Cette page est une fanfiction, élaborée par un des utilisateur de cette communauté. Merci de ne pas la modifier, sauf autorisation de l'auteur afin de préserver les droits de ce dernier.
Les seuls motifs de modification acceptés sur cette page sont « Correction d'une faute de rédaction » ou « Correction d'une faute d'orthographe ».

Merci de votre compréhension.

L'auteure (ou l'autrice)[modifier | modifier le wikicode]

Lanxi voilà c'est moi l'auteure, ou autrice. XD

N’hésitez pas a mettre des commentaires et SURTOUT corriger moi si il y a des faute d'ortho ou des erreurs...

Avertissement[modifier | modifier le wikicode]

Suite du tome 9, ou du tome 10 en tout cas les Invisibles sont prisonniers.

Cette fanfiction est, comment dire ?... Un peu bizarre. Elle relie deux mondes différents, que vous verrez en la lisant. Je m'appuie plus sur le film que sur le livre.

ATTENTION, SPOILER !!!

— Ceci est un message de l'auteure


Bref on commence,[modifier | modifier le wikicode]

Note de l'auteure : SI je raconte tous leur périple, l'histoire ne sera pas terminé !! C'est pour ça que je vais écrire que les passages importants...)

Chapitre 1[modifier | modifier le wikicode]

La Mer[modifier | modifier le wikicode]

Sophie et Keefe se tenaient la main et marchaient sur le sable brûlant de la plage. Ils attendaient Fitz, Stina Biana, Tam, Dex, Marella, Linh et Wylie pour aller se baigner.

Quand tout le monde arriva, ils pique-niquèrent au Soleil brûlant puis se jetèrent à l'eau !

-Attention, cria Keefe avant de tourner sur lui même, le bras tendu dans l'eau, l'eau gicla de partout et tout le monde fut trempé... Sauf Linh qui avait fait un bouclier d'eau et avait tout renvoyé sur Keefe

-Non mais tu te fous moi, c'est moi qui trempe tout le monde pas toi ! la taquina Keefe.

-Oh ça me rappelle un jeu humain, dit Sophie pensive, en fait ça s'appelle une bataille d'eau.

-Cool alors explique, s'impatienta Dex.

-Alors, en fait, le but c'est de tremper tout le monde.

-Mais on et déjà trempés se moqua Stina.

-OK alors vous proposez quoi ? rétorqua Sophie

-Je sais pas moi, une course de nage ? dit Fitz.

-Toi et ton esprit toujours compétitif, soupira Biana.

-Bah, alors tu propose quoi ? se vexa Fitz.

-Oh je sais s'écria Biana au bout d'un long silence. Une chasse au trésor dans la mer !!

-Non mais sérieusement. dit Fitz.

-Non une bataille d'eau.

-Non une chasse au trésor

Pendant dix minutes ils se chamaillèrent "non on fait ça", "non on fait ci"...

-STOP cria Tam qui n'avait pas participer à la dispute, on fait un vote. Le jeu qui aura le plus de vote sera le jeu qu'on va jouer compris ?

-OK... dirent le reste du groupe en soupirant.

Cela tomba sur la chasse au trésor.

-C'est pas juste, c'est toujours Biana qui gagne. râla Fitz.

Tout le monde se dispersa. Grâce à leur "instinct de survie" comme l'appelait Alvar, le frère aîné de Fitz et Biana, mort depuis pas très longtemps à cause du produit toxique pour les elfes, dans les alvéoles des ruches trolles, ils pouvaient garder leur respiration pendant plus d'une heure, le temps pour aller faire un tour au fond la mer...

-Venez voir ce que je viens de trouver !!! cria Keefe en sortant de l'eau.

Tous remontèrent a son appel car Dex, le Technopathe de la bande, leur avait donné un "casque audio" pour écouter si un de leur ami avait un problème ou avait trouvé un trésor.

-Suivez moi.

Il replongea et tous le suivirent.

Une étoile, le trésor était une étoile.

-Il faut le sortir de là. dit Biana.

-Oui.

Quand Biana s'approcha de l'étoile et la saisit, pourtant elle ne bougea pas d'un cil quand Biana essaya de l'arracher.

Au bout de mille et une tentative,  tout le monde abandonna. Ils se retournèrent pour sortir et... L'étoile se mit a tourner sur elle même et se transforma en spirale et engloutie les adolescents.

Chapitre 2[modifier | modifier le wikicode]

Nouveau monde[modifier | modifier le wikicode]

Sophie et ses amis tombaient depuis plusieurs minutes, bien que le portail était sous l'eau, ils pouvaient respirer... et parler mais comme ils avait peur (c'est un peu normal XD) ils criaient.

*

Au bout d'une quinze minutes de chute libres ils débouchèrent dans un ciel.

*La chute n'est pas finie*

— pensa Sophie


heureusement, la chute ne dura que trente secondes.

-Keefe, quand on rentrera chez nous, rappelle moi de te tuer, pareil Biana. dit Fitz quand tout le monde se releva, non sans difficulté.

-Compte sur moi là dessus, railla Keefe avant d'ajouter, ou sommes nous ?

Biana se leva et regarda derrière elle.

-Oh, regardez un château, il manque beaucoup de paillettes dit donc, dit Biana.

Sophie se retourna pour voir de quel château parlait Biana.

-Sophie, tout va bien ? murmura Keefe inquiet, tu connais cette endroit ?

-Fondcombe, souffla Sophie.

-Quoi ? s'écria Fitz, j'ai rien compris ?

