FANDOM


Cette page est un fanfiction, élaborée par un des utilisateur de cette communauté. Merci de ne pas la modifier, sauf autorisation de l'auteur' afin de préserver les droits de ce derniers.
Les seuls motifs de modifications acceptés sur cette page sont "Correction d'une faute de rédaction" ou "Correction d'une faute d'orthographe".

Merci de votre compréhension.

La vérité Modifier

Sophie se trouvait sous le panacier et attendait Fitz. Elle voulait lui dire quelque chose d’important et elle savait que ça n’allait pas lui plaire. Finalement il se matérialisa sous ses yeux. Quand il croisa son regard il dut se rendre compte de la tristesse de Sophie car il vint la voir et lui demanda ce qui n’allait pas. 

-Je… Je dois te dire quelque chose… voilà… j’ai décidé d'arrêter les recherches sur mon père biologique car tout compte fait je n’ai pas envie de connaître son identité, s'il s'avérait que c’est quelqu’un que je connais je ne m’en remettra pas.

Trop gêner pour croiser le regard du jeune homme elle fixa les fleurs du panacier comme si elle contenait tous les secrets de l’univers. Elle compta 473 secondes avant que Fitz ne brise le silence:

-Mais alors tu ne pourras pas être assorti, murmura t il. 

-Je n’en rien à faire, ce n’est pas si grave que ça tant que j’aime la personne avec qui je suis, et en plus depuis le début cette histoire ne m’enchantait pas. Je me suis rendu compte qu’on dramatise trop la situation…

-DRAMATISER!!? Tu trouve qu’on dramatise trop?! Je ne sais pas si tu te rends bien compte de ce que c’est d’être mal assorti, hurla son apparenté.

-Et alors? Kesler et Juline sont heureux… justifia la télépathe.

-Tu parles de ce qui ont eu des triplets et dont leur fils aîné mangeai dans une salle de classe avant de te rencontrer. argua le jeune homme. Et avant que tu me dises qu’il s’en ai finalement bien sorti rappelle toi que les gens ne sont pas tous aussi gentil que toi, enfin ça c'est ce que je croyais.

Ses propos fit du mal à Sophie comme une lame aiguisé qu’il lui enfonçait dans le dos. Malgrés l’air malheureux qu’esquissais la jeune fille il continua.

-De toute façon ça ne te concerne pas. 

-Comment ça ça ne me concerne pas? Je te rappelle que ce sont MES parents biologiques pas les tiens donc tu n’as pas voix au chapitre. argua t elle.

-C’EST UNE BLAGUE? La situation nous concerne tous les deux, tu n’ai pas la seul que ça va impacter...  

-Je crois bien que si vu qu'à partir de maintenant on ne sort plus ensemble.

-QUOI? JE T’AI OFFERT DES CADEAUX ET J’AI TOUJOURS ÉTÉ LA POUR TOI ET C’EST COMME ÇA QUE TU ME REMERCIE?

La déclaration Modifier

Devant son regard insistant il sauta non sans marmonner des jurons dans sa barbe et des insultes envers la jeune fille qu’elle ne déchiffra pas. Après qu’il soit partit elle fondit en larme et qu’en Edaline vint pour la réconforter elle ne l’écouta pas, elle savait qu’une seul personne pour lui remonter le morale. Alors elle se jeta de la falaise et pensa très fort à sa destination et se matérialisa aux rives du réconfort. Quand elle entra elle ignora Lord Cassius et alla dans la chambre de Keefe sans même toquer, et heureusement cette fois ci il était entièrement habillé.

-Foster? Qu'est ce que tu…

Avant qu’il ne finisse sa phrase elle l’enlaça et le jeune homme fit de même. Ils restèrent comme ça un moment avant que l’empathe pris la parole:

-Il vas falloir que tu m’explique toute ces émotions parce que la je me sens ensevelit. 

Sans même lui répondre elle activa son optimisation et prit la main de l’empathe pour qu’il envoie d’apaisante brise bleu pendant que par télépathie elle lui rejoua la scène. Quand elle eu finit il s’écarta d’elle en titubant et commença à lui parler mais elle ne l’écoutait pas. Elle plongea ses yeux dans son regard bleu glacier et quand elle se raccrocha à son récit il lui disait:

-Il ne se rend pas compte de la chance qu’il a de t’avoir, Sophie, je t’aime et…

Baiser Keefe et Sophie

Elle ne voulait pas savoir la suite parce qu’elle savait le plus important et elle l’embrassa. Quand il lui rendit son baiser elle en était sûre: c’est ce qu’elle avait toujours voulu.

-Je suis désolé de vous interrompre les petits tourtereaux, dit Ro, mais je suis sûre que tous les gardes du corp de cette pièce se disent 3 choses: premièrement, ENFIN!!!  deuxièmement: ça vas être dix fois plus dure de vous surveiller et troisièmement Sandor me doit un gage.

-C’est exacte, dit Sandor comme si Sophie n’avait pas déjà assez honte comme ça, même pour le troisième point.

-Me dit pas que Gigantor était au courant? demanda Keefe en fusillant sa garde du corp du regard.

Pour toute réponse elle haussa les épaules.

Pendant que le jeune homme grogna, Sophie, intrigué par un point, dit:

-Attendez. Vous avez fait un pari? Tous les deux? SUR NOUS?!

Rehaussement d’épaules. Sophie brisa le silence (déjà animé par un chapelet de juron ogre de la part de Keefe et  gobelin de Sandor sans doute pour avoir perdu son pari).

