Cette page est une fanfiction, élaborée par un des utilisateur de cette communauté. Merci de ne pas la modifier, sauf autorisation de l'auteur afin de préserver les droits de ce dernier.
Les seuls motifs de modification acceptés sur cette page sont « Correction d'une faute de rédaction » ou « Correction d'une faute d'orthographe ».

Merci de votre compréhension.

Chapitre 1

Pdv Sophie

Sophie était assise aux cotés de Keefe en attendant qu'il se réveille, comme tous les jours elle lui faisait la discussion par télépathie, espérant que quelque part au fond de lui il l'entende. Elle lui disait qu'en ce moment elle séchait un cours en son honneur quand elle aperçut ses doigts bougés. Elle s'empressa de lui prendre la main et elle lui transmit:

- Keefe, si tu m'entends presse ma main.

Elle sentit ses doigts lui tapoter la main alors elle se dépêcha d’appeler Elwin pour qu'il l’ausculte en urgence.

- Ses constantes vitales sont stables, dans quelques jours il devrait pouvoir partir, dit le médecin.

- En parlant de pouvoir, quel est son talent? demanda Sophie.

- Je ne peux pas le savoir seulement avec de la lumière, lui seul le sait.

Pdv Keefe

Dans la tête de Keefe pleins d'émotion s'entrechoquèrent tellement qu'il fut obliger de les expulser, mais il s'arrêta dès qu'il entendit une voix féminine le lui demander. Cette voix, il aurait aimer s'enrouler dans le souvenir de cette magnifique voix et rester comme ça pour l'éternité mais il devait prendre ses responsabilités et ouvrir ses yeux. Quand ce fut fait il vit deux personnes titubant vers lui, puis un regard noisette qui le fixait l'air inquiète qui se rapprochait de lui puis il sentit une paire de bras l'entourer.

- Je suis là Foster, tout doux. lui dit-il.

- Tu es instilliateur. lui dit Sophie.

Elwin s'approcha de lui et lui pris ses deux mains pour tester ses réflexes puis quand il invoqua des orbes lumineux Keefe ne put s'empêcher de s'en saisir et d'en invoquer à son tour.

- Comment est-ce possible? Je pensais qu'il avait débloquer l'instilliation ? demanda Sophie.

- Keefe, tu peux te remettre à instiller? lui demanda Elwin.

Le jeune homme essaya mais fit un bide total.

- Je... Je ne peux pas bredouilla t-il.

pdv Sophie

Comment était ce possible? Un moment il instille en elle et Elwin puis il joue avec la lumière et il ne peut plus instiller.

- Attendez. Keefe à pu manier la lumière juste après que vous lui preniez les mains et ensuite il n'a plus pus instiller. Vous pensez pas que c'est lier ? demanda-t-elle au médecin.

- Il faut que je fasse des recherches, en attendant fais venir d'autre personnes pour voir si il est affectés quand il leur prend les mains. répondit-il.

Sophie fit venir tous ses amis, quand Linh prit la main de Keefe il mouilla tout le monde et quand ce fut Biana il devint invisible, etc... Donc son pouvoir était de changer de talent au contact d'une personne qui en a un différent.

- Ça va faire beaucoup de cours en plus à sécher, c'est un défi que je peux relever. dit Keefe l'air pensif.

- Hors de question, maintenant écoute moi. La jeune fille attendit qu'il la regarde avant de continuer. On va trouver un moyen pour que tu contrôles ton pouvoir, comme moi et mon optimisation.

- Sauf que je suis pas comme toi, toi tu es génial lui dit il.

Les joues de Sophie devait être sans aucun doute cramoisi. Elle sauta à Havenfield et s’essaya sous le panacier de Calla. Elle voulait aider Keefe plus que tous mais comment faire? Elle réfléchissait quand une personne aux yeux bleus verts apparut et s’essaya à coté d'elle, une enveloppe à la main. Il lui montra l'enveloppe et lui dit:

- C'est ma liste, je suis allé chez les entremetteurs ce matin.

Chapitre 2

Sophie ne savait pas quoi répondre à ça, ils avaient rompus parce qu'elle ne pouvait pas être assortit et maintenant lui il avait sa première liste, il allait sans aucun doute se mettre avec quelqu'un et l'oublier.

- Je suis contente pour toi, dit elle avec un sourire qu'elle espérait sincère. Pourquoi tu ne l'as pas ouverte?

- Vu qu'on à été ensemble je me suis dit que tu voudrais peut-être voir les prénoms qu'il y a dessus alors je suis venue ici, mais si tu n'a pas envie c'est pas grave, s'empressa t-il d'ajouter.

La jeune fille avait envie de lui arracher l'enveloppe des mains et de la parcourir le plus vite possible donc elle lui dit avec un ton qu'elle espérait nonchalant:

- Si tu y tiens...

Il ouvrit l'enveloppe et découvrit sa liste. Il y avait plein de prénoms qu'elle ne connaissait pas mais elle chercha principalement ceux de ses amies. Linh était en 67 ème position et Marella en 94 ème. Au fond elle elle était heureuse que Stina ne s'y trouvait pas et que ses amies soit aussi bas dans le classement.