-J'ai dis que c'était Fondcombe, un "village" peuplé d'elfes, répondit Sophie

-Et comment tu connais l'existence de ce "village", demanda Fitz.

-Un livre raconte cette histoire, ce livre s'appelle le seigneur de anneaux, il a été écrit par J.R.R Tolkien. Et dans les films du seigneur des anneaux, Fondcombe et comme ça mais n’ignorait qu'il en existait un monde, répondit Sophie.

-Bon si ce sont des elfes, on a cas allez leurs dire bonjour, dit Keefe en s'en allant.

-Non cria Sophie mais il était déjà trop tard, elle et le reste du groupe devaient suivre Keefe et devoir foncer dans l'inconnu...

Et peut être dans la mort.

Chapitre 3[modifier | modifier le wikicode]

Explication[modifier | modifier le wikicode]

-Qui êtes vous, dit un garde.

-Nous sommes venue voir le roi Elrond, dit Sophie d'un ton hésitant..

-Il est en conseil, vous ne pouvez entrer, lui répondit le garde.

-Oh allez, vous avez pas confiance en nous, nous somme de petits gamins très sage vous savez ? dit Keefe

Sophie lui jeta un regard noir, elle lui avait pourtant dit de se taire.

-Très bien entrez, mais n'allez pas voir le roi maintenant, je vous y accompagnerait plus tard.

-Oui, on va faire un tour dit Keefe avant d’entraîner ses amis dans l'enceinte du village. Il faut qu'on aille le voir tout suite.

-Keefe, Elrond est en conseil, et puis on est pas si préssés de rentrer a la maison non, dit Dex.

-C'est pas pour rentrer que je vais le voir c'est pour participer au conseil, répondit Keefe avec un sourire machiavélique.

-Très bonne idée Keefe, on pourra présenter notre monde, renchérit Fitz.

-Allons qui vote pour l'idée de Keefe et qui vote pour mon idée, attendre que Elrond est finit sa réunion pour aller le voir, dit Sophie.

Tout le monde sauf Sophie vota l'idée de Keefe.

-Pff, vous allez le regretter et moi aussi soupira Sophie.


-Bonjour dit Keefe en faisant une révérence abusée, je voudrai vous parlez. Je suis Keefe Sencen et voici Sophie Foster, Fitz et Biana Vacker, Linh et Tam Song, Wylie Endal, Stina Heks et Marella Redek.

-Toute les personnes sur qui participaient au conseil se tournèrent vers eux et Sophie pu reconnaître Aragorn, Legolas, Gimli, Frodon, Gandalf et Boromir.

*Que faisaient-il là, Aragorn devait être sur le trône de Minas Tirith, il devait paraître plus vieux, pareil pour tout les mortels*

— pensa Sophie


-Qui êtes vous ? demanda Legolas.

-Je viens de vous le dire, je suis Keefe Sencen et voici Sophie Foster, Fitz et Biana Vacker, Linh et Tam Song, Wylie Endal, Stina Heks et Marella Redek. Nous sommes des elfes.

*Fallait-il vraiment qu'il dise cela ?*

— s'interrogea Sophie


Les personne présentes (a part Sophie et sa troupe) éclatèrent de rire.

-Vous voulez vraiment que l'on vous croie ? demanda Elrond entre deux rire, où sont vos oreille pointues ? On vous les a arrondies ?

-Mais monsieur, nous ne sommes pas âgés.

Ils rièrent de plus belle.

-Emmenez les aux cachots !

-Non, cria Sophie nous sommes des elfes, et nous avons des pouvoirs, s'il vous paît, nous avons besoins que vous nous aidiez ! Nous voulons rentrer chez nous ! Et nous avons aussi besoins d'explication.

-Stop, posez nous vos questions mademoiselle ?

-Oui d'abord une question assez importante pour moi : je connais votre histoire, vous êtes ici pour détruire l'anneau du pouvoir...

-Nous pouvons vous aider, coupa Keefe.

Sophie lui jeta un regard noir mais il lui soutint d'un sourire narquois.

-Pff... D'accord, nous vous aiderons mais répondez moi a cette question : J.R.R Tolkien, c'est lui l'auteur de votre histoire, mais comment la connaît il alors qu'il l'a écrit en 1954 ?

-Et bien... avant c'était un grand magicien, qui choisit la vie de mortel, son pouvoir était de lire l'avenir (note de l'auteur : dans le seigneur des anneaux je crois pas que ce pouvoir existe).

-Mais alors pourquoi dans le livre il ne parle pas de nous.

-Laissez moi finir, répondit Elrond. J.R.R Tolkien était un magicien qui lisait l'avenir, mais quand il lisait l'avenir, toujours des information lui manquait car sa concentration ne pouvait dépasser ces limites.

-Pourquoi ? demanda Fitz.

-Car si il la dépassé, il mourrait.

Chapitre 4[modifier | modifier le wikicode]

La communauté de l'anneau[modifier | modifier le wikicode]

-Très bien mesdemoiselles et messieurs, si vous connaissaient ce qui va ce passer, alors vous faites officiellement partie de la communauté de l'anneau.

-Peut être que notre présence changera tout, dit Sophie.

-Pas du tout dirent les autres en cœur.

Sophie en avait marre, cela les mettez tous en danger.

-Attention, trois hobbit vont venir, ils vous ont écouté en cachette, avertit Sophie.

-Bravo, mademoiselle, vous êtes très forte... dirent Pippain et Merry en sortant de leur cachette.

-J'ai une mémoire photographique, ça veut dire que je retiens tout par cœur... Il me suffit de retrouver le souvenir et je l'ai nette.