- Je ferais mieux de rentrer et annoncer la nouvelle toute seule à Grady et Edaline sinon mon père vas t’étriper.
- C’est une bonne idée. 

La déclaration aux parents Modifier

Sur ces mots elle sauta à Havenfield et avant même d’être entièrement apparut Grady la bombarda de question et Edaline la regardait un sourire béa coller sur la figure comme s’il savait exactement ce qu’elle avait fait. La soirée risquait d’être longue. Quand elle eu finit de répondre aux questions de Grady (et d’ignorer celle gênante d’Edaline) Il cria:

-MAIS TU VEUX ME TUER OU QUOI?!! POURQUOI TU AS CHOISI CE GARÇON? 

Puis, elle vit son père prendre l’escalier en silence et aller au luminateur, avant que Sophie puisse l’en arrêter, afin d’aller voir Keefe. Edaline prit la parole:

-A mon avis il va essayer de l’hypnotiser ou alors de lui faire peur ou même les deux.

-Super… Et toi qu’est ce que t’en pense?

-Je sais pas. C’est juste que tu grandis si vite. Je me souviens de la première fois ou tu es venus ici, tu était ébahis par Verdi alors que hier tu la chevaucher afin de le calmer pour lui donner ses légumes.

Finalement Grady rentra et ne pipa mot. Quand Sophie abandonna l’idée de lui soustraire des informations elle alla se coucher.

L'annonce Modifier

A son réveil Sophie découvrit le visage d’Edaline pencher devant elle qui lui caressait la joue. 

-Un messager d’Eternalia est venu ce matin et nous avons reçu un rouleau qu’on vas devoir ouvrir dans une demi heure, tout tes amis seront en bas dans dix minutes pour découvrir l’intérieur du rouleau en même temps que toi. Je te laisse te débarbouiller avant de descendre.

-Quelle heure il est? Combien de temps ai-je dormi?

-Il est 16h30. dit l’invocatrice se mordant la lèvre.

-Quoi?! Bon laisse tomber j’ai pas le temps.

La jeune fille qui voulait faire bonne impressions alla voire Vertina pour qu’elle la conseil. Elle se fit une natte qui démarre du début de son front et qui se finit en queue de cheval haute. Elle se maquilla même pour l’occasion se mettent du fond teint clair et un très d’eye liner. Quand elle alla dans les pâturages les premiers à arriver furent Tam, Linh, Lueur, Wyllie et Princesse Aileron-ron (c’était le nom du sédicate de Linh). L’hydrokinésiste fusillait du regard l’ancienne membre des invisibles qui avait encore sa capuche rabattu. Les bébés alicornes, ravi de voir d’autre copain avec qui jouer, s’avança vers eux. Sophie alla à leur rencontre.

-Salut, commença va? dit elle

Linh qui regardait toujours Lueur tourna son regard et lui répondit:

-Oh tu sais on héberge chez nous un membre des invisibles qui ne veut toujours pas nous dire qui elle est, la routine quoi.

-Ancienne membre des invisibles, rectifia l'intéressé.

-Tu ferais mieux de pas t’en vanter ma vieille.

C’était Dex qui venait de dire ça Sophie ne l’avait même pas vu arriver, et elle en avait un peu honte.

-Une idée de ce que contient le parchemin? Moi je l’ai laisser à mes parents, dit Dex, et je crois que eux en on fait de même pour Tiergan, rajoutat-il désignant les jumeaux.

 -Oui, vu que Sophie à le sien on c’est dit que un seul suffirait.

-J’ai fait pareil annonçait déjà Keefe que lui aussi Sophie n’avait pas vu arriver.

La jeune fille n’osait pas croiser son regard alors elle dit:

-Vous savez on sont Fitz et Biana, ils sont en retard…

-On serait arrivé en premier si une certaine personne n’aurait pas pris UNE HEURE pour se préparer dit le télépathe regardant Biana.

-Oui bah c’est bon on a le temps de s’installer sous le panacier avant qu’il soit l’heure d’ouvrir le parchemin.

Edaline arriva et leur invoqua quelques coussins afin qu’ils se mettent à l’aise quand enfin l’heure arriva. Entre temps Stina arriva. Sophie était au milieu de la petite troupe qui se débattait pour essayer de lire par dessus son épaule en vint. La jeune fille prit la parole:

-La conseillère Oralie à démissionner de son poste pour sa famille plus particulièrement sa fille qu’elle aurait créé pendant qu’elle faisait partie du conseil…

-Qui c’est?

La jeune fille ne savait pas qui avait poser la question. Elle n’en revenait pas que le secret qu’elle peinait à cacher venait d’être dévoiler à la totalité des elfes. Elle répondit à la question poser:

-Sophie Elizabeth Foster, moi.

Les questions Modifier

La seconde d’après elle était enseveli de question. Elle décida d’utiliser la même technique qu’avec la brigade. 

-Je vous accorde, pour l’instant, une question chacun.

Dex fut le premier à l’interroger comme la dernière fois:

-Tu savais qu’elle était ta mère?

-Oui.

Puis ce fut le tour de Biana:

-Est ce qu’on enquêtait  sur son identité et que tu nous a rien dit pour brouiller les pistes?

-Je n’aurais jamais pu faire ça. 

-Alors depuis quand tu le sais demanda Stina.

-Je l’ai su peu après vous avoir dit d’arrêter d’enquêter.

-Tu as continué toute seul  ou tu voulais pas le savoir? C’était Wyllie qui avait poser la question.

