conseillé Emery prit la parole :

- Hier soir, le conseillé Kenric a surprit une conversation entre deux personnes drapées de noir. Elles parlaient de la Lune Stellaire !

En entendant le nom « Kenric », des larmes coulèrent sur le visage d’Oralie. Kenric était mort lors de l’incendie du Grand Brasier. Sophie lui pressa la main et elles continuèrent de regarder la scène... Emery reprit :

- Kenric a entendu que la Lune Stellaire se produisait tous les dix ans et qu’il était possible d’avoir  de nouveaux pouvoirs grâce aux éléments. Celui qui a inculpé un nouveau pouvoir grâce aux éléments, un mois avant la Lune Stellaire, pourra contrôler la personne pendant la Lune Stellaire !

En entendant cela, Sophie devient pâle comme un linge et s’évanouit !

Chapitre 2 : Explications

Sophie se réveilla dans sa chambre, à Havenfield. En se tournant elle aperçue Fitz assit sur son lit. Il s’exclama :

- Sophie ! Tu es enfin réveillée ! Ça fait deux jours que tu étais inconsciente...

- COMMENT, s’écria t-elle, deux jours !!

- Oui, répondit son ami, on s’inquiétait, surtout que ton esprit était vide, dépourvu de pensées ! On te croyais comme Alvar...

Son regard embrumé de larmes n’échappa pas à Sophie.

- Où m’avez-vous trouvée ? le questionna Sophie.

- Devant le panacier, tu étais inconsciente, seule et glacée ! J’ai prévenu Elwin et voilà.. Mais, que c’est t-il passé ?

Sophie se remémora les événements : la révélation, Keefe... et se mit à sangloter. Fitz la pris doucement dans ses bras et la laissa pleurer sur son épaule. Quand elle se calma, elle dit :

- Désolée, je n’aurai pas dû...

Fitz la coupa et lui dit doucement :

- C’est normale de pleurer, ça arrive à tout le monde, même à la magnifique Sophie Foster !

Sophie rougit et plongea son regard dans ses magnifiques yeux bleu-vert. Cela dura quelques instants avant que Fitz lui demande :

- Tu veux bien m’expliquer ce qu’il se passe ?

Sophie accepta et lui avoua tout : sa mère biologique, la cache, le secret oublié, le plan de Lady Gisela, le rapport avec leur ami...

Si Fitz eu lui aussi un choc, il n’en laissa rien paraître et dit simplement :

- Nous parlerons de ta mère biologique plus tard, dans l’immédiat, allons voir Keefe.

Chapitre 3 : Incendie à Foxfire

Quand ils entrèrent à Foxfire, ça sentait le brûler. On était samedi, le jour où il n’y avait pas cours. Les couloirs étaient déserts et Elwin était parti faire un saut à Everglen. Dès qu’ils entrèrent dans l’infirmerie, Fitz se raidit et se mit à invoquer le Grand Brasier puis à lancer des boules de feu, sur son amie, tout en épargnant Keefe. Sophie se retrouva encerclée, ne sachant quoi faire, elle lévita et se téléporta à Havenfield.

- Elwin, Elwin, il y a le Grand Brasier à Foxfire !

- Comment ! s’écria t-il.

- Je t’expliquerai plus tard, appelle du renfort !

- D’accord, je te rejoins dans quelques minutes, sois prudente !

Cinq minutes plus tard, quelques conseillés et la plupart des mentors étaient là, à éteindre l’incendie. Heureusement qu’il restait encore des réserves de Fryssen. Une fois le feu éteind, Sophie se retourna vers Fitz, prit de convulsions, il était comme hypnotisé.

Tout à coup, Keefe, bougea et se réveilla d’un coup. En même temps que Fitz redevint lucide.

Il tituba et demanda en regardant la pièce dévastée  :

- Mais que s’est-il passé ?

- Tu étais hypnotisé, tu as invoqué le Grand Brasier puis tu m’a attaqué avec des boules de feu, répondit Sophie.

- COMMENT !! Je t’ai attaqué ! s’écria t-il.

- Oui, mais tu étais hypnotiser !

- Par qui, interrogea le conseillé Bronte.

- Il n’était pas conscient de ce qu’il faisait... c’était Keefe !!

Chapitre 4 : Nouveau pouvoir

- C’est donc ça mon nouveau pourvoir... Je suis hypnotiseur ? demanda t-il en s’adressant à Sophie.

Celle-ci pâlit.