-Pas mal c'est elfes... dit une nouvelle voix, je suis Sam.

-Nous suivrons Frodon, le porteur de l'anneau partout crièrent les trois hobbit.

Boromir, Aragorn, Legolas et Gimli se joignirent a eux ainsi que Keefe, Sophie, Fitz, Biana, Linh, Tam, Wylie, Stina et Marella.

La communauté comportait donc 18 personnes : Aragorn, Legolas, Gimli, Frodon, Gandalf, Boromir, Sam, Pippain, Merry, Keefe, Sophie, Fitz, Biana, Linh, Tam, Wylie, Stina et Marella.

Chapitre 5[modifier | modifier le wikicode]

pdv : les invisibles[modifier | modifier le wikicode]

-Ou sont-ils passés ? demanda Lady Gisela

-Dans un autre monde. répondit Gethen.

-Alors qu'est ce qu'on attend ?

Ils plongèrent et tombèrent près de Fondcombe.

-Je suis sur qu'ils sont allés se réfugier ici, dit Gethen.

-Bien sur que oui, s'énerva Gisela, nous irons au Mordor.

-Où ça ?

-Au Mordor, c'est l'endroit où iront les personnes, pour détruire l’anneau du pouvoir. Nous nous allierons avec Sauron.

-Très bien, mais ou somme nous ?

Gisela sortie une carte de sa poche.

*Comment savait elle qu'il en fallait une ?*


-Voila, nous sommes ici comme eux et leurs nouveaux compagnon, Lee Mordor et ici et nous avons un cristal, donc nous sautons chez Sauron et voila. Sophie et sa troupe, sont venus se baigner, je doute qu'ils aient un cristal de saut sur eux. Donc il seront a pieds et si l'histoire le dit bien, ils se sépareront bientôt.

Terre du Milieu carte..jpg

-Sauf que l'histoire, dit qu'ils ne sont pas sensé être là, répondis Gethen.

-Oh et bien si tu n'es pas d'accord avec mon plan, qui est toujours le meilleur, et bien va t'en ! aboya Gisela

-OK, OK je t'écoute.

-Ensuite, Je pense que le enfant vont aussi se séparé, mais je ne suis pas sure, un groupe ira, avec les personnes qui vont détruire l'anneau, l'autre ira avec les personnes qui se rendent au Rohan et plus tard au Gondor. Voila, mais la il faut vraiment aller voir Sauron.

Sur ces mots, les invisibles sautèrent.

pdv : Sauron (Avant que les invisibles arrivent...)[modifier | modifier le wikicode]

Sauron était en colère, très en colère (et oui Sauron est en chaire et en os XD), ils ne trouvait toujours pas son anneau, un anneau unique, qu'il chérissait tant.

Des années il l'avait recherché... (Je ne vais pas vous raconter l'histoire du Seigneur des anneaux comme même)

Il retrouva le voleur, il s'appelait Gollum, de son anneau, mais il ne l'avait pas sur lui ! Alors, il le tortura jusqu’à ce que Gollum lui révèle la cachette. Puis, quand Gollum lui révéla le second voleur, Sauron envoya les Nazgul a ses trousse, et il délivra Gollum.

Et voila que le petit neveu (A confirmer) de Bilbon Bessac se trouve entre lui et son anneau près a le détruire.

pdv : Les invisibles arrivent[modifier | modifier le wikicode]

Une Lumière aveuglante pénétra dans la pièce.

-Bonjour, dit une femme tout aussi belle que froide. Elle s'inclina avant de rajouter d'un ton si arrogant que Sauron serra les dents, je suis LADY Gisela.

-Qui vous appellerez comme ça madame ? s'esclaffa Sauron.

-Je ne le répéterais pas une seconde fois, j'exige que vous m'appeliez LADY Gisela.

*Elle me plaît bien cette jeune dame*

— se dit Sauron


-Ah bon ? lança Gethen, moi je la trouve trop arrogante et égoïste, elle n'est pas si jeune vous savez, elle doit avoir plus de quatre cents ans...

Gethen venait de lire dans les pensés de Sauron. D'un cous, Sauron se précipita sur lui et lui trancha la gorge, la tête de Gethen vola quelques mètres pour retomber par terre.

-Allez et un de moins, dit Vespera.

-Vous, qui êtes vous ? demanda Sauron.

-Je suis Véspera, et pas de Lady Véspera s'il vous plaît dit elle en faisant la fière.

-D'accord, pourquoi êtes vous ici, je devrais peut être vous exécuter... réfléchit Sauron.

-Nous sommes ici pour un accord, nous vous échangerons des informations sur le trajet de votre anneau contre deux choses, et j'ai bien dit DEUX choses, dit Gisela.

Sauron serra les dents mais opina comme même.

-Merci, c'était rare que Gisela remercie des gens que Vespéra s'en aperçue.

*C'est bien la première fois que je l'entends dire merci, quelque chose change...*

— pensa-t-elle


-Premièrement, je voudrais un logement convenable pour moi, et deuxièmement, je voudrai... laissez moi réfléchir... Peut être que j'ai trouvé. Je voudrai mon fils, et non sa tête seule, son corps avec sa tête et avec une conscience.

-Pourquoi n'est il pas avec vous votre fils ?

-Parce que c'est mon fils, et il doit avoir un châtiment pour m'avoir désobéit tant de fois !

-Donc nous pouvons le tuer.

-NON, je l'aime, c'est juste qu'il doit avoir un châtiment, mais ne le tue pas Sauron.