-Je n’ai pas continuer en solitaire mais je ne peux pas dire que je voulais pas le savoir car je lui est posé la question.

Fitz la regarda et lui dit:

-C’est pour ça que tu étais dans tous tes états quand je suis venue te voir?

-Oui.

-Pourquoi ne pas m’en avoir parler? On travaillait ensemble dessus. Cette fois ce fut Keefe qui l’interrogea.

-Je ne voulais pas que toi aussi tu sois contraint à garder le secret.

Linh lui dit:

-Tu regrettes de l’avoir découvert?

-Je regrettais oui parce que je devrais mentir à mon entourage mais plus maintenant.

-Tu à des théories sur ton père demanda Tam, maintenant que la moitié du bouleau est fait se sera plus simples de savoir qui c’est.

-Je n’ai pas envie d’y penser.

Elle souffla enfin, elle avait terminé jusqu’à ce que quelqu’un demande:

-Tu aurais aimé que ce soit quelqu’un d’autre?

La question qu’elle redoutait le plus avait été posé par la seule personne qu’elle avait oublié qu’elle était là: Lueur.

-Oui, je l’aimais bien mais maintenant que je sais que c’est ma mère ce n’est plus pareil. Tout ce qu’elle à fait pour moi je me dis qu’elle aurait pu faire plus. Et en plus elle à laisser faire le conseil quand ils ont fait un brise mémoire sur Fintan.

-Moi je trouve que tu as eu de la chance. c’était Keefe qui venait de parler. Je n’ai aucune envie de comparer avec moi mais je ne sais pas si tu te rends compte qu’elle a souvent été la pour toi et qu'à sa manière elle t’a aider. Elle était un de tes plus fervent allié au sein du conseil. Elle était là quand tu as fais ton examen d’entrée à Foxfire, une fois je l’ai aperçut près de ton erant quand tu t’ai fais enlever, après t’être fait réinitialiser tes pouvoirs, pendant le brise mémoire de Fintan, avant qu’on parte pour le cygne noire, au sommet de la paix quand tu as essayer de sauver le deuxième Forkle ou le premier peu importe, quand tu es allé à Loanmore, quand tu as réinitialiser ton instillation, quand tu as controler ton optimisation et j’en passe. En plus elle se sépare de son rôle de conseillère pour toi. Je te rappelle que tu as cru que ton père était Bronte et que ta mère était lady Cadence. Bronte et lady Cadence quoi! Alors moi je trouve que tu es pas si mal tombé.

Le jeune homme avait raison. Elle se rendit compte de l’arrogance dont elle a fait preuve. Lui il avait eu des parents minable alors qu’elle elle en avait eu cinq géniaux.

- Tu n’as pas tort je l’avoue.

Elle s’en fichait que tout le monde était là elle prit Keefe dans ses bras et l’embrassa comme si c’était naturel, de toute façon il fallait bien leur dire un jour.

- Vous êtes ensemble tous les deux? Et tu m’as rien dit? Moi qui pensait être ta meilleure amie.

Malgré ça Biana souriait de toute ses dents. Avant qu’ils aient pu continuer de parler la Conseillère Oralie (car oui maintenant elle l’appelait comme ça) arriva.

-Bonjour, je ne voulais pas vous déranger juste passer vous dire bonjour dit-elle en les regardant tous. Son regard s’arrêta sur Sophie qui marchait vers elle pour la câliner.

-Merci…

-C’est toi que je remercie.     

Le père de Sophie Modifier

Ce matin là quand Sophie descendit au rez de chausser elle vit M.Forckle.

-Qu'est ce qui se passe? demanda t elle.

-Étant donner qu'Oralie à déclarer au monde entier qu'elle était ta mère il vas y avoir de nouvelle élections mais ce n'est pas pour ça que je suis venu. Ton père biologique à accepter de donner son identité aux entremetteurs mais seulement à eux. Je suis venu demander ton autorisation pour t'inscrire et avant que tu ne me poses la question tu ne peux pas le faire toi même.

-Dans ce cas allez y inscrivez moi. J'ai une question à vous poser et ça ne concerne pas mon vrai père. Pensez vous qu'il y ait une chance pour que vous preniez la place d'Oralie?

-C'est possible. A vrai dire je fais même partit des candidats et j’espère intégrer le conseil. Ça aidera beaucoup le cygne noir même si Tiergan devra prendre la relève pour s'entretenir avec eux.

-Je dois allez voir Oralie aujourd'hui elle aurait découvert ce que renferme ça cache et elle aimerait m'en faire part.

-Vas y je ne te retiens pas plus longtemps.

Les lunes stellaires Modifier

La jeune fille sauta à Lumineria et pénétra dans le château de l'ancienne conseillère, désormais complètement vide et dénué de couleurs. Vu qu'elle ne savait pas où était Oralie elle cria son nom.

-J'arrive!

Quand la jeune femme entra dans la pièce elle lui dit:

-Je te propose de regarder la scène d'en mes penser.

Après avoir demander l'autorisation Sophie s'infiltra dans la tête de son hôte. La scène dura longtemps et qu'en ce fut finit Sophie demanda à Oralie:

-Donc en fait les lunes stellaires ferait ressortir le talent caché des elfes?

-Oui.

-Et on aurais besoin de deux talents combinés pour les invoqués, ensuite mêlanger à de la quintessance on obtiendrait sa forme liquide qui serait aussi sa forme la plus pure et il suffirait d'en boire pour que notre talent ce déclenche et bien utiliser on pourrait donner le pouvoir cacher qu'on veut à sa progéniture et dans un rituel melant lumière et ombre il se déclencherait après une semaine de coma exactement comme ça s'est passé pour Keefe.