- Foster ! Je détecte un changement d’humeur, me cacherais tu quelque chose ?

- Dit lui, lui conseilla Fitz.

- Keefe, c’est terrible, commença son amie.

- C’est à propos de ma mère et de mon nouveau pouvoir !?

- Oui, mais c’est pire que ce que tu imagines.

- Mademoiselle Foster, expliquer nous, ordonna le conseillé Emery. - Lady Gisela a inculpé un nouveau pouvoir à Keefe, contre son gré, grâce aux éléments. Elle lui a inculpé ce pouvoir un mois avant la Lune Stellaire, elle a lieux tout les dix ans. Elle peut donc le contrôler MAIS Keefe peut apprendre à lui fermer son esprit donc empêcher qu’elle le contrôle, sauf pendant la Lune Stellaire, sa mère pourra le contrôler totalement !

Son nouveau pouvoir est Hypnokinésiste. Il peut contrôler les personnes et les obliger à invoquer le Grand Brasier et lancer des boules de feu. C’est un mélange entre Hypnotiseur et Pyrokinésiste.

- Quand a lieu la Lune Stellaire cette année, demanda le conseillé Bronte.

- Elle a lieu dans trois semaines.

- Monsieur Sencen, vous êtes maintenant dangereux pour notre communauté, accusa la conseillère Alina. - Non, il peut apprendre à contrôler son nouveau pouvoir grâce à Grady et Marella, rétorqua Sophie. Vous ne pouvez pas refuser !

- Nous en discuterons, dit simplement Alina.

- Depuis quand sais-tu cela, demanda Keefe.

- Depuis environ trois jours.

- Et tu ne me l’as même pas dit ! Comment as-tu put me faire ça, en parler d’abord aux conseillés avant de m’en parler !

- Ne lui parles pas comme ça ! intervint Fitz

- Tiens ! Maintenant les Fitzphie ce sont remis ensemble, se moqua rageusement leur ami.

Je te déteste !

- Mais non, écoute moi...dit Sophie, aux bords des larmes. - Elle ne pouvait pas te le dire car elle était dans une sorte de coma, pendant deux jours, intervint Fitz.

Keefe rougit et dit honteusement :

- Je... pardon Foster, je ne savais pas...

- Excuser-moi, mais qui vous as renseigné sur la Lune Stellaire ? interrogea la Conseillère Zarina.

Sophie hésita avant de dire :

- C’est la conseillère Oralie, elle ne l’a fait que part pure nécessité !

- C’est une honte, elle a viole le serment ! s’écria Alina.

Tous les Conseillés se mirent à parler en même temps :

- C’est inadmissible, dit l’un

- C’est un acte de courage, elle a aidée le Colibri, rétorqua l’autre. - Mais arrêter de prendre ça défense, c’est une adulte ! Elle a violé le serment ! s’empressât de répondre un autre conseillé.

- C’est compréhensible elle avait ses raisons, repris l’autre.....

- STOPPPPPP  ! hurla Sophie pour être entendue par dessus le brouhaha.

Tous les regards se tournèrent vers elle.

- Vous pourriez peut-être écouter les arguments de la conseillère Oralie, proposa t-elle.

- Mademoiselle Foster a raison, intervint la conseillère Zarina, pourquoi nous crier dessus pour savoir qui a raison alors que l’on peut entendre ses arguments pour nous décider !

- Mais d’ailleurs où est Oralie ? demanda Alden. - Mais oui.. Fitz m’a dit qu’il m’avait trouvée seule, sous le panacier, mais Oralie aurait dû être avec moi ! Il lui est arrivée quelque chose !!!

Les conseillés commencèrent à paniquer, à s’agiter. Quand Alden prit sagement la parole :

- Réfléchissons ! Allons voir si elle n’est pas chez elle, proposa t-il.

Quelques minutes plus tard, tout le monde était devant chez elle. Ils entrèrent et firent le tour de la propriété rose poudrée, sans la trouver, quand soudain Sophie tomba sur un mot !

Elle le lit à voix haute :

« Nous avons kidnappés la conseillère Oralie, si vous voulez la retrouver, il va falloir obéir à nos ordres. Nous vous les communiquerons à Havenfield, comme la dernière fois. Signez les Invisibles ».

Chapitre 5 : Décision

- COMMENT ON T’ILS OSEZ !! Enlever une conseillère !

- Je pense que c’est surtout pour avoir des informations sur le Cygne Noir et sur ce que l’on sait à propos de la Lune Stellaire, expliqua Sophie.