*Elle vient de le tutoyer, et de l'appeler par son nom !!*

— s'alerta Vespéra


Comme elle, Sauron le remarqua.

-Comme ça, vous m'appelez par mon nom, n'avez vous donc pas peur de moi ?

-Non.

-Très bien, que l'on donne aux invités un logement ! cria Sauron, quand a vous, restez, j'ai a vous parler, rajouta il a Gisela.

Discussion[modifier | modifier le wikicode]

Vespéra intriguée par le fait que Gisela reste auprès de Sauron se cacha pour les écouter...

-J'aimerais en savoir plus sur vous Gisela, commença Sauron.

L’intéressée fit une grimace.

-LADY Gisela.

-Pourtant vous m'appelez bien Sauron et pas mon seigneur !

-Ce n'est pas pareil protesta elle.

-Si dit il en lui prenant la main.

Gisela se raidit a son contact.

-Pourquoi ? Avait vous peur ?

-Non c'est juste... Allons ne perdons pas notre temps. dit Gisela.

Elle dégagea sa main.

-Donc, j'aimerais en savoir plus sur vous Gisela.

Elle poussa un soupir.

-Je suis une elfe, d'un autre monde, je suis ici pour récupérer mon fils qui est sur le chemin pour détruire l'anneau.

Giselron.png

-Je ferai tout pour vous.

-Merci, dit elle en lui reprenant sa main.

Vespéra ne comprenait rien a rien, comment était ce possible !

Chapitre 6[modifier | modifier le wikicode]

Première nuit à Fondcombe[modifier | modifier le wikicode]

Sophie n'arrivait pas à dormir...

-Tout va bien ? demanda Keefe en se relevant. Je me suis réveillé a cause de ton humeur... Alors ne me dit pas que ça va.

-Oui, oui, c'est juste que nous nous dirigeons vers la mort.

-Non mais regarde toi, qu'avez vous donc fait a Sophie Foster, à ma petite amie ?

-Non Keefe tu ne comprends pas ! Sauron et bien plus horrible que les Invisibles !

-Oui mais on a déjà échappé de justesse a la mort non, elle ne nous rattraperas jamais, dit il en la prenant dans ses bras.

Soudain, Sophie eu très mal a la tête.

-Que se passe-t-il ?

-Je viens d'avoir une vision... répondit elle avec horreur.

-Qu'as tu vu ?

-Sauron et... elle hésita trente secondes et Keefe s'impatienta.

-Sauron et qui ???

-Ta mère en train de se donner la main, murmura-t-elle.

-QQQQUUUUOOOOIIII ????!!!!!!!!!!!!!!!! s'écria Keefe, heureusement qu'il n'y avait personne d'autre dans leur chambre.

-Je suis désolée, sanglota Sophie.

-Ce n'est qu'une vision, un rêve quoi, pas la peine de paniquer, et fort malheureusement il se trompa.

Puis il rajouta :

-Bon vu que tu as une mémoire photographique, transmet moi toute les page des livres, et je les retiendrai... Par contre, dans l'ordre s'il te plait.

-Oui dit Sophie avant de se renfermer sur elle pour retrouver ses souvenirs.

Elle mit ses index sur les tempes des son petit ami et pénétra dans le sien pour récupérer ce qu'elle avait a récupérer...

Ses souvenirs était rangeaient comme des livres dans une bibliothèque, chaque étage correspondait a une année. Elle chercha le douzième étage. Elle venait de finir de feuilleter les trois tomes, mais juste avant qu'un garçon aux yeux bleus vert, du nom de Fitz viennent la séparer de sa famille aimante, elle les avait lu ,non sur du papier, mais dans sa conscience. Quand, elle trouva la rangée de sa douzième année, elle chercha dans la case juin, car c'était ce mois ci qu'elle avait lu intérieurement les livres. Elle pénétra dans la case avec une petite hésitation. Quand elle trouva les image des pages des livres, elle les retint. Enfin, elle sortit de sa conscience pour aller vers celle de Keefe.


Elle ne pénétra pas plus loin que ses barrières mentales et lui transmit :

-Attention il va y en avoir beaucoup...

-Ne t'inquiète pas pour moi.

-OUCH, ne put se retenir Keefe qu'en Sophie eut finit de tout lui transmettre, s'en en fait vraiment beaucoup...

-Je t'avais prévenu.

-Je ne comprends pas pourquoi Tolkien a écrit tous ça alors qu'il s'est bourrer sur toute l'histoire, dit Keefe.

-Au moins, les humains qui ont lu c'est récit se doutent qu'il y est ce monde, donc ne savent pas que l'histoire ne se passera pas comme l'avait prédit Tolkien.

-Mmmm... Pas bête, dit Keefe en baillant. Bonne nuit on en reparlera demain.

-Bonne nuit, Keefe dit Sophie en l'embrassant.

Chapitre 7[modifier | modifier le wikicode]

Le départ[modifier | modifier le wikicode]

Chaque nuit, avant le départ, Sophie faisait un cauchemar. Toujours le même. Elle ne voyait que Gisela et Sauron se donnant la main. Cela n'avait rien de cauchemardesque, mais voire Sauron et les Invisibles s'alliait, et la mère de Keefe si proche de l'Ennemi...

-Tout est près ?

-Oui, répondirent les voix des compagnons.

-Alors en route !! cria Dex, Tam, et Keefe.

-Mademoiselle... J'aimerais vous parler... murmura une voix a l'oreille de Sophie.

Sophie sursauta.

-Oui, je vous écoute, répondit-elle en se retournant.

