Note de Miss Blondinette

Salut tout le monde, je vais vous raconter l’histoire de Sophie, Keefe et de leur fille. J’espère que vous l’aimeriez. HA et Chiara se prononce “kiara” Miss Blondinette

Prologue

Elle était bien là, grâce à eux. Elle était leur fille, elle pouvait réussir. Elle allait réussir. Car c’était bien elle, Chiara, la fille de Sophie Foster et de Keefe Sencen, ou plutôt Keefe Foster. Mais oui elle était bien Chiara Marella Foster. Et elle pouvait tout faire. Tout changer.

Chapitre 1.

10 ans plus tôt...

Elle était si mignonne la petite, elle avait les yeux bleu glaciers de son père, la chevelure blonde de sa mère, les petites joues roses de sa mère et bien sûr, le tendre regard de son père. On laissa entrer Keefe pour admirer sa fille. Puis le moment de choisir le prénom était venu. Sophie et Keefe n’arrivait pas à se mettre d’accord.

- Je te propose Lola, dit Sophie confiante.

- Non, répondit Keefe, que dit-tu de Kifiana?

- Encore moins, répondit Sophie avec tout de même un sourire au lèvre.

Et c’est là que Sophie eu la meilleure des idées.

- Et que pense tu de Chiara (NDA: ça se prononce [kiara]), dit la jeune adulte en regardant son bébé dans ses yeux bleus glaciers.

- Chiara, ça me plaît bien. Mais pour son deuxième nom on l’appelle Kifiana, répondît Keefe.

- Ha ça non, cria Sophie à la tête de son mari. Je pensais plutôt à Marella, ajouta-elle par la suite.

- Ça me va, dit Keefe non sens ronchonner.

Jeune petite blondinette regarda ses parents et dit ses premiers tendres mots

- Je vous aime.

La petite continua en disant

- Je suis Chiara Marella Foster.

Puis ses paupières se fermèrent délicatement sur ses yeux glacier, et partit dans son pays ou elle est la seule a pouvoir y pénétrer.

Chapitre 2.

6 ans après...

- Attention Chiara! N’oublie pas de te concentrer, cria la voix de Sophie à travers leur jardin

- T’inquiet Maman, ça fais depuis trois ans que j’apprends à sauter. Et puis je vais juste voir Édaline ! Ajouta par la suite Chiara.

La petite adorait sa grand-mère. Même si elle la considérait plutôt comme son amie. Sa meilleur amie. Presque sa seule. C’est pour cela que Sophie la poussait à jouer avec les autres enfant de son âge.

- C’est la première fois que tu saute toute seule... ajouta Sophie un peu trop tard.

Le flash de lumière venait d’apparaître et sa fille de disparaître.

- Bonjour Édaline ! Ça va ? Dit Chiara enthousiasmé

- Dis donc, tu ne devrais pas être avec les autre enfants de ton âge ? Demanda Édaline en ignorant la question que Chiara lui avait posé

- Si ! Mais à chaque fois on se moque de moi... dit alors la petite blonde, les larmes aux yeux

- Ho... Pardon. Viens ici. Dit Édaline en lui ouvrant les bras, signe d’invitation à un câlin

Chiara accepta l’invitation et serra fort sa grand-mère. Puis après le câlin, Édaline retrouva enfin la parole

- Ha, j’ai faillit oublier. Je t’ai fait de la guimolle.

Chiara en raffolait. C’en était même son plat favoris.

La petite Foster se sentait libre quand elle allait à Havenfield. Peut-être avec les grands prés qui entourait la maison ou avec le magnifique panacier de Calla qui penchait vers l’eau sur la petite colline au fond du jardin.







Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.