-Tu as compris.

-Mais pourquoi avoir effacer ce souvenirs de votre mémoire et pourquoi on vous en a parler?

les yeux rivés sur le sol Oralie lui répondit:

-Normalement ça aurai du être totalement inoffensif, je devais surveiller les émotions des testeur. Quand on m'a emmener sonder les émotions des sans talents qui avait voulu participer à cette expérience certains se portait bien mais d'autre, même s'il dormait paisiblement était assailli par un océan de douleur et ça ce n'est qu'une infime partit de ce que je pouvais percevoir mais la douleur ne quittait pas mon esprit alors on la mit dans ma cache. On ne sait toujours pas ce qui à provoquer cette réaction mais on a décider de ne plus jamais faire cette expérience.

-Qu'est il arriver à ce qui ont ressenti la douleur?

Oralie se mordit la lèvre.

-Ils sont pratiquement tous décéder sauf une.

-Qui est-ce?

-Caprise Redek. Elle était encore jeune quant c'est arriver, elle l'a fait avant qu'on ne se rende compte qu'elle n'avait pas de talents .On a pus effacer ses souvenirs de sa mémoire et elle allais très bien mais un jour ses souvenirs sont remontés à la surface et elle tomba de son balcon.

-Vous vous rendez compte qu'à cause de ce système de discrimination des gens vous ont laisser faire des expériences sur eux et en sont mort ou traumatisé à vie?! Les elfes sont intelligents ils devraient être au dessus de ce genre de frivolité?! Ce qui est arriver est horrible!

-Je suis bien d'accord avec toi. C'est ce qui à achever de me convaincre de quitter le conseil.

-Je ne comprend pas bien qu'elle est l'objectif de Lady Gisela, tous ce qu'elle à fait c'est révéler le talent de son fils.

-En fait, quand le projet à fuiter, certains l'ont complètement oublier c'est pour ça que tu en savait rien, mais d'autre on fait des théories et l'une d'elle dit que les personnes mortes étaient des elfes indignes et qu'ils n'avaient rien à faire dans notre monde. Finalement ils ont lacher l'affaire mais je pense que le projet de Lady Gisela consiste à invoquer la lune stellaire grâce à son fils pour éradiquer les indignes.

-Elle ne peut tout de même pas faire ça? Si?

-En théorie, oui, mais c'est beaucoup plus dure que ça en à l'air, nous avons pu tester qu'une poignée de personne et elle elle veut que le monde entier en soit affecter.

-Attendez. Quelle effet ça aurai sur les autres espèces, et surtout les humains.

-Cela ne devrait pas les affecté, sauf les derniers, pourquoi?

-Parce que ce serait eux les indignes qu'elle veut tuer.

La déclaration au conseil Modifier

Sophie rentra chez elle et héla le comité pour leur faire parvenir ses découvertes. Puis elle ordonna à la brigade de venir. Quand ils furent tous arriver elle leur expliqua la situation.

-Je ne vois vraiment pas ou est le problème, les humains sont des personnes horribles qui font des armes qui pourrait détruire la terre entière. dit Stina.

-Ils ne méritent pas la mort pour autant. Je suis persuader qu'un jour on pourra les raisonner et cohabiter ensemble, répliqua Sophie, c'est vrai que certains d'entre eux sont méchants mais d'autre sont normaux et ne font rien de mal, ils ont une famille et des amis et si ils font des machines polluantes c'est parce qu'ils n'ont pas l'intelligence des elfes et c'est le seul moyen qu'ils ont trouver pour se déplacer.

-Je suis d'accord avec Sophie, quand on c'est fait enlever et qu'on était à Paris j'ai vue que certains humains avait l'air gentils. dit Dex.

-D'accord mais comment peut on les aider? A chaque fois qu'on leur souffle une idée ils la retourne contre nous... dit Biana.

-On a cas en parler au conseil, eux ils trouveront peut être une solution suggéra Wyllie.

-Je crois que c'est la meilleure option qui s'offre à nous. Je vais héler Bronte pour lui dire ce qu'on sait. Vous voulez restez pendant l'appel? demanda Sophie.

-Oui, dirent t-ils tous d'une même voix.

La jeune fille appela le conseiller et son visage s'afficha devant eux. La cheffe de la brigade lui expliqua la situation.

-Eh bien... Si je m'attendais à ça...

-Qu'allez vous faire? demanda Biana.

-Je n'en ai aucune idée mais le conseil à trop longtemps fermer les yeux sur les méfaits des humains, aujourd'hui il est temps de réparer leurs erreurs et leur faire comprendre une bonne fois pour toutes les conséquences de leur actes. lui répondit-il.

Une journée détente Modifier

Cela devait faire une bonne heure que Sophie tournait en rond dans son jardin à force qu'elle avait fait un sillon dans l'impeccable pelouse quand un mignon blondinet aux yeux bleus glaciers.

-Salut Foster, Biana m'a dit que je ferais mieux de venir te voir, et à ce que ressent j'ai bien fait.

-Ne t'inquiète pas pour moi j'ai juste besoin de penser à autre chose.

-J'imagine que tu veux qu'on aille autre part dit il regardant du coin de l’œil Grady et Edaline qui les observait par la fenêtre, mais j'ai aucun lieu en stock.

La jeune télépathe avait une idée en tête alors elle s'approcha du lieu ou Sylveni et Greyffel avait élu domicile et lui proposa un petit voyage.

