Cette page est une fanfiction, élaborée par un des utilisateur de cette communauté. Merci de ne pas la modifier, sauf autorisation de l'auteur afin de préserver les droits de ce dernier.
Les seuls motifs de modification acceptés sur cette page sont « Correction d'une faute de rédaction » ou « Correction d'une faute d'orthographe ».

Merci de votre compréhension.

Voici ma fanfiction sur Fintan Pyren, mon père, et de Eléanora, ma mère. Lise Pyren                                                           

Fintan Pyrern.jpeg

La vie de Fintan avant sa folie.             [modifier | modifier le wikicode]

Fintan n'avait jamais voulu faire du mal à qui que ce soit. Le Conseil l'avait viré mais il se disait que ce n'était pas grave car ces derniers temps, il avait rencontré son âme soeur, une pyrokinésiste comme lui, très puissante. Il l'avait déjà vu en arpentant les couloirs de Foxfire quand il était plus jeune. Elle avait des  cheveux roux cuivré, des yeux du même bleu que l'océan, et des tâches de rousseur parsemaient sa peau pâle. Ses parents, un givreur et une pyrokinésiste, possèdaient un élevage d'alcyon. Fintan l'aimait et elle aussi. Bientôt, ils se marièrent et une fille naquit de cet union. Elle s'appelait Lise. Elle ressemblait beaucoup à sa mère, sauf ses yeux, comme ceux de son père. Cette enfant était née avec le feu. Son talent, le même que celui de ses parents, était déjà déclanché. A l'âge de 6 ans, elle pouvait créer le Grand Brasier. Puis l'ont interdit la pyrokinésie. On fit venir Eléanora pour trouver un moyen d'enfouir le talent de sa fille. Les Conseillers pratiquèrent des tests sur elle, ont fit venir des technopates. L'un d'entre eux, trouva le moyen d'arrêter le talent de Lise, en créant une petite bille que l'on insérra dans le bras de fillette, seul le créateur de cette machine infernale pouvait l'enlever. Mais il était trop tard. Quelques jours plus tard, Eléanora mourru. On avait pratiqué trop de tests sur elle, et elle laissa derrière elle sa fille de 7 ans et son mari. Suite à cet évènement, Fintan succomba à la folie, et les Conseillers durent le briser. Lise se fit envoyer à Exilium, et les Instructeurs la recueillirent, jusqu'à ce qu'elle devienne elle aussi Instructrice. Un jour, les Conseillers, qui culpabilisaient de la mort de la mère de la jeune fille, firent ôter la bille empêchant l'usage de son talent. Vous découvrirez l'histoire de Lise Pyren dans la prochaine fanfiction.

Lise Pyren[modifier | modifier le wikicode]

Chapitre 1[modifier | modifier le wikicode]

Lise avais 14 ans. Beaucoup d'elfes savaient qu'elle était la pyrokinésiste la plus puissante jamais vue, mais aucun ne savaient qu'elle possédait un autre talent aussi dangereux que le premier... Lise se dirigeait vers Lumenaria. les Conseillers l'avaient conviée à les rejoindre là-bas pour une raison qu'elle ignorait. Quand elle y arriva, un gobelin imposant l'emmena dans le dédale de couloirs jusqu'à la Salle du tribunal. La jeune fille y était déjà allé deux fois : la première quand on avait testé la puissance de sa pyrokinésie et la deuxième pour lui insérer la bille empêchant l'usage de son talent. Que se passerait-il cette fois ? Quand elle arriva dans la salle, le Conseil au grand complet l'attendait et un homme à la peau mate se tenait à côté d'eux. Elle l'avait déjà vu le jour où on lui avait fixé l'instrument de torture. "Bonjour Lise, commença le Conseiller Emery, nous t'avons fait venir pour te retirer la bille que nous avions fixée sur ton bras. Nous avons bien réfléchi, et nous pensons que tu pourrais contrôler ton talent. Mais avant tout, je vais devoir te sonder pour voir si tu n'as pas de mauvaises intentions." Sur ces mots, il ferma les yeux et entra dans l'esprit de sa convive. Quelques minutes plus tard, le télépathe rouvrit les yeux et ces quelques mots sortirent de sa bouche : "Tu es une Illusionniste ..." 