- Il faut prévenir l’organisation ! s’exclama Fitz.

- Je m’en occupe.

Sophie transmit un message par télépathie à M. Forkle. Une minute plus tard, le Cygne Noir au grand complet débarqua chez Oralie. Fitz leur résuma rapidement la situation.

Bronte prit ensuite la parole :

- Normalement elle sait comment garder des secrets, tous les conseillés apprennent cette technique.

- D’accord, on a déjà ça de réglé. - Je pense qu’il faut attendre les instructions des Invisibles, déclara calmement le chef de l’organisation.

- PARDON !! Vous voulez laisser Oralie aux mains de ses psychopathes ! Ma parole, vous êtes cinglés ! s’écria  Alina.

- Non, je suis réaliste, rectifia le chef de l’organisation.

– Je crois comprendre ce qu’il dit, s’exclama Bronte.

– Mais oui, bien sûr soutenez-le !

– Bon, écouter : les Invisibles ne feraient pas de mal à une conseillère. Il faut mieux attendre leurs instructions et se concentrer sur Keefe et son nouveau pouvoir, déclara Biana.

– Non ! le coupa Emery, C’est de la pure folie ! Il pourrait la torturer ! - Oh arrêtez de paniquer pour un rien  !

- Monsieur Dizzne comment osez-vous ! C’est la vie d’une conseillère qui est en jeu !

- De toute façon, ils ne lui ferait pas de mal car ils savent que ça déclencherai une guerre, rétorqua Fitz.

Et le débat reprit de plus belle. Pendant ce temps Sophie se perdit dans ses pensées :

Je m’en voudrais terriblement si il lui arrivait quelque chose… Certes je n’ai pas été très gentille avec elle mais je tiens à elle. Mais comment la localiser ? Et si on arrive à la trouver, qu’est-ce qu’on ferait ? Les Invisibles ont toujours un coup d’avance sur nous…

Et si on demander à Lueur de nous aider, certes elle ne nous fait pas trop confiance mais…

– Sophie, Sophie houhouu Sophie !

Elle reprit ses esprits et dit : - Pardon, je réfléchissais…

– Mademoiselle Foster nous avons pris notre décision ! Nous avons décidé d’attendre le message des Invisibles, comme ça vous pourrez vous préparer : aider Keefe à contrôler son nouveau pouvoir, élaborer une stratégie pour le jour de la Lune Stellaire et étudier pour Foxfire.

Une fois que le Conseil fut parti, Forkle prit la parole :

– Demain, Fitz et Sophie vous ferez des exercices de confiance avec Tiergan, Keefe s’entraînera  avec Marella et Grady et les autres comme d’habitude.

Chapitre 6 : le cours de télépathie

Le lendemain, Sophie et Fitz se retrouvèrent pour le cours de télépathie. Ils s’échangèrent quelques secrets anodins quand soudain Tiergan s’exclama :

– Ça ne va pas du tout ! Vous n’ouvrez pas totalement votre esprit l’un à l’autre. Fitz, tu caches quelque chose à Sophie, il faut que tu lui dises, c’est très important pour votre connexion d’apparentés.

– Vas-y, ne t’inquiète pas, le rassura Sophie.

- Sophie, transmit Fitz. Je t’aime, je n’aurais jamais dû te quitter pour ça, je m’en fiche que tu ne sois pas assorti je t’aime et tu me manques beaucoup. À chaque fois que je te vois je m’en veux énormément. Je suis vraiment désolé ! Je n’aurais jamais dû te quitter, t’abandonner. J’ai envie qu’entre nous ça redevienne comme avant. Tu me pardonnes ?

– Fitz, tu m’as fait beaucoup de mal. Comment veux-tu que je te pardonne comme ça, d’un coup ! Tu m’as énormément blessée !

– Je t’en prie, pardonne-moi ! Laisse-moi une seconde chance s’il te plaît. Plus jamais je ne laisserai passer mon honneur avant mes sentiments je te le promet !

- Désole mais tu n’as plus aucune chance ! Tu ne te rends pas compte que j’ai énormément souffert de ta trahison et toi tu veux que je te pardonne comme ça, non Fitz, je ne peux pas, je ne pourrai jamais te refaire entièrement confiance, transmit elle.

Même si une petite partie de moi t’aimera toujours, pensa t-elle.

– Sophie s’il te plaît attend ne part pas !