-Sophie! Keefe! Voler! disait elle déjà.

-Aujourd'hui tu pourrais nous emmener dans un de ces lieu que tu affectionnes tant?

-Oui! Amis! Téléporter! scandait l'alicorne.

La jeune fille rompit la connexion avant que la migraine arrive puis signifia à Keefe qu'il avait le feu vert de Sylveni. Les adolescents montèrent la créature puis se téléportèrent dans une petite prairie baignée par un lac lui même alimenter par une cascade. Ils devraient plus souvent laisser l'alicorne les emmenés dans ses lieux préférées.

- Tu comptes me dire ce qui c'est passer ou tu vas continuer d'éviter le sujet encore longtemps? demanda l'empathe.

- Oralie à découvert le secret de sa cache et me l’a montrer. On pense que le projet de ta mère consiste à tuer tous les humains.

-C'est bizarre que ça ne m'étonnes pas qu'elle soit capable de faire une chose pareil?

Il semblait être ailleurs, elle était en état de choc et maintenant elle allait mieux mais pas lui. Soudain elle eut une idée. Elle prit une bonne poignée d'eau qu'elle lança sur le jeune homme. Sylveni participa à la bataille avec joie. Mission réussis: Keefe allait beaucoup mieux. Ils finirent la soirée à sécher au soleil et à admirer la vue. Le cadre était hyper romantique que Sophie ne put s'empêcher d'embrasser longuement le beau jeune homme. Sans Sylveni ils auraient oublier qu'il fallait rentrer.

-Je te laisse rentrer chez toi, moi je retourne à Havenfield.

-On peut pas rester encore un peu, demanda le jeune homme plaintif.

-Non, Ro et Sandor doivent être en train de fomenter leur vengeance pour pas les avoir prévenus et si on rentre tous les deux Grady va faire une crise.

L'empathe grommela mais sorti quand même son cristal de foyer et Sophie, elle, allait se téléporter avec Sylveni.

-Pourquoi rentres-tu aussi tard!? Encore plus après être parti avec CE GARÇON! cria Grady.

-C'est bon on était juste parti avec Sylvenie, elle me suppliait qu'on parte avec elle. Et en plus il n'est même pas aussi tard que ça, la jeune fille désigna le soleil encore haut dans le ciel. Quand elle arriva dans sa chambre son transmetteur sonna et le visage de Bronte apparut dans le vide.

-Que voulez vous ?

-J'aimerai donner une missions à la brigade intrépide, il faudrait que vous aillez dans les cités interdites.

La mission Modifier

-C'est une blague demanda Biana.

-Non, on va vraiment devoir aller chercher le président des Etats Unis d'Amérique, les émissaires s’occuperont des autres pays.

-Eh bien ça à l'aire super tout ça dit Keefe qui venait d'arriver.

- On va écrire le discoure alors va-t-en, dit elle brandissant un carnet et un stylo.

- C'est simple, il prit les objets que tenait Sophie et écrivit : "Salut, vous faites de la merde, nous sommes plus intelligent que vous alors vous allez nous écouter".

- J'aime bien dit Dex.

- C'est un petit peu le discoure habituel de votre conseil dit Ro.

Finalement à la fin de la journée ils obtinrent un discoure pas trop mal mais quand ils arrivèrent devant le président, Biana apparut juste devant ces yeux et il à failli avoir une crise cardiaque, et Stina aussi qui sentait toutes ces émotions. Quand Wyllie joua avec la lumière il renversa son café brulant sur ces genoux et Dex démonta et remonta son téléphone pensant être discret. Finalement il accepta de les suivre mais vu qu'ils avaient pas pris de cristal de saut ils durent pousser d'une falaise le président, pas de doute ça avait du faire le buzz sur internet.

Quand ils se rendirent à Eternalia ils se se firent passer un savon pas l'intégralité du conseil mais ça en valait la peine: les humains n'utilisait plus aucun agent polluant.

La vie tranquille Modifier

10 ans plus tard

- Alors comment ça va avec Keefe? demanda une femme brune à une blonde.

- Oh tu sais la routine, on vas se marier, et toi comment ça va avec Dex, dit la femme blonde pinçant ses lèvres pour se retenir de rire.

- Je me dis que... Attends... T'A DIS QUOI!!!? TU VAS TE MARIER!!!!!!

- Oui, on est bien ensemble et puis avec le bébé que j'attends...

-TU ES ENCEINTE?!!!! ET TU VAS TE MARIER?!!! MAIS TU VEUX TUER GRADY MA PAROLE!!!!

- Oui, changeons de sujet, j'aimerai que tu sois ma demoiselle d'honneur...

- MAIS TU VEUX ME FAIRE MOURIR DE BONHEUR!!!

-Tu es obligé de crier?

- OUI!!! Attends. Il va falloir te trouver une robe magnifique et LE maquillage qui vas avec et en plus tu vas voire je vais te faire THE coupe de cheveux!! Dans une vitrine j'ai vu les plus beau talons du monde entier. Et tu vas pas chipoter pour des froufrous et du maquillage parce que y'en aura à revendre et tu vas pas me gâcher le jour que j'ai attendu toute ma vie!!!!!

- On dirait que t'es plus excités que moi par ce mariage.

- BIEN SURE QUE JE SUIS PLUS EXCITES QUE TOI!!!!!!! TU TE MARIES QUAND?!!! NON ON A PLUS LE TEMPS VITE ON DOIT FAIRE LES MAGASINS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

- Mais et Linh, c'est ma deuxième demoiselle d'honneur.