À suivre...

Symbole de l'Illusionnisme

Pour plus de renseignements sur les Illusionnistes : [[1]]

Chapitre 2[modifier | modifier le wikicode]

" Illusionniste..." Répéta Lise, s’imprégnant de ces mots. Elle savait qu'elle possédait un autre talent mais n'arrivais pas à mettre un nom dessus. Elle ne savait pas en quoi cela consistait. Bronte lui expliqua avec patience, en appuyant bien sur le fait qu’il ne fallait pas utiliser ce talent à tout bout de champ, ni même dire à qui que ce soit qu'elle l'avait. Puis le Porte-Parole du Conseil s’adressa à la jeune fille :

"Tu iras maintenant à Foxfire en tant que prodige. Nous allons te trouver un mentor. Je ne sais pas qui, mais quelqu’un qui pourra t’aider à te contrôler. Il n’aura pas le même don que toi, bien évidemment, mais un qui ressemble, par exemple un enjôleur ou un hypnotiseur… Avant de partir, nous allons t’enlever cette bille. Nous allons t’endormir pour éviter de te faire mal.

-Contrairement à ce que vous avez fais à ma mère…" murmura la pyrokinésiste au moment de s’endormir.

Quelques heures plus tard…

Lise se réveilla dans sa chambre, dans la maison qu’elle avait hérité de ses parents. Son alcyon, Cara, lui léchait le visage. Elle passa le reste de sa journée et les jours suivirent à imaginer qui serais son mentor. Sa liste passait de l’épouvantable Alina au doux Mr. Crown. Puis, une semaine plus tard, Emery, Bronte, Terik et Oralie toquèrent à sa porte alors qu’elle venait de finir de déjeuner. Ils étaient accompagnés d’un homme qu’elle n’avait pas mis sur sa liste. Dès qu’elle le vit, l’illusionniste trembla de tout son corps. Elle n’aurait jamais imaginé que cette personne accepterait de devenir mentor, et encore moins d’elle.... À suivre…

Chapitre 3[modifier | modifier le wikicode]

-Gra… Grady ?! S’exclama Lise
-Tu sais déjà mon nom, c’est bien. Répondit celui-ci
Pourquoi l’avoir choisi lui alors que plein d’autres personnes auraient pu être son professeur ! Il détestait plus que tout au monde les pyrokinésistes, et c’était compréhensible, étant donné ce qui était arrivé à sa fille, Jolie…
-Vous allez faire votre première séance tout de suite, mais pas à Foxfire, car je trouve que Mlle Pyren a un incroyable tempérament à détruire tout ce qu’elle touche… Résonna Emery
La jeune fille baissa la tête.
-Vous ferez donc vos sessions à Havenfield.
Déjà bouche bée à l’arrivée de son mentor, l’illusionniste sentit sa mâchoire se décrocher. MAIS POURQUOI NE PAS ALLER A FOXFIRE SI ON LA METTAIT DANS L’ENDROIT PARFAIT POUR DETRUIRE DES ESPECES EN VOIE D’EXTINCTION ? ET POURQUOI PAS LE SANCTUAIRE AUSSI ?
-Le Conseil pense que les animaux apaiseront Mlle Pyren. Continua l’Ancien, indifférent à l’effet que produisait ses paroles sur Lise.
-Au revoir. Dirent les Conseillers présents à l’unisson avant de sauter.
Grady jugea un instant la fille qu’il avait devant lui avant de lui parler d’un ton sec en lui tendant un cristal de saut :
-Ce cristal te mènera à ma demeure. Maintenant, passons à notre premier cours. Arrivés à Havenfield, Lise attendit quelques instants son mentor avant qu’il apparaissent à ses côtés.
-Je vais d’abord voir si ton esprit est facilement pénétrable et comment tu y réagis en te forçant à faire quelque chose.
Son élève ne le contredit pas. Il arriva alors à cette dernière la chose la plus étrange qu’il ne lui était jamais arrivé.
Son bras droit la démangea soudain et c’est comme si un aimant géant attirait sa main en l’air et l’agitait comme pour dire bonjour. Elle essaya de se débattre mais n’y arriva pas. Puis, comme si l’aimant avait disparu, son membre se plaqua brusquement contre elle.
-Comme tout le monde… murmura Grady. Je vais maintenant essayer de te faire utiliser ton talent de pyrokinésiste.
Lise s’attendit à la même chose que ce à quoi elle avait fait face auparavant, mais la sensation fut toute autre : ses muscles semblèrent se plier, et elle réagit inconsciemment. Elle voyait tout en rouge, comme si des flammes lui léchaient la peau, et elle vit soudain un grand fil blanc se dressant dans les airs, et la reliant à son professeur, qu’elle coupa d’un coup net. Aussitôt, tout cessa et elle retrouva une vision normale. En se redressant elle vit une expression hébétée sur le visage de Mr Ruewen. Il garda pourtant son calme froid lorsqu’il lui demanda :