- Tu vas faire ton gala du vannage donc, sauf si tu est déjà avec quelqu'un.

pdv Keefe

Keefe avait eu le droit de sortir plus tôt du centre des soins donc il était retourné vivre avec son père au rives du réconfort quand un faisceau lumineux apparut devant lui et Sophie en sortit.

- Salut Foster qu'est ce que tu fais là?

- J'avait envie de parler répondit elle simplement.

- Je ressens tes émotions d'ici, je sais que quelque chose te tracasse.

- D'accord, je ne peux rien te cacher, Fitz est allé chercher sa première liste aujourd'hui.

Le jeune homme ne comprenait pas ce que Sophie lui trouvait, ça devait être dut au fait qu'il l'avait trouver dans les cités interdites.

- T'as rien à dire Bellecoiffe? demanda sa garde du corps.

Il lui lança un regard noir et lui répondit:

- Non, je n'ai rien à dire.

- Je sais pas pourquoi je suis venue, venir te voir est la première chose qui m'est passer par la tête dit la jeune fille qui avait les joues légèrement roses.

- Toujours rien ? demanda Ro déterminé à l'embêter.

Il l'ignora et quitta la balancelle sur laquelle il était assis pour se planter devant Sophie.

- Ma porte sera toujours ouverte pour toi Foster, lui dit-il en lui effleurant la joue.

Les joues de la jeune fille avait pris une teinte carmin après qu'il lui est dis ça.

- Comment ça se passe avec ton nouveau pouvoir demanda t-elle sans doute pour changer de sujet.

- Je le contrôle toujours pas mais maintenant j'arrive à réapparaître quand je me transforme en Keefe l'éclipseur.

- Ce n'est pas marrant, ce pouvoir peut être dangereux si tu n'es pas assez entraîné, dit la jeune fille.

- On t'a déjà dit que tu étais mignonne quand tu t'inquiète? lui dit il.

- Ecoute moi...

- Ne t'inquiète pas je gère Foster, alors est-ce que tu peux faire disparaître ceci, répondit-il, effleurant le pli qui s'était former au milieu du front de la jeune fille.

- Seulement si tu me promets d'être prudent.

- Je crains de ne pas pouvoir tenir cette promesse.

- Keefe...

- Je gère, alors ne t'inquiète pas.

Il l'a pris dans ses bras et c'est à ce moment là que Fitz arriva.

Chapitre 3

- Qu'est ce que tu fais ici, demanda la jeune fille.

- Salut Fitzy, Foster me disait qu'elle ne pouvait pas passer sa vie sans moi, au bout d'un moment c'est soûlant. dit Keefe.

- Crois moi quand elle te le dira vraiment ça te soûleras pas dit Ro pour elle mais Keefe l'entendit et Fitz aussi vu le regard qui lui jeta.

- Tu voulais me voire ? demanda Keefe.

- Non je voulais parler à Sophie répondit il.

- Aïe, ça fait plus mal de jour en jour.

Le jeune homme l'ignora et s'adressa à Sophie.

- Tu veux bien venir avec moi à Everglen, il faut vraiment que je te parle.

- D'accord, la jeune fille salua Keefe et suivit Fitz.

Une fois partit Ro dit à Keefe.

- Je suis prête à parier qu'il va lui dire combien il l'aime et elle lui répondra du voie niaise qu'elle aussi et ensuite, elle mima un baiser bruyant pour finir sa phrase.

pdv Sophie

- Alors, tu voulais me dire quoi? demanda Sophie au jeune homme.

- Je... Tu me manques, j'aimerai qu'on se remette ensemble.

Sophie souriait jusqu'au oreilles, elle était heureuse elle allait lui dire oui mais un autre mot franchi la barrière de ses lèvres.

- Non !

- Comment ça non ? demanda t-il.

- Tu m'as larguée et j'ai eu le temps de réfléchir, je pense qu'on n'est pas fait l'un pour l'autre, tu trouveras l'âme soeur et ce n'est pas moi. dit elle calmement.

- Ah je vois, tu sors avec LUI!

- Mais qui c'est "lui"?

- Tu les sais très bien, c'est ton "ÂME SOEUR"!

- Je ne vois même pas de qui tu parles!

- DE KEEFE EVIDEMENT !

- TU ES PARANOÏAQUE MA PAROLE !! IL Y A RIEN ENTRE LUI ET MOI ET MAINTENANT JE SUIS CONTENTE QUE TU M'ES PLAQUER !! hurla t-elle.

Elle sauta à Havenfield sans demander son reste. Cette fois si elle ne pleura pas, elle se demanda pourquoi Fitz pensait qu'elle sortait avec Keefe. Elle était encore en train d'y réfléchir quand Edaline toqua à la porte.

- La conseillère Oralie t'attend en bas, c'est en rapport avec votre "projet".