Sophie prit son cristal de saut et le brandit à la lumière.

– Sophie attend ! Elle disparue. Tiergan qui avait tout suivit dit :

- Il faut que vous régliez vos soucis sinon votre connexion sera détruite.

Fitz resta désemparé quelques minutes puis sauta à son tour.

Chapitre 7 : chacun de son côté

Sophie apparue aux Rives du Réconfort. Elle frappa et Lord Cassius lui ouvrit.

– Mademoiselle Foster, quel plaisir de vous revoir, ça fait tellement longtemps...

– Foster, c’est toi ? demanda une voix que Sophie connaissait très bien.

- Keefe, s’exclama t-elle.

– Viens, on va ailleurs sinon mon père va écouter notre conversation !

Quand ils furent seul, Sophie demanda :

– Comment s’est passé ton entraînement ? Grady ne t’a pas tué, plaisanta t-elle.

– Il a failli, blagua son ami. Non, en vrai ça s’est bien passé. Je commence à comprendre mes nouveaux pouvoirs. - Super, dit elle sans enthousiasme.

– Foster, qu’est-ce qui ne va pas ?

- Rien rien, tout va super bien, dit elle avec un faible sourire.

– Je sais que ça ne va pas. Ça ne s’est pas bien passé avec Fitz ?

Au même moment :

Fitz apparu devant le portail d’ Everglen.

– Bah, tu es déjà rentré ?

- Oui

– Qu’est-ce qu’il y a frérot ?

Fitz lui résuma ce qu’il s’était passé.

- Écoute, je la comprends, ça l’a beaucoup blessé ! Tu vas devoir faire plus que t’excuser pour avoir une chance de récupérer Sophie.

- Oui, tu as raison ! Je vais me battre pour elle.

Du côté de Sophie :

Elle expliqua à Keefe ce qu’il s’était passé.

– Tu n’as rien à te reprocher Foster, c’est normal d’avoir été blessée !

– Mais si ! Si Fitz et moi on est plus apparentés, on aura moins de chance par rapport aux Invisibles donc on aura moins de chance de sauver Oralie puisque qu’on ne pourra plus la contacter pour la localiser, ta mère pourra donc t’attaquer plus facilement et...

– Stop, calme toi d’accord ! Tu dois te reposer un peu, tu penses à beaucoup trop de choses en même temps, il faut que tu y réfléchisses calmement mais là tu es boulversé, je le sens !

- Mais…

– Chuuttt ! Keefe lui envoya une brise bleue et Sophie se calma. Il la prit dans ses bras et la berça tendrement. Sophie s’endormit la tête sur son épaule.

– Je t’aime Foster mais si tu es plus heureuse avec Fitz, je respecterai ta décision.

Je ne veux que ton bonheur murmura t-il.

Chapitre 8 : Dispute

Le lendemain, à la première heure,  Sophie fut réveillée par un grand débat et reconnut quelques voix : Biana, Keefe et M.Forkle.

Elle courut dans la salle de bain, se doucha rapidement et demanda conseil à Vertina pour sa coiffure et son maquillage. Quand elle descendit, toutes les voix se turent et tous les regards se braquèrent sur elle. Sophie abordait une belle robe bleu-verte, une tresse sur le côté avec une mèche sur chaque côté et du fard à paupières marrons pailletés, très discret.

– Waouh ! Tu es magnifique, s’extasia Fitz.

- Merci, répondit Sophie en rougissant.

Il ne la quitta pas du regard. Sophie était très mal à l’aise car elle repensait à leur conversation.

– Sophie, Lueur voudrait te voir personnellement mais tes parents ne sont pas d’accord.

– Quoi ! Et pourquoi donc ?!

- Écoute Sophie, on a peur qu’elle veuille t’attirer dans un piège.

- Mais elle a sauvé Tam !

– Oui, mais ça faisait peut-être parti d’un plan...

- Pourquoi et quand veut-elle me voir ?

- Elle dit qu’elle a quelque chose à te révéler cet après-midi seule à seule. De toute façon il est hors de question que tu y ailles !

- Et pourquoi donc ! Ça peut être très important, rétorqua Sophie en haussant le ton.

– Ta sécurité est plus importante. Tu n’iras pas un point c’est tout.

- J’irai que ça te plaise OU NON !

– TU VA M’ OBÉIR ET NE PAS Y ALLEZ ! C’EST BIEN CLAIR ! - NON MAIS TU TE PRENDS POUR QUI ! T’ES MÊME PAS MON VRAI PÈRE ! ET MÊME TU ES LE PIRE PÈRE DU MONDE, JE TE DÉTESTE !