-Comment as-tu fais ça ?
Lise lui expliqua tant bien que mal.
-Sais-tu ce que tu as fait ?
-Non…
-Tu viens de bloquer mon hypnose sur toi. À suivre...

Chapitre 4[modifier | modifier le wikicode]

-Je pense que c’est une autre facette de l’Illusionnisme. Reprit Grady. Et il va falloir la maîtriser. Bon, assez pour aujourd’hui tu peux rentrer chez toi. Lise sauta sans un mot, perdue dans ses pensées. Quelques jours plus tard, elle alla à Foxfire. Elle fut tout d’abord éblouie par la splendeur du bâtiment, mais elle eut soudain peur quand elle vit tous les autres élèves. Il y avait tant de monde. Tant d’ennemis potentiels. La matinée se passa assez bien, à part quand Lady Alina la présenta aux autres élèves. Elle mangea en vitesse, car elle détestait sentir tous les regards sur elle, même si elle avait choisi une table un peu dans l’ombre. Beaucoup de gens étaient au courant de ses talents et avaient peur d’elle. Après ce repas, Lise erra dans les couloirs. Elle essaya d’abord de trouver la salle dans lequel elle aurait son prochain cours, avec un certain Sir Astin… Ce cours se passa normalement, mais ce professeur lui posa une des questions qu’elle essayait le plus d’éviter : -Sais-tu où est ton père ? La jeune fille n’avait pas répondu, en prétextant qu’elle allait être en retard à son prochain cours, mais la question l’avait profondément chamboulée… Cette phrase tournait en boucle dans sa tête Sais-tu où est ton père, sais-tu où est ton père, sais-tu où est ton père…

Le reste de la semaine se passa sans anicroches. Le lundi pourtant, une nouvelle arriva… Alina la présenta. Elle s’appelait Sophie Foster et vivait chez les humains, avant d’être retrouvé par Fitz, un Vacker « J’me-la-pête ». A la cantine, Sophie vint vers elle, car Lise était seule à sa table. Au moment où la nouvelle déposa son plateau, elle prit le sien et sortit du réfectoire. La pyrokinésiste, bien qu’elle ne laissât rien paraître, mourrait de curiosité envers l’elfe aux yeux marrons. Elle avait l’air intelligente, et tenant le poids de lourds secrets…

Cet après-midi, il y avait un cours d’Education Physique. Elle aimait bien cette matière, étant assez forte. Justement, voici son mentor qui arrive. Il lui annonça un match d’éclaboussures. La dernière fois, c’était Mr « J’me-la-pête » qui avait gagné en finale contre elle. Mais cette fois ci, elle était pratiquement sûre de gagner. Les matchs passèrent, presque monotone, étant donné que c’était toujours les même qui gagnaient : Lise, Fitz, Januar, et, bizarrement, Sophie. L’Illusionniste gagna contre Januar, puis elle dut affronter Sophie. Personne ne l’aurait soupçonné, mais la jeune fille fit exprès de perdre. Elle avait le pressentiment que le prochain match serait… intéressant.

Et c’est ce qu’il se passa. Au milieu de la partie, une force étrange repoussa soudainement les deux concurrents. Décidemment, Mlle Foster était bien mystérieuse.À suivre…
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.