Sophie ne voulait pas révéler à ses parents se qu'elle faisait avec la conseillère pipeau pour ne pas qu'ils s'inquiètent. Elle descendit et vit la jeune femme qui l'attendait.

- Au revoir maman, j'y vais.

Elle suivit sa génitrice jusqu'à son château et essaya plusieurs mots et au bout du dixième essais, un flash retentit et elles purent visionner le souvenir. Il fallut quelque seconde avant que les couleurs se précisèrent.

-Nous avons réussit à attraper la rebelle mais nous ne connaissons toujours pas son vrai nom, seulement son nom de code: Lune Stellaire. dit Emery.

- Pourquoi me faire part de ces informations? demanda t-elle.

- Elle est coriace, elle à mêler la vérité à plusieurs mensonges dans son esprit, j'aurai besoin que vous jouiez les détecteurs de mensonge pendant qu'on l'interrogera.

Oralie aquiessa et sauta avec les autres conseillers. Ils arrivèrent devant une cellule avec une personne qui avait une capuche sur la tête, rendent impossible toute identification.

- On ne peux pas voir son visage demanda Oralie.

- Mieux vaut pas, les cicatrices qu'elle a ne sont pas belles à voir.

La jeune femme s'approcha de la prisonnière et lui posa une série de questions, la dernière était celle qui l'avait marquer le plus, elle lui avait demander si ses coéquipiers allait l'aider et pour réponse elle abaissa sa capuche et lui dit qu'elle allait lui offrir un aperçu de la douleur qu'elle avait subit, et que si personne n'est venue l'aider c'est parce qu'elle travaillait seul. La conseillère n'avait pas eu le temps de sonder ses émotions qu'elle fut parcouru d'une extrème douleur son corps, elle regarda son bras gauche, il était devenu rouge écarlate et sa peau s'était déformer, la douleur courait à travers son bras pour traverser son épaule, quand elle pris en assaut son coeur elle s'évanouit. Le plus curieux était que son bras gauche était celui avec lequel elle tenait le poignée de la prisonnière pour sonder ses émotions.

Chapitre 4

- Cette personne est elle encore en vie? demanda Sophie.

- Je ne sais pas, il faut demander à Emery répondit Oralie.

- Qu'est ce qu'on attend alors?

Mère et fille allèrent voir le conseiller pour lui poser la question. Quand elles arrivèrent le château était vide et des papiers étaient étaler sur le bureau. Sophie se laissa gagner par la curiosité et regarda les documents. Elle en vit un marquer par le seau du cygne noir. Elle commença à le déchiffrer quand elle aperçut son prénom alors elle lut la suite.

" Nous vous envoyons cette lettre pour vous prévenir que Sophie commence à enquêter sur l'identité de ses

parents biologiques et elle à déjà découvert qui était sa mère biologique donc nous aimerions vous voir

aujourd'hui pour vous en parler.

Le cygne noir."

Une série de questions s'entrechoquèrent dans l'esprit de Sophie. Pourquoi ne l'avait il jamais soutenue? Pourquoi avait-il voulut être son père? Elle n'eut pas le temps de poursuivre sa liste qu'elle entendit une voie dans son dos.

- Que faites vous dans mon château?

Chapitre 5

- Vous êtes mon père?! cria Sophie.

- Non ! Qu'est ce qui vous fait dire ça ? demanda t-il.

- Ceci ! dit elle en brandissant la lettre comme une pièce à conviction.

- Cela ne veut rien dire. Je sais qui est votre mère biologique et le cygne noir le sais, c'est pour ça qu'il voulait me voir, pour être sûre que je ne vous ai pas mis sur la piste et que je gardait bien le secret. Vous pouvez vérifier, dit il en tendant sa main vers Oralie. Moi je ne suis pas un hypocrite contrairement à certaine.

- Sauf que ma fille nous a souvent sauvé, ainsi qu'Alden et notre chère princesse, rétorqua-t-elle avec un regard assassin.

C'était la première fois que la conseillère l'appelait "sa fille". Elle voyait dans son regard qu'elle l'aimait et la jeune fille s'en voulait de l'avoir traité comme elle l'avait fait. Elle se précipita vers elle et l'embrassa pour la remercier.

- Je suis désolée de t'avoir traité comme je l'ai fait.

- Tu avais tes raisons, je ne t'en veux pas.

- C'est très touchant mais j'aimerai que vous partiez maintenant dit Emery cassant le moment magique. Mère et fille firent mine de partir quand Sophie s'arrêta brusquement, avec tout ça elle avait oublier la raison première de sa visite!

- Attendez ! Pouvez vous nous dire tout ce que vous savez sur Lune Stellaire?

- J'attends cette discution depuis des millénaires. Je vous conseille de vous asseoir, ça risque d'être dure à encaisser.

(désolé pour ce chapitre un peu cour, dites moi dans les commentaires si vous voulez la suite et j'en profite pour faire ma pub: je vous conseille de jeter un oeil sur la page tchat ça peu être interressant)

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.