-.....

La colère de Sophie redescendit d’un coup.

– Je.... je....je suis désolé, j’étais énervée...

Grady s’éloigna à grands pas.

– Attend…

Il ne se retourna pas, Sophie voulu le rattraper mais une main l’en empêcha : Edaline.

– Je ne pensais pas ce que j’ai dit.

– Je le sais. Écoute moi, on a vu ce qui est arrivé à Oralie et c’est une conseillère. Je sais que ton destin est d’affronter cette organisation, de prendre des risques mais c’est très dur pour nous d’accepter cela. J’ai fini par le comprendre mais malheureusement pas Grady, tu le connais... Il croit que tout va changer si on t’empêche d’aider cette organisation, mais hélas rien ne changera, c’est ton destin. Alors, vas-y. Lueur a sûrement quelque chose d’important à te dire.

– Mais et papa ?

– Ne t’inquiète pas, je m’en occupe. En tout cas tes amis sont de mon avis !

– D’accord, je vais y aller.

- Sois prudente !

- Oui, ne t’inquiète pas. Je t’aime maman.

- Je t’aime aussi Sophie.

L’après-midi, Sophie rejoignit Lueur.

– Tu es venue seule ?

– Oui, mais pourquoi voulais-tu que je sois seule ?

– Écoute, j’ai quelque chose d’important à te dire et je voulais que ce soit toi qui l’annonce à tes amis.

– D’accord, alors vas-y.

- Je n’ai jamais montré mon vrai visage car...je suis ta sœur, ou plutôt ta demi sœur...

Chapitre 9 : le lien secret

- Tu es ma...ma sœur, bégaya Sophie.

- Oui, mon vrai prénom est Izira.

Elle retira sa capuche et de magnifiques cheveux blonds, exactement la même couleur que ceux de Sophie, tombèrent en cascade sur ses épaules. Elles avaient les mêmes lèvres et le même nez !

- Mais... mais comment est-ce possible ?

- Je vais tout t’expliquer, tout à commencer le jour de mon 8 ème anniversaire, je suis devenue flasheuse. Ma mère, Oralie, m’a emmener voir Terrik, il m’a lu et m’a dit que je deviendrai très puissante, une des flasheuse les plus puissante que l’on ai jamais connu. Oralie l’a  dit à mon père, mais elle ne savait pas qu’il faisait parti des Invisibles. Mon père en a donc parlé à l’organisation et ils ont décidé de m’enlever. Une nuit, mon père est venu me voir et m’a demandé de m’habiller, il m’a ensuite emmené sur le balcon et ses acolytes sont arrivés. Ils m’ont endormi et en me réveillant je me suis retrouvé dans une de leurs planques. J’avais tout oublié, sauf que j’étais avec mon père. Il m’a expliqué que ma mère a été tuée par le Cygne Noir et qu’il faisait partie d’une organisation qui empêchait leurs crimes. Alors j’ai intégré les Invisibles et je me suis battu toutes ces années contre le Cygne Noir.

– Mais, l’interrompit Sophie, ta mère est une conseillère donc tu devais savoir qu’elle était vivante ! Et comment as-tu appris la vérité ? Pourquoi Oralie ne m’a jamais parlé de toi ? Et pourquoi…

– Stop les questions, la coupât Lueur, à moitié hilare. Je vais finir par me fâcher ! Si tu écoutait la suite j’aurais déjà répondu à toutes tes questions, blagua t-elle.

– Bon ça va ! Vas-y, je t’écoute, marmonna sa sœur (demi sœur),  avec un sourire en coin.

– Je l’ai su en surprenant une conversation entre Gisela et…, sur moi. Il parlait de mon enlèvement. Pendant deux jours j’ai cherché en vain. J’ai donc pris un grand risque pour découvrir la vérité, un soir je suis partie fouiller dans le bureau de Lady Gisela et j’ai trouvé un carnet nommé « Nos exploits ». Dedans il y avait un chapitre qui était dédié à mon enlèvement. J’ai appris qu’ils avaient réuni les plus puissants effaceurs pour que personne ne se rappelle ni de moi ni de mon père et apparemment ça a marché !

Quand Tam est arrivé, j’ai appris à le connaître, il m’a parlé de vous, comment vous vous bâtiez pour l’équilibre de notre monde et il m’a convaincu que si Gisela revenait sur sa parole, je le suivrai et voilà…

– Waouh, c’est beaucoup d’informations en même temps...