- ON L’APPELLERA EN ROUTE ON A PAS LE TEMPS!!!!!!

- ON A UNE SEMAINE POUR SA ALORS DU CALME!!

- Je suis désolé, c'est juste que, J'AI TROP HÂTE!!!

- Dans ce cas je te suis, je dis à Linh de nous rejoindre.

Sophie lui envoya un message et fut tenter par l'idée de rajouter à l'aide mais ça ne se fairait pas pour Biana.

-Elle nous rejoint au magasin.

Quand elles arrivèrent Linh était déjà là. Elles entrèrent dans le magasin et les demoiselles d'honneur de Sophie prirent pratiquement toutes les robes, toutes plus bouffantes et plus froufrouteuses les unes que les autres. Elles arrivèrent à la cabine d'essayage.

- Tien commence par celle là.

Quand elle sortit elle se trouvait magnifique mais Biana et Linh dirent que ce n'était pas la bonne. Finalement au dixième essaie les jeunes filles applaudirent. Des fleurs étaient cousu dans l'étoffe et le corset était décolté et le bas était en dentelle.

-C'est une blague! Je vais pas mettre ça!

- Si, tu as intérêt tu vas voire Keefe vas te dévorer des yeux pendant dix minutes! s'indigna Biana

- Si ça peut te faire plaisir... Et pour le voile?

- Tu rigoles? Surtout pas de voile sinon on ne verra pas le maquillage! justifia elle

- Justement va falloir te maquiller en avance pour savoir lequel est le meilleur! dit Linh

- Oui et j'ai pris plein d'élixirs capillaires pour rendre tes cheveux étincelants. ajouta Biana.

- Super, et on va ou pour faire ça, Keefe doit pas me voire.

- On va aller à Everglen, on sera entre fille comme ça, normalement mes parents seront pas là et Dex est chez nous.

- Super.

Les filles sautèrent et firent des dizaines d'expériences sur Sophie jusqu'à être satisfaite et c'est là que Fitz arriva.

- Waouh, Sophie tu es waouh.

- C'est la preuve qu'on a réussi dit Biana triomphante.

- Je suis encore amoureux de toi Sophie.

- C'est marrant Fitz, parce que c'était une blague dit Biana avec un regard noire pour son frère.

- Oui bien sure, tu croyais quand même pas que,... non laisse tomber je rentre chez moi.

Et il partit comme il était venue.

-Sophie, regarde moi, ne prête pas attention à ça d'accord ce n'était qu'une mauvaise blague de mon frère alors concentre toi sur ton mariage je t'en prie.

- Tu as raison, je ne vais pas laisser ces pensées négatives gâchées le plus beau jour de ma vie.

- Bon enlève ça et rentre chez toi.

- Oui c'est vrai alors j'y vais salut.

Quand elle arriva elle vit Keefe marcher autour de la balancelle, dans leur nouveau chez eux ils en avaient construit une autre.

- Salut comment ça à été ta journée? demanda Sophie.

- Oh je t'attendais, j'ai hâte d'être au mariage, on formera enfin une vrai famille enfin légalement.

une semaine plus tard

Sophie était près de l'enclos de Sylveni qu'elle regardait jusqu'à que Grady arriva et lui tendit son bras.

- Prête à te marier? lui demanda t-il.

- Oui et toi?

- Pas avec ce garçon non. dit il.

Sophie ne put s'empêcher de sourire puis elle prit le bras de son père et remonta l'allée et vit Keefe, son sourire narquois aux lèvres, c'était quand même mieux que celui béa d'Edaline.

- Mlle Foster, voulez vous prendre Lord Keefe pour époux?

Sophie avait expressément demander à ne pas être appeler Lady et Keefe ne voulait pas être appeler Lord Sencen car sinon il penserait à son père.

- Oui je le veut.

- Et vous Lord Keefe voulez vous prendre Mlle Foster pour épouse?

- Bien sûre.

- Maintenant si quelqu'un est contre cette union qu'il parle où qu'il se taise à jamais.

Une voie empli la tête de Sophie mais elle l'ignora, elle aimait Keefe et elle allait avoir un enfant avec lui alors le reste elle s'en fichait.

- Vous pouvez embrasser la mariée.

Sophie l'embrassa de tout son cœur puis elle lança le bouquet qui fut attraper par Biana. Quand Fitz fit mine de s'approcher elle décida d'aller danser avec Keefe.

- Comment ça va mon époux?

- Et toi mon épouse?

- Merveilleusement bien puisque tu peux m'appeler comme ça.

- Pour l'instant dansons mon épouse.

Keefe lui embrassa la main et ils se mirent à danser.

- AAAAAAAAAAAAH!!!

- Foster tu es en train de réduire ma main en miette et tes émotion sont massacrantes.

- Je pense que j'ai le droit vu que j'ai des contractions et que JE PORTE TON ENFANT!!!

- Quoi!?

Elle ne savait pas qui avait crier le plus fort: Keefe ou Grady? En ton cas le bébé lui donnait des coups comme s'il jouait de la batterie. Elwin s'approcha d'elle et l'ausculta.

- C'est bon c'est normale, à ce stade là le bébé aime bien bouger.

- Depuis combien de temps elle nous cachait ça?

- Cinq mois à ce que je vois. Et la grossesse dure 6 mois en moyenne.

-Quoi!?

- Comment à tu oser toucher à ma petite fille?! cria Grady à Keefe qu'il projetait déjà contre le mur.

- Papa, on est marier tu t'attendais à quoi? Elwin dit moi que tu peux faire quelque chose?