-Allons dans un endroit où il y a moins d'oreilles...

Ils allèrent sous un arbre magnifique.

-Alors, c'est bien vous "l'elfe" qui connais notre périple ?

-Oui...

-Très bien, alors, s'il nous vient a perdre un compagnon, ou quel qu’autre obstacle, ne le dites pas, vous pouvez juste nous prévenir des attaques pour qu l'on se prépare. Changer l'avenir, reviendra toujours au présent, ou même empirer les choses. Dites le aussi a vos camarades.

-Je suis bien d'accords avec vous Aragorn. Mais il ne pourront vous dire quoi que ce soit, peut être à par Keefe, car ils ne connaissent pas l'histoire.

-Je sais que vous êtes un traitre Monsieur... Aragorn, c'est ça ? s'écria tout a coup Fitz qui les avait suivis en cachette.

A la vitesse de la lumière, Aragorn dégaina son épée et lui lança. L'épée frôla l'oreille de Fitz pour aller se planter sur l'autre arbre.

-La prochaine fois, je viserai sur le front.

-Fitz !! Tu me fait honte !! Ce n'est pas un traite, C'EST AU CONTRAIRE, UN ALLIE !! C'est même mon personnage préféré.

Sur ces mots Sophie le regretta tout de suite et devint rouge pivoine.

-Bon... Je crois que je vais aller le dire a Keefe, cria Sophie avant d'aller vers Keefe pour tous lui expliquer.

Gandalf lui bloqua le chemin.

-Surtout, ne dites rien sur le futur, contentez vous de...

-Oui je sais je vais juste vous prévenir des attaques, Aragorn me la déjà dit... puis elle continua son chemin.

Quand elle eu finit de tous lui expliquer, Boromir souffla dans son cor.

Chapitre 8[modifier | modifier le wikicode]

La panique[modifier | modifier le wikicode]

Edaline, Grady, Della, Alden, Lord Cassius, les Heks, les Dizznee, les Redek, même les Song et les conseillers se trouvait sur la plage.

-Ils étaient venu ici pour se baigner ! Mais ils ne sont toujours pas rentrés murmura Edaline.

-Cela fait déjà un mois que nous les cherchons, dit la conseillère Alina, arrêtons de chercher...

Della se rua sur la conseillère.

-COMMENT OSE TU, AH OUI J'AVAIS OUBLIE, TU N'AS PAS D'ENFANT !!! hurla Della.

-Oui parce que tu m'as volé mon bien aimé !! rétorqua Alina

Della s'apretait à rétorquer quand un conseiller la coupa.

-Mesdames, si vous voulez vous chamailler, se sera plus tard, en ce moment nous essayons de résoudre un problème plus urgent...

Della recula et le conseiller Emery continua :

-Nous avons une mauvaise nouvelle, les invisible se sont échappés, encore une fois...

Cette fois ci fut Edaline qui se rua sur le conseiller.

-Vous auriez pu le dire plus tôt !

-Je suis désolé Lady Edaline, nous ne l'avons su que hier...

Tout le monde éclata en sanglot, sauf les conseillers a part Oralie. Terik et Bronte s'isolèrent du groupe afin d'extérioriser leur peine.

Chapitre 9[modifier | modifier le wikicode]

La Moria[modifier | modifier le wikicode]

-Je crains que Balin soit belle est bien venu à la Moria pour le mithril... Mais il est tombé, après 5 ans ici. dit Gandalf après avoir lu le livre de leur séjour.

Gimli s'approcha de la tombe et baissa la tête. Tous le monde fit de même. Ils étaient toujours dans cette posture quand ils entendirent un bruit de tambour...

-Les orques, vite préparé les armes, cria Keefe et Sophie d'une voix.

C'était bien vrai, au moins une centaine d'orques, plus de ogres étaient là, près à les tuer.

-Rester derrière Foster !! cria Keefe, puis il murmura à l'oreille de Sophie, vas y montre nous se que tu peux faire avec ton instillation...

Sophie rassembla toute sa haine, sa tristesse et toutes ses émotions négatives qu'elles balança sur les orques. Ils s'écroulèrent de douleur , mais cela ne fit qu'empirer les choses, les roulements de tambour, et les pas ce fit plus fort, plus rapide. Sophie n'avait plus de force, elles n'avait jamais instiller sur tant de personnes. De plus ce n'était pas des elfes, sensibles a la douleur, mais des orques, ou bien des gobelins, fais pour résister à la douleur. Sophie s'écroula. Keefe se précipita vers Sophie pendant que le restes du groupe préparait les armes.

Biana s'éclipsa, elle s'aprocha d'un orque et lui trancha la gorge, elle ne put retenir un cri lorsque la tête tomba sur le sol. Les orques autour, qui ne comprirent rien, reculèrent.

Dex lui, lança une de ces balles puantes dans la bouches d'un orques qui se précipitait sur lui en criant. L'orque recula essayant des cracher la balle mais il n'y parvint pas, puis quelques secondes plus tard, il s'evanouit sous les rire de Dex.

Linh et Marella rassemblèrent leur pouvoir pour former une boule de feu bleu qui lancèrent sur un groupe d'orques.

Tam invoqua l'hydrombre puis les lança sur les orques.

C'est pas ce qui manque ici

— pensa t-il


Wilye claqua des doigts et un orbe de lumière blanche entoura quelques orques, qui fermèrent les yeux en se cognant partout.

Stina et Fitz, qui n'avait pas de pouvoir pour attaquer durent se servir de leur compétence. Ils se servirent de la télékinésie pour faire voler quelques orques vers le plafond puis il les lâchèrent.

Pendant ce temps, le reste de la compagnie ce battait au corps à corps sauf Legolas, qui avec son arc avait tué, oui il avait tué déjà une vingtaine d'orques.

Pourtant, les pas et les roulement de tambours ne cessèrent pas, au contraire, il se firent encore plus rapides, plus proche et plus fort. Puis là, un chef orques fit irruption dans la pièce, il était presque aussi grand qu'un homme, vêtu d'énormes cotte de maille noires. Sans hésitation, il se précipita sur Frodon, il lui lança son arme qui lui percuta l'épaule. Frodon s'écroula par terre.

-Aragorn, portait le et sortons vite de cette endroit malfaisant, cria Gandalf.

Keefe prit Sophie qui ne s'était toujours pas réveillait dans ses bras.

-Aragorn posait Frodon par terre, il va très bien, dit Keefe.

-Bien sur que non !!

-Si il a l'armure en mithril que lui a offerte Bilbon !

-Comment le savez vous ? demanda Frodon.

-Et bien, Sophie n'est pas la seule à connaitre votre périple.

A peine eu t-il finit de dire cette phrase que Sophie se réveilla. Puis il débouchèrent dans une grande salle enflammée où se fit entendre un énorme grondement. Keefe posa Sophie par terre.

-Les orques sont revenue ! cria Biana, mais ils ne bougent pas... Attendez ! On dirait qu'ils sont comme... effrayés.

Quelque chose venait derrière eux, Comme une grande ombre avec, en son milieu, une silhouette noire, peut être une forme humaine, mais bien plus hautes. La créature, ou plutôt le monstre, s’avança près du feu, et le rougeoiement se voila comme si un nuage s'était penché dessus. Puis avec un formidable élan elle bondit par dessus la faille. Les flammes rugirent, s'élevant à rencontre, et se lovant autour d'elle ; une fumée noire tournoya dans l'air. Sa longue crinière s'embrasa et flamba derrière elle. A sa main droite, était une lame pointue semblable à une langue de feu de feu ; à sa main gauche tenait un fouet au multiples lanières.

-Oui ! Regardez, un Balrog ! s'écria Legolas.

-Le fléau de Durin, murmura Gimli.

-Sur le pont, vite !! cria Gandalf.

Mais le Balrog s'élançait déjà à leur poursuite.

-Je n'aime pas ça du tout, murmura Keefe, il faut que nous aidions notre cher Gandoulf.

-On ne peut pas, tu n'as donc pas lu le livre ? Si Gandalf ne tombe pas avec le Balrog, il ne pourra pas devenir Gandalf le blanc par la suite, dit Sophie. Oh et puis arrête avec ces surnoms ridicules !

-Non je n’arrêterai pas, sinon je ne serai plus Keefe Sencen ! Mais passons à de choses plus sérieuses, COURIR !!!!!!

Quand ils arrivèrent au bout du pont, ils se retournèrent pour voir Gandalf. Il était sur le pont, en face du Balrog, qui se jetait sur lui.

-VOUS NE PASSEREZ PAS !!! cria Gandalf.

Le pont se fissura et le Balrog tomba dans les ténèbres. Quand Gandalf se retourna, le Balrog fit claquer pour, peut être, une dernière fois son fouet, qui vint s'enrouler autour des genoux de Gandalf.

-Fuyez pauvres fous, murmura Gandalf avant de tomber avec le Balrog.

Se fut les dernière parole de Gandalf le Gris.

Chapitre 10[modifier | modifier le wikicode]

Le miroir de Galadriel[modifier | modifier le wikicode]

Après avoir perdu Gandalf, ils sortirent, pleurant leur perte, de cette affreuse montagne. Boromir se jeta sur Sophie.

-Pourquoi n'avait vous donc pas prévenu Gandalf qu'il y aurait un Balrog !! Il ne serait peut être pas mort !

Keefe s'imposa entre lui et Sophie.

-Si il ne serait pas tombé avec le Balrog, alors il ne deviendra pas...

-Tais toi Keefe, dit Sophie.

Boromir leur jeta un regard noir

-Bon d'accord, mais vous serez nos guides.

-D'accord, dit Sophie, nous devons nous rendre en Lothlórien.

-La Lothlórien, quel endroit magnifique, dommage que l'on soit en hiver, dit Legolas.

-Que l'on soit en hiver ou au printemps, mon cœur si réjouit d'y être ! dit Aragorn.

Quelques jour plus tard, ils arrivèrent la lisière du Bois Doré. Ils entendirent ruisseler l'eau d'une cascade. Ses eau noires et fougueuse passaient devant eux en travers du sentier.

-Voici la Nimrodel ! dit Legolas, jadis l'arc-en-ciel brillait sur ses chutes, les fleurs d'or flottaient sur son écume, mais tout est sombre à présent, et le Pont de la Nimrodel est détruit. Je vais m'y baigner les pieds, car on dit que cette eau guérit toute lassitude.

Legolas descendit la berge escarpée et s'avança dans la rivière.

-Suivez moi ! cria t-il, l'eau n'est pas profonde. Il n'y a qu'à la traverser. Et nous pourront nous reposer sur l'autre rive, et s'endormir au son des chutes d'eau.

Quand tout le monde eut traverser la rivière, Legolas leur conta les histoires que les elfes racontaient sur ce pays. Quant Legolas eut terminer son récit, Aragorn prit la parole :

-Merci Legolas, mais il est temps de chercher un refuge. Nous ne pouvons bâtir une maison, mais ce soir nous ferons comme les Galadhrim, et chercherons un endroit à la cime des arbres.Voilà déjà trop de temps que nous sommes ici, près du chemin.

La compagnie s'éloigna alors du chemin, pour s'enfoncer dans la forêt.

-Je vais grimper dans un arbre pour dormir, je suis chez moi parmi les arbres, dit Legolas.

-Je ne peux pas dormir dans un perchoir ! dit alors Pippin.

-Si c'est la manière des gens de votre espèce de dormir dans des trous, alors dormez dans des trous, mais vous devez creuser vite et bien si vous voulez échapper aux orques. répondit Legolas.

-Allons, arrêter de vous chamailler, dit Stina en rigolant.

Legolas, d'un bond léger, attrapa une branche Mais tendit qu'il s'y balançait tranquillement, une voix surgit de l'ombre des branche au dessus de lui.

-Daro, fit elle d'un ton autoritaire.

Legolas, surpris de peur, se laissa retomber et se plaqua contre l'écorce de l'arbre.

-Plus un geste, pas un bruit, chuchota t-il.

Au final, se fut des elfes. Ils les menèrent vers Le Seigneur et La Dame des Galadhrim.

La communauté resta des jours en Lothlórien. Il n'avait vu que deux fois Le Seigneur et La Damme et la compagnie en était triste. Galadriel, La Dame était si majestueuse et si belle !

Un jour, quand Legolas, Gimli, Aragorn, Boromir, Pippin, Mery, Stina, Fitz, Wylie, Linh, Biana, Tam, Dex, Marella allèrent se promener dans le bois, Sophie, Keefe, Frodon et Sam restèrent à leurs logis. Galadriel vint les retrouver pour les conduire dans sont palais.

Arrivés dans une pièce peu éclairée, les hobbits, Sophie et Keefe se rapprochèrent d'une bassine rempli d'eau argentée.

-La miroir de Galadriel, murmura Sophie ébahit.

-Oui jeune demoiselle, voici le miroir de Galadriel. Il vous montrera peut être ce que vous voulez voir mais il pourrat aussi vous montrer d'autre choses... Il montre se qui fut, ce qui est et ce qui pourrait être. Mais lequel de ses trois leur est montré, même les plus grands sages ne peuvent le définir. Qui désir y regarder ?

Sam se tenta. Il s'avança et commença à baisser la tête pour y plonger dedans mais Galadriel l'en empêcha.

-Personne ne touche l'eau !!

Après le tour de Sam, se fut Keefe, qui vit juste une paire d'yeux noirs.

Quand se fut le tour de Sophie, elle hésita mais elle regarda comme même. Erreur !! Elle vit une fois de plus Lady Gisela et Sauron se donner la main. Elle tenta de se dégager mais ses yeux restait sur les mains entrelacées de Gisela et Sauron. Elle vit une pair d'yeux bleu noirs. Puis, Lady Gisela se jeta dans les bras de Sauron.

Se fut le choc pour Sophie qui s'écroula a terre.

-Vous voulez savoir si c'était vrai.

-Sophie de quoi elle parle ? Sophie tu m'entends ?!

Sophie se réveilla et ouvrit les yeux. Elle vit Galadriel, Keefe, Frodon et Sam.

-Vous voulez savoir si c'était vrai répéta Galadriel.

-Sophie de quoi elle parle ? demanda Keefe inquiet.

-Oui je les ai vu, dit Sophie, tremblante.

-Vu qui ? dit Keefe.

-Sauron et...

-Et qui ? s'énerva Keefe.

-Ta mère.

Keefe recula.

-C'est la vision que tu as vu à Foncombe.

-Je sais, bref, nous devons partir, maintenant, dit Sophie en se relevant.

Elle partit retrouver les autres.

-Nous devons partir, dit Sophie d'un ton ferme.

-Mais pourquoi ? Ici ça brille alors que si nous partions, il fera gris partout, demanda Biana.

-Nous devons partir, reprit Sophie, ici et maintenant.

-Très bien, nous partirons demain, dit Aragorn.

-Mais pourquoi ?

Sophie, il nous faut du temps pour tous préparé, et ranger.

-Très bien nous partirons demain, répondit Sophie.

Sophie s'éloigna du groupe et alla s'assoir dans les arbres. Elle ne remarqua pas Biana.

-Tu veux y aller tout de suite parce que ça fait déjà deux mois qu'on n'est partit des cités perdues ? Moi perso je trouve que c'est la meilleure aventure qu'on n'ai faites.

-Non même si on partait maintenant il nous resterait encore deux ans, avant que l'anneau ne soit détruit.

-Deux ans ! laissa échapper Biana. Mais alors pourquoi ?

-Lady Gisela et Sauron se sont alliés.

-Tu ne dis pas toute la vérité... dit une voix derrière Sophie.

-Stina, tu m'as fait une de ces peurs ! dit Sophie en se retournant.

-Bref on n'en était où, ah oui, je veux savoir la vérité.

-Rien c'est juste que... Lady Gisela et Sauron sont... ensembles.

-Quoi !!!

Chapitre 11[modifier | modifier le wikicode]

Les barques[modifier | modifier le wikicode]

Le lendemain, ils partirent à midi, car toute la mâtiné fut les adieux au Seigneur et La Dame des Galadhrim. Elle offrit à toute la compagnie une cape qui pouvait les camoufler. Puis il leur donnèrent des barques pour traverser le fleuve. Aragorn, Frodon et Sam se partagèrent une barque, Boromir, Merry et Pippin s'en partagèrent une autre, Gimli et Legolas prirent une barque, Sophie et Keefe se mirent ensemble, Dex et Marella prirent une barque, Biana et Tam une autre, Linh et Wylie une autre, et Fitz et Stina durent se mettre dans la même barque contre leur gré.Les voila fin prés, huit barques dérivant sur le fleuve, étaient très discret !