– Oui, je sais.

- Est-ce que tu sais quelque chose au sujet de Keefe et du grand projet de Gisela ?

– Hélas pas grand chose, juste un petit bout car  Gisela se montrait extrêmement prudente et personne ne savait tout son plan. Je sais qu’elle va utiliser Keefe le jour de la Lune Stellaire mais je ne sais pas pourquoi. Elle aura besoin d’un mois pour réaliser son projet et dans un mois elle contrôlera les conseillés donc toutes les cités perdues.

Je sais aussi que ton père biologique vit en Atlantide et que tu ne l’as jamais rencontré. Ne me demande pas comment je sais cette information, c’est comme si elle était implantée dans mon cerveau.

– Oh ! J’espérais en savoir plus sur mon père biologique, dit Sophie un peu déçue.

– Je suis désolé mais je ne sait rien d’autre.

– Ne t’inquiète pas, as-tu l’intention de parler de cette histoire aux autres ?

- Je ne sais pas, c’est pour cela que je tenais à t’en parler, c’est aussi pour avoir ton avis.

– Eh bien… Je n’en sais rien, tout le monde va vouloir savoir ce que tu m’as dit sauf que Keefe est un Empathe donc si je mens il le sera obligatoirement.

Après, vu que le Cygne Noir ne te fais pas entièrement confiance ce serai peut-être mieux de leur dire la vérité sur toi, pour les convaincre que tu es bien de notre côté.

– Ils doutent de moi ?

– Oui, il pense que sauver Tam, vivre avec nous et un plan organisé depuis longtemps.

– Je pense que je vais leur dire !

– Dans ce cas allons-y.

Ira se retourna, prêt

– Eh bien… Je n’en sais rien, tout le monde va vouloir savoir ce que tu m’as dit sauf que Keefe est un Empathe donc si je mens il le sera obligatoirement.

Après, vu que le Cygne Noir ne te fais pas entièrement confiance ce serai peut-être mieux de leur dire la vérité sur toi, pour les convaincre que tu es bien de notre côté.

– Je pense que je vais leur dire.

- Dans ce cas, allons y !

Izira se retourna, prête à partir, les cheveux au vent. Elle était magnifique.

–Attends, la rappela sa sœur.

Elle se retourna et répondit :

– Oui ?

– J’aimerais apprendre à mieux te connaître, par exemple quel âge as-tu ? Quel est ton plat préféré...

La jeune femme sourit et répondit :

– Je te propose que ce soir tu viennes dormir dans ma « maison ». Qu’en dis-tu ?

– J’aimerais beaucoup !

Chapitre 10 : Révélation

Sophie et Lueur avaient donné rendez-vous au Cygne Noir, dans la «  maison » de celle-ci.

Pour l’occasion, elle c’étaient mutuellement aidée à s’habiller, se maquiller et se coiffer.

Fitz et Biana furent les premiers à rentrer. Fitz fixait Sophie avec amour.

Elle portait une robe rouge vif, à froufrou, avec un décolleté en V, dans le dos, des bottine noires à petits talons et une ceinture doré. Ses cheveux soyeux se balançaient au rythme. de ses pas, retenus par une petite tresse de chaque côtés. Son fard à paupières doré faisait ressortir ses magnifique yeux brin et le gloss accentuait la perfection de ses lèvres.

La voix de Biana le fit redescendre sur terre :

– Grady et Edaline ont reçu la première instruction des Invisibles.

– Alors, qu’est-ce qu’elle dit ? demanda Lueur.

Ils furent interrompu par l’arrivée de M. Forkle, de l’organisation et des parents des amis de Sophie.

– Nous en parlerons autre part, les interrompit M.Forkle. Alors qu’avez-vous à nous annoncer ?

Lueur prit la parole :

- Nous vous avons réunit pour que je vous dise ce que j’ai dit à Sophie. Mon vrai nom est Izira et je suis la demi sœur de Sophie.

Elle retira sa capuche et révéla enfin son visage. Un mouvement de stupeur parcourut les spectateurs.

- Quoi !? Comment est ce possible !! Tu es sa...sa sœur ??


Voilà j’espère que ça vous a plus. Je m’excuse de ne pas avoir pu poster avant dslllll.

Gros bisous je vous aime ❤️❤️

PS : la suite est pour bientôt 😉❤️

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.