- Appart t'accoucher tu veux dire?

- C'est une blague? J'ai un mois d'avance et mon ventre n'a même pas grossi.

- Cela arrive souvent, en général les elfes naissent avant le terme, et le ventre ne grossi pas, je te ferais bien un cours mais quelque chose me dit que c'est pas le moment. dit Elwin.

- J'arrive pas à croire qu'on vas avoir un Keefou ou une Keeferina. dit Keefe avec un sourire.

Sophie rigola d'un rire amer et même si c'était les hormones qui parlait elle lui dit avec un sourire mauvais:

- Je te jure que si tu appelle notre enfant comme ça je t'étripe.

- Si tu veux je peux t'aider dit Grady tous sourire.

- Oui sauf que moi je rigole pas!!! cria Sophie. Elle voulut continuer mais elle fut prises de spasme.

Le bébé commençait à sortir, mais pourquoi devais t'il prendre autant de temps? La seul chose qui l'arrengeait c'était qu'elle portait sa robe donc elle n'aura pas à la reporter. A peine cette pensée lui avait traverser l'esprit que Biana et Della arrivèrent en courant et crièrent en coeur:

- NON!!!! PAS LA ROBE!!!!!!

- Oh c'est bon c'est qu'un vêtement dit Keefe qui levait les yeux aux ciel.

Biana et Della décrochèrent leur attention de la robe et prirent la place de Grady et Biana lui dit:

- Si tu serais pas presque père tu serais déjà mort, où alors tu aurais quelques membres en moins.

Puis elle le gifla pour qu'il se remémore de "ce que ça fait de s'en prendre aux vêtements". Sophie lachat un chapelin de jurons elfes, ogres, gobelins, gnomes, trolls, nains et humains puis dit à Keefe que si il se calmait pas elle mettrai à jour les menaces de Biana.

- Mais pourquoi vous vous en prenez toujours à moi? se plaignit il.

- C'est bon le bébé est sortit dit Elwin, tu veux le voir? Ah et Biana? J'ai réussi à sauver la robe.

Sophie ignora les cries de joie des éclipseuses car elle pouvait enfin porter dans ses bras son petit bébé.

- C'est une fille, comment veut tu l'appeler? demanda le médecin.

- Joli, sans hésiter.

- Bongour Maman, dit le petit bébé.

- Oh, bonjour ma petite chérie.

- Et voilà, en une seconde elle m'oublie, dit Keefe.

Sophie la foudroya du regard mais elle ne put s'empêcher de sourire quand le jeune homme prit Joli dans ses bras et qu'il dit:

- J'ai une semaine pour te transformer en mini moi avant que ta mère ne m'en empêche alors je te fais confiance pour coopérer.

10 ans plus tard

- JOLI!!! HANNAË!!! MARC!!! LUCAS!!! cria une femme blonde.

- QUOI?!! répondirent des voies enfantines.

- ON MANGE!!!

Joli avait une dizaines d'années, des yeux marrons et des cheveux blond doré qui allait à merveille avec ses yeux, elle n'avait peur de rien, même pas de la mort, elle devait tenir de sa mère.Elle était agile et gracieuse. Hannaë avait les cheveux blond californien et les yeux bleu canard, elle était arrogante et intelligente même si elle utilisait son intelligence pour faire les 400 coups avec son frère jumeau, Marc. Ce dernier avait les cheveux et les yeux de la même couleur que sa jumelle, mais s'il n'avait pas son assurance il complimentait tout le monde. Lucas était blond miel et avait les yeux bleu glacier, il était respectueux et avait toujours le nez dans un livre.

- Lâche ce bouquin Lucas, on à des invités ce soir dit Keefe qui reprenait le livre.

- Mais ça parle des aventures de toi et maman geignit le garçon.

- C'est vrai que c'était le bon temps ces années là dit Biana qui venait d'apparaître et qui avait failli lui donner une crise cardiaque.

- Surtout quand on à sauver l'Atlantide. dit Linh qui venait d'arriver.

- ARRÊTER DE SPOILER!! cria Lucas.

- J'ai aussi aimer quand... commença Tam.

- STOP!! recria la garçon.

- BOUH!! cria Hannaë qui était malheureusement éclipseuse.

- Au bout de la centième fois ça fais plus peur. dis Joli.

- Venez manger!

- C'est bon Lady Foss-Boss du calme dit Dex amuser.

- Tu m'avais jamais parler de ce surnom maman. dit l'éclipseuse.

- On en parlera A TABLE!

Finalement ils allèrent à table et mangèrent un bon repas.

- Tu m'avais pas dit que ta fille était éclipseuse. dit Biana.

- Elle aurait pas pu avoir un autre talent, je sens que ses mentors de Foxfire vont avoir envie de se suicider.

- Je lui fait confiance pour surpasser l'accident du Grand gulon. dit Keefe écrasant une larme imaginaire.

- Tu parles, c'est de la gnognote contraiment à ce que j'ai prévue. dit l'interréssée.

- Essaye de trouver une chose que j'ai pas fait.

- Je vais enfermer le principale dans son bureau avec une centaines de muscrapauds.

- Pale copie du grand Gulon.

- Dans mon plan absolue ils vont devoir faire évacuer l'école tellement que l'odeur sera forte.

- La tu copies ta mère.

- Je détruirais le bâtiment.

- Je l'ai fais.

- Rhaaa encore perdu. dit la jeune fille en tapant du poing.

- Personne ne peut ma surpasser.

- Elle vient de te dire qu'elle voulait enfermer le principal avec des muscrapauds et c'est ta seul réaction? demanda Sophie.