Ils naviguèrent encore des jours et des nuits pour enfin arrivé au Tol Brandir. La il s’arrêtèrent pour choisir le chemin à suivre.

-Sophie, où irons nous maintenant ? demanda Aragorn.

-Je ne peux vous le dire, c'est à toute la communauté de choisir et de ce décider, répondu Sophie après une hésitation.

-Mais vous, vous nous proposez d'aller où exactement ? demanda Aragorn.

-Ah... quand je disais la communauté ça ne compter pas nous mais que vous, Legolas, Gilmli, Boromir et les hobbits.

-Bon alors très bien, je pense que nous devrions nous rendre à Minas Thirith.

-Je suis bien d'accord avec vous Aragorn, dit Boromir.

-Pourquoi devrions nous aller à Minas Tirith ? demanda Pippin.

Pendant que la négociation durait, Sophie et ses amis s'isolèrent du groupe.

-C'est ici que nous allons se séparer, dit Sophie, je vais vous donner le reste de l'histoire.

-Mais pourquoi nous nous séparons, on peut juste rester ensemble et aller avec Frodon ou alors avec je sais pas qui. Non ? demanda Biana.

-Non vu que les Invisible, l'armée de Sauron, et celle de Saroumane sont à nos trousses, nous devons les protégés. Aragorn choisira avec qui nous irons. Et pour ceux qui seront avec Boromir, laisser le mourir.

Sur ceux, elle leurs transmit le tome 2 et 3 du seigneur des anneaux.

Quand, ils retournèrent dans le groupe, Frodon était déjà partit et Boromir aussi. Il s'assirent avec le reste du groupe et discutèrent sur leur monde, les cités perdues. Il ne virent pas le temps passé et au bout de quelque heures, Boromir revint.

-Frodon est partit, dit il.

-Ou étiez vous Boromir et qu'avez vous fait ? demanda Aragorn avec une pointe d’inquiétude.

L'éclatement de la communauté[modifier | modifier le wikicode]

-Je l'ai suivi pour négocier avec lui, mais il à refuser de venir à Minas Tirith, alors je me suis fâché et il disparut.

-Vite, nous devons le retrouver ! Pippin, Merry, Stina, Fitz, Marella et Dex allez avec Boromir, ensuite Sophie et Keefe allez avec Legolas et Gimli, et pour finir Sam, Biana, Tam, Linh, Wylie venez avec moi.

-Ne suivez pas Aragorn, mais Sam ! transmit Sophie à Biana, Tam, Linh et Wylie.

Pdv Biana, Tam, Linh, Wylie[modifier | modifier le wikicode]

Ils suivirent Sam, qui courait un peu lentement, puis d'un coup, il s’arrêta.

-J'ai des petites jambes mais j'ai un tête. Réfléchi Sam, jamais Frodon ne voudras mettre ses proches en danger. Oui il est partit dans les barques !!

Il fit demi tour et tomba né à né avec Biana, Tam, linh et Wylie.

-Vous êtes toujours là ?

-Oui et nous suivrons Frodon et toi, il est bien au barques alors dépêchons nous, dit Tam, en soulevant Sam par télékinésie, puis ils coururent jusqu'au barque. Frodon était déjà sur une barque Tam transporta tout le monde en télékinésie sur l'autre rive. Là ils attendirent Frodon.

Voila que Tam, Biana, Linh, Wylie, Sam est Frodon, se rendaient au Mordor.

Pdv Stina, Marella, Fitz, Dex[modifier | modifier le wikicode]

-Oh non, pas des orques, soupira Dex.

Boromir sonna son cor. Personne ne vint les secourir. Alors, Boromir dégaina sont épée et se battit avec ardeur. Mais tous les orques étaient sur lui, il mourut transperçait de plusieurs flèches.

-Prenez les petit hommes, La main blanches les veut. Tuons, les enfants. dit une créature, aussi ressemblant qu'un orque qu'un homme.

-Non, les petits hommes iront chez Sauron, et La Dame de Sauron veut Les enfants, dit un orques, serviteur de Sauron.

Sur ceux, les orques se jetèrent sur Stina, Marella, Fitz, Dex, Pippin et Merry. Ils les prirent par les pieds, et partirent sur la route d'Orthanc. Laissant Boromir périr ici.

Pdv Sophie, Keefe[modifier | modifier le wikicode]

Legolas, Gimli, Sophie et Keefe accoururent lors qu'ils entendirent sonner le cor de Boromir. Mais ils était déjà trop tard. Aragorn était déjà ici, et Boromir était mort. Il le mirent sur une barque et avec ses armes et celles de ses victimes. Puis ils poussèrent la barque du défunt. La barque flotta sur le fleuve et se laissa tomber dans la cascade.

-J'éspère que c'est normal, et qu'il n'y a eu aucun problème, dit Aragorn.

-Ne vous inquiéter pas, dit Keefe, Frodon et compagnie sont sur le bon chemin, nous, on doit retrouver Pippin et compagnie.

-Alors en route, cria Gimli avant de partir en courant, les autres à ses talons.

Et voilà que la communauté était séparée.

A suivre, prochain tome :Au quatre coins du monde
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.