Auteure :

Je m'appelle Blue-Best Sokeefe, c'est ma 4ème fanfic'GDCP, j'ai fait y a pas si longtemps une Fanfiction du même genre. Sophie Foster, demi-déesse.

L'idée est qu'il y a un énorme retour dans le temps et que Keefe et Fitz se transforme en expérience comme Sophie au passé. Linh et Tam ont eu un mauvais ressentit du voyage temporaire donc ils ont maintenant 5 ans (je sais c chelou mais mignon, un petit Tam tout grognon🤭🤭🤭😉). Mais il y aura un (ou une si tu préfères) personnage féminin. Et je suis vraiment désolée mais Sophie Foster est CRU morte (à vous de décidez si oui ou non😼😼😼hahahahaaaa (moi maléfique, noooon, pas du tout)).

Ce sera une sorte de Gardiens des cités perdus 2.0 .

Tout est en pdv Keefe.

Chapitre Ier :

Le soleil se levait lentement sur le toit de Notre-Dame, je la revois, souriante. Ma magnifique, ma douce Sophie, j'aimerais tant te revoir. Je souffre nuit et jour de ta disparition. Je culpabilise, j'aurai peut-être pu empêcher ta mort. Je t'aime tant, mon amour. Le Cygne Noir t'a déjà remplacé, le Projet Dream, quelle foutaise. Moi, j'en suis devenu une aussi, le Projet Lupaïs, je me dois de protéger. Ah, tout était simple quand tu était là. Je t'aime, mais aujourd'hui, tous va changer, Fitz commence à s'agiter et j'en ai peur. Elle va arriver, et l'existence des elfes ainsi que nos secrets seront dévoilés à une étrangère. Un bruit de charette me fait sursauter. Je jette un regard en bas et voit une multide de caravanes entrant dans Paris.

Encore des bohémiens, espérons qu'elle soit là...

Un cri déchira le ciel et je descendis avec toute la finesse que m'avais doté le Cygne Noir. Arrivé en bas, je trouva Linh et Tam, actuellement nommé Luna et Tom. Les jumeaux me regardèrent et je les pris dans mes bras.

- Le projet Dream peux se trouver dans cette caravane, est-ce que vous pouvez faire diversion ?

- Avec notre frimousse de gamins ou avec notre talent, demanda Tam toujours aussi grognon.

- Avec frimousse et les yeux larmoyants de petits enfants de 5ans, dis-je, sourire narquois au lèvres.

Les jumeaux me tirèrent la langue et partirent aussi vite que le pouvait leurs petites jambes. Je commença à m'approcher du camp des gitans. Certains dansaient déjà et plusieurs passants s'étaient arrêtés pour les regarder. Je tourna légèrement la tête et me crispa net. Ce que je venais de voir ne pouvait pas être vrai. Une jeune bohème virevoltait au son que faisait les gitans. Belle avec sa longue jupe couleur nuit et son corset d'argent. Je la reconnu immédiatement.

Sophie !

Car ça ne pouvait qu'être elle, ses long cheveux blonds glissaient le long de son dos, mais ce n'était pas des yeux noisettes qui me regardèrent. Bleus comme l'océan avec des touches crépusculaires, ça y est, j'avais trouvé le projet Dream.

La jeune femme s'arrêta de danser et s'avança vers moi.

Pourvu que le plan marche et que Fitz n'ai pas l'idée de patrouiller par ici !

Car oui, le grand Fitzroy Vacker avant notre chute temporelle c'était mis au service des Invisibles, sa rupture avec Sophie lui avait monté à la tête. Ces derniers l'avaient lui aussi transformé en expérience, il était devenu Ténébreux, Pyrokinésiste et Instillateur. En plus d'être Télépathe !

- Est-ce vous le projet Lupaïs ?

Je sursauta, je n'avais pas remarqué que Dream c'était rapproché de moi. Oui, c'était sur, elle avait la même voix que Sophie.

- C'est moi, et vous êtes le projet Dream ? lui demandais-je même si je connaissais la réponse.

Elle acquiesça et me lança :

- Je ne vous imaginez pas comme ça, on m'avait dit : " Amanie, il y aura un homme qui répondra au nom du projet Lupaïs. Tu devras faire tous ce qu'il dit même si son physique te déstabilise et que ses blagues sont pourries." J'avais cru que je me trouverais avec un vieux débris à la barbe arrivant jusqu'aux genoux.

Son imitation de Forkle était parfaite. Dommage que Sophie n'était pas là.

- Hum...

- Bah quoi ? demanda-t-elle.

- Cela veut dire que tu connais la vérité ?

Ses yeux nuit se remplirent de larmes.

- Est-ce que tu veux que l'on parle ailleurs ? lui demandais-je.

Elle acquiesça et je la pris par la taille et brandit mon éclaireur. Nous sautâmes loin de tout.

Chapitre 2 :

Nous arrivâmes sur une île paradisiaque et désertique. Je m'assieds sur le sable couleur vert givré suivi par la jeune femme. Sans que je m' y attende, elle se colla à moi et posa sa tête sur mon épaule.

- Keefe, est-ce que ... est-ce que tous le monde croit que je suis morte ? demanda Amanie.

- Qu'est-ce que tu veux dire par là ?

- Est-ce que tous le monde croit que Sophie est ...

Elle soupira.

- Est morte, c'est ça ? lui demandais-je.

Elle acquiesça.

- Oui, tous le monde croit que Sophie est morte. Mais tu es Sophie ou Amanie ?

Elle soupira les larmes coulant le long de ses joues.

- J'avais au moins pensé que toi, Keefe, tu m'aurai reconnu mais j'ai du changé ! sanglota-t-elle.

Je restait abasourdi.

Sophie ! Je t'aime, bien-sur que je t'ai reconnue mais je n'ai pas voulu y croire.

Je leva une main et caressa doucement ses cheveux posant mes lèvres dessus je lui dis :

- Je t'ai reconnu, mais...

Ma voix se cassa.

- Je... je t'ai vu tombé de la falaise.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.