- Tu t'attendais à quoi de la part de Keefe demanda Wyllie.

- Je dois admettre que tu as raison admit Sophie.

- Mais sinon la petite Jolie à quel talent? Et va pas me faire croire qu'elle c'est pas encore manifester, tu CINQ talents. demanda Biana.

- Elle est invocatrice et téléporteuse comme moi.

- On pourrait faire une partie de conquêtes comme au bon vieux temps. proposa Biana.

- Les filles contre les garçons, on va dans le jardin dit Keefe.

En moins d'une seconde Sophie avait repérer les garçons, ils s'étaient séparer en trois groupe donc Jolie et Hannaë se téléportèrent vers leur frères, Biana et Sophie vers leurs maris, Linh et Lueur (qui s'appelle en fait Emilie) courèrent vers Tam et Wyllie.

- Et boum, on vous a battus! cria Hannaë.

- Les filles sont les meilleurs ajouta Jolie.

- Comment vous vouliez qu'on vous battes, vous vous avez toutes vos talents geigna Marc.

Lucas n'avait pas piper mot depuis leur défaites puis il s'approcha de son père et lui dit:

- C'est bizarre, je suis heureux alors qu'on à perdu, et je suis aussi très en colère alors que d'habitude ça me fait ni chaud ni froid.

- Tu... tu es empathe...

A peine les mots eurent quitter sa bouche que Sophie se précipita vers son fils.

- Maman... je me sens pas bien.

Puis il s'évanouit.

pdv Lucas

Lucas avait l'impression de ressentir les émotions de la Terre entière. Il essaya de se retrouver dans ce chaos d'inquiétude, de tristesse, de colère, de regret et de joie mais il était intriguée par le dernier sentiment. C'était le plus puissant de tous, il le laissa grandir encore et encore jusqu'à ce que tous autour de lui soit colorer. Il s'approcha d'une scène particulièrement lumineuse, il était avec deux filles, un garçon, un homme et une femme. Il était en train de manger des pâtisserie. Il s'en voulait énormément de ne pas reconnaître ces personnes parce qu'il avait l'impression qu'il comptait beaucoup pour eux. Dans se souvenir il se vit appeller les deux adultes papa et maman et c'est là qu'il se souvint d'eux et de toutes les autres personnes. Il ouvrit les yeux et vit toute les personnes de ses souvenirs avec d'autres.

- Lucas! cria sa mère.

Elle se précipita vers lui et le prit dans ses bras, elle lui chuchota à l'oreille comme il lui avait manquer.

- Ne nous refait plus jamais un coup pareil.

- C'est ton fils maman, tu t'attend à quoi demanda Hannaë.

Sophie ignora son commentaire et étreignit encore plus fort son fils.

- La prochaine fois n'imite pas ta mère. dit Keefe.

pdv Sophie

Elle s'était inquiéter pendant plusieurs longue heures et maintenant il se réveillait. Elle comprenait pourquoi Edaline et Grady s'inquiétait tellement pour elle mais maintenant c'était fini

La rentrée à Foxfire Modifier

pdv Hannaë

- Ouvrez moi!!!

Le magnat Leto était enfermé avec 5 gulons, trente muscrapaud, une centaines de boules puantes que Kesler avait utiliser à Nocturna, de la peau de selkie liquéfier et des rancines mélanger à des froiselles, bref toutes les choses les plus puantes des cités perdues.

- Hors de question cria Hannaë.

- Vous allez aller en colle jusqu'à la fin de l'année!

- C'est pas comme ça que vous me convaincrer de vous laisser sortir.

- Je vais parler de ce que tu fais à tes parents!

- Mon père prendra ma défense, alors si vous voulez sortir faites ce que je vous ai dit!

Après un grognement une projection de lui apparut et il dit.

- La journée est terminée vous pouvez rentrer chez vous. La projection s'éteignit et il dit

- Maintenant ouvrez moi!!

- La journée est terminée monsieur, je dois rentrer chez moi, je vous laisse.

Sur ces mots elle courut dehors et sauta chez elle, elle savait que ses parents n'étaient pas au courant parce qu'elle avait pris le transmetteur et l'éclaireur du principal.

- Maman! Papa! Je suis rentrée! cria t-elle.

- Ta mère n'est pas là, vient dans le salon.

Elle traversa la porte et vit sont père assis dans le sofa.

- Leto à transmis à ta mère ce que tu avais fais et ta mère est aller le libéré alors avant qu'elle rentre je dois te dire que je suis fière de toi mais que c'est très mal ce que tu as fais.

- Il fallait bien que je lui dise bonjour dit elle en battant des paupières.

Quand sa mère rentra elle la punissa mais le lendemain elle glissa toutes les amibes ogres de Ro dans le repas du proviseur. Le surlendemain elle lui tendit un piège qui l'aspergea de sueur de sasquach, d'urine de yéti et de vomis de verminion. Il ne pouvait pas la virée parce qu'elle était la fille de Sophie Foster, la sauveuse de l'Atlantide et aux mille autres titres.

- Il va falloir que tu arrêtes avec tes pièges, tu es coller pendant toute l'année. dit sa mère.

- Justement, il peut plus me punir du coup, c'est justement ça qui est marrant, et je vais même pas en colle, aucun mentors ne veut me punir parce qu'ils ont trop peur de ce que je suis capable.

- J'arrive pas à croire que tu m'est dépasser dit son père, plus heureux qu'en colère.

- C'est comme ça.

FIN

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .