Cette page est une fanfiction, élaborée par un des utilisateur de cette communauté. Merci de ne pas la modifier, sauf autorisation de l'auteur afin de préserver les droits de ce dernier.
Les seuls motifs de modification acceptés sur cette page sont « Correction d'une faute de rédaction » ou « Correction d'une faute d'orthographe ».

Merci de votre compréhension.

Suite du Tome 8

ATTENTION SPOILER ALERTE

Si vous n'avez pas lus le tome 8 de GDCP, attention aux spoilers ! C'est ma première fanfiction, j'espère qu'elle vous plaira !

L'aventure recommence !

-Sophie !

Sophie réfléchissait, assise à l'ombre du panacier de Calla. En effet, la Génitrice Insignifiante l'avait invité dans son château afin de découvrir les secrets de la cache. Elles avaient été transportés dans un tourbillon de lumière avant d’atterrir dans la salle du tribunal, où trônait les douze conseiller, à ceci près que Kenric en faisait encore parti. Sophie avait d'ailleurs eu un petit pincement au cœur en le voyant. A ce moment là, un elfe au cheveux noir corbeau en bataille avec des yeux azurs était entré dans la pièce.

-Vous vouliez nous voir, Lord Zelby ? Avait déclaré Emery.

-En effet, répondit celui-ci, je voudrais vous faire par de mes découvertes.

-Et bien faites donc, nous vous écoutons.

-Alors voilà, je faisais des recherches sur les étoiles, quand j'ai remarqué des astres brillant d'une lueur étrange. Je m'y suis intéressé, et j'ai fait des recherches à la bibliothèque. J'ai découvert qu'un humain l'avait déjà fait avant moi et avait consigné ses découvertes sur un livre, que j'ai lut. Ce livre dit que ces astre sont des lunes stellaires, et qu'elles sont à l'origine de tous nos pouvoirs, donné à la naissance en fonction de la génétique et de la position des étoiles. Leur position est également indiquée sur une carte. Il y avait dessus une étoile qui donnerait des pouvoirs de métamorphose, mais ce n'est pas sûr car il n'y a eu qu'un métamorphe dans toute l'histoire. Je me suis donc intéressé de plus près à cet astre, et j'ai pu approfondir mes recherches.

-Tous cela est intéressant, le coupa alors Emery, mais cela ne nous apprends rien qui mérite une audience.

-La raison de ma venue est que voilà quelques jours, cet astre à explosé.

-C'est possible ? s'étonna Bronte

-En effet, et, dans le livre de l'humain, il y avait également une sorte de prophétie, que voilà. Tous se penchèrent et lurent en même temps : "Quand viendra des temps obscurs, un astre explosera, donnant ainsi ses pouvoirs à des êtres. Ils seront trois elfes et un humain qui devront s’unir afin de mettre un terme à cette guerre. Cependant, il faudra les guider dans leurs tâche afin d'éviter qu'ils n'abusent de leurs pouvoirs. De leur union dépendra le destin du monde..."

-En effet, ceci est troublant, acquiesça Emery.

-Plus encore si l'on sait que lorsque une étoile explose, il se passe deux choses : La première est qu'après son explosion, plus personne ne pourra avoir ce pouvoir. La deuxième est que l'étoile transmet toute son énergie au moment de l'explosion, et que donc plus ce talent est rare, plus es elfes en héritant lors de l'explosion sont puissants. Or, d'après mes calculs, à quatre, ces métamorphes seront capables de détruire la Terre entière.

Tous les Conseillers blêmirent d'un seul coup.

-Vous ne devez faire par de vos découvertes à personnes, d'accord ? demanda Emery

Le scientifique acquiesça, puis le souvenir s'était éteints.

C'est ainsi que Sophie était rentré chez elle, et était à présent en pleine réflexion.

-Sophie ? l'interpella de nouveau Edaline, Est-ce-que tu vas bien ?

-Oui, oui, ne t'inquiète pas, je dois juste réfléchir un peu.

-D'accord, je te laisse mais n'hésite pas à m’appeler, dit-elle en s'en allant.

Sophie attendit qu'elle soit partie, puis héla ses amis. Il était temps de s'unir, et de découvrir ce que mijotait les Invisibles, afin de les arrêter une bonne fois pour toute.

Une fois tout le monde réuni, elle leur parla de la cache et ils commencèrent à discuter. D'un commun accord, ils décidèrent de réunir le Conseil et le Cygne Noir demain afin d'en discuter une fois les idées au clair.

-Penses-tu être une métamorphe ? demanda Linh

-Je ne sais pas, je comptait aller voir Forkle pour qu'il déclenche mon dernier talent, lui répondit Sophie.

-Je te propose d'y aller tous ensemble, comme ça, il ne pourra pas se défiler.

-Bonne idée, allons-y maintenant.

Elle prit la main de Linh, qui fit de même avec Tam, et ainsi de suite jusqu’à ce que tout le monde forme une chaîne, puis ils sautèrent vers Foxfire.

Une fois arrivé devants le bureau du principal, elle toqua, puis entra.

-Bonjour Sophie, que me vaut cet entretient en comité si nombreux, demanda le Magnat Leto.

-Ils sont là afin de s'assurer que vous ne vous défilerait pas.

-Voilà qui n'augure rien de bon, lâchât-il.

-En effet, je suis venue afin que vous enclenchiez mon dernier talent.

-Pourquoi cet empressement?

-Parce que je pense être métamorphe et que si c'est le cas c'est très grave. De plus, j'en ai marre des secrets ! dit-elle, sa voie montant dans les aigus. Vous nous dîtes toujours de patienter, que ce n'est pas le moment, alors qu'au final vous êtes juste trop lâche pour me le dire ! finit-elle. Sophie était au bord de la crise de nerf. Forkle dut s'en rendre compte, car il lui répondit prudemment.

-En effet, ton dernier talent n'est pas de notre ressort, et il s'agit bien du pouvoir de métamorphe. Cependant, je ne peut le déclencher tout de suite car une discussion s'impose d'abord avec le Conseil. De plus, tu n'est pas en état.

-Très bien, je vous laisse jusqu'à demain, mais en échange je veut un secret.

Forkle poussa un long soupir puis finit par dire :

-Très bien, je vais te dire le nom de ton père biologique, mais encore une fois, tu dois me promettre de ne pas aller le voir avant demain.

-Très bien, alors, qui est-ce?

Il lui répondit par télépathie :

Emery.

Sophie chancela. Emery était son père. EMERY! Celui qui lui avait mené la vie dure, celui qui avait posé l'inhibiteur de pouvoir sur sa tête ! Une petite conversation s'imposait.

-Très bien, dit Sophie, alors je suppose que je vous dit à demain

-En effet, lui répondit Forkle, en attendant, je vais m'entretenir avec le Conseil su les métamorphes, car tu semble savoir quelque chose.

-En effet, interrogez Oralie, elle vous répondra mieux que moi.

Sur ces entrefaites, ils rentrèrent chacun chez eux en se disant à demain.

Arrivée à Havenfield, Sophie se rendit compte d'une chose. elle contacta Forkle par télépathie et lui dit :

-Vous m'aviez dit que mes parents ne se connaissaient pas.

-En effet, tu étais déjà né lorsqu' Oralie a rejoint le Conseil

-Comment avez-vous pu me mentir encore une fois ?!?!?!?!?!?!?

-Je ne t'ai pas men...

-SI VOUS M'AVEZ MENTI !!!!!!!!!! NE CHERCHEZ PAS D'EXCUSE !!!!!!

Et elle coupa là la connexion.

Cette nuit là, Sophie dormit très mal. Pas à cause des cauchemars ou des insomnies, non, elle essayait de comprendre Emery. Comment avait-il pu lui faire subir toute ces horreurs ? Elle décida d'aller le voir juste avant la visite du Conseil le lendemain.

Sophie se réveilla dès l'aube, s’habilla en vitesse mais tout de même convenablement et descendit dans la cuisine ou elle trouva Edaline aux fourneaux.

-Bonjour Sophie,dit-elle, j'ai reçu un parchemin du Conseil disant qu'ils passeraient en début d'après midi.

-Très bien, répondit Sophie, ça me laisse du temps.

-Du temps pour quoi ?

-Oh, pour rien ne t'inquiète pas.

Elle remonta dans sa chambre, se fit une tresse sur le côté, puis prépara ce qu'elle allait dire. Mais plus le temps passait, moins elle trouvait. Au final, juste avant midi, elle descendit et annonça à Edaline qu'elle se rendait à Eternalia. Elle ne précisa pas où, et Edaline n'insista pas, consciente du trouble de la jeune fille. Enfin, Sophie arriva devant les châteaux des Conseillers. Cependant, elle ne connaissait pas celui d'Emery. Ne voyant qu'une solution, elle alla demander à la Conseillère qu'elle préférait oublier.

Arrivée à la porte, elle toqua. La Conseillère lui ouvrit et parut surprise, mais lui dit tout de même :

-Sophie, que fais-tu là ?

-Je suis venue vous parler.

Oralie eut un sourire contrit et l'invita à entrer. En effet, Sophie avait estimée qu' Oralie méritait d'être au courant. Comparée à Emery, elle avait été prévenante et gentille, et toujours là pour prendre sa défense. A ce moment là, Sophie se dit qu'elle avait été bien injuste avec Oralie, et que ça n'avait pas du être facile pour elle.

-Je suis venue m'excuser, dit Sophie, je vous ai traité injustement, et vous avez toujours fait tout ce que vous pouvez pour moi.

-Ce n'est rien Sophie, je comprend ta réaction, j'aurai fait pareil.

-Donc vous me pardonnez ma petite crise ? demanda timidement Sophie

-Bien sûr, lui répondit Oralie avec un sourire.

Sophie se rembruni.

-Je suis aussi venu vous voir pour vous demander où se trouvait le château d'Emery, je dois lui parler.

-Le Conseiller Emery est-il la cause de cet accès de rage ?

-En effet je... Attendez, s'exclama Sophie, Vous pouvez sentir mes émotions ?

-Oui, le déclic s'est fait il y a quelques secondes, quand tu m'as pardonné.

-Mais pourquoi maintenant ?

-Je pense que tout est question de confiance, lui répondit Oralie, tu te confie plus facilement aux personnes de confiance, ce qui provoque un déclic dans tes émotions.

-Eh ben ça, alors, lâcha Sophie.

-Je ne te le fais pas dire. Et si nous revenions au sujet de la conversation ? Pourquoi souhaites-tu voir Emery ?

-Eh bien voilà, c'est parce que je suis allé voir Mr Forkle hier, et il m'a dit...

-Oui ? L’encouragea Oralie.

-Eh bien, bredouilla Sophie, il m'a dit que... Emery... Voilà, il m'a dit qu' Emery était mon père, termina doucement Sophie.

Elle observa la réaction d' Oralie. Sur son visage, différentes émotions se succédaient. Il y eu d’abord le choc, puis la tristesse, la colère puis, plus surprenant, le dégoût.

-Viens, allons le voir ensemble, lui dit Oralie d'une voie blanche.

Sophie obtempéra et elles se dirigèrent vers le château du centre, déterminées.

Elles toquèrent à la porte du château, où Emery leur ouvrit et, surpris, les invita à entrer.

-Que me vaux cette visite Mlle Foster ?

Oubliant son texte, Sophie répondit :

-Voyez-vous je suis allée voir Mr Forkle hier en lui demandant d’enclencher mon dernier pouvoir, commença Sophie d'une voie froide qui montait dans les aigus à chaque mot.

-Il m'a répondu qu'il le ferai demain, alors j'ai demandé un secret en échange. Et vous savez ce qu'il m'a dit ? Hein ? Vous le savez ?

-Non, répondit prudemment Emery

-IL M'A DIT QUE VOUS ÉTIEZ MON PÈRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! hurla-t-elle

-En effet répondit calmement Emery, je suis votre père biologique, Sophie.

Sophie fulminait. Comment osait-il l’appeler par son prénom ?

-NE M'APPELEZ PAS COMME CA !!!! VOUS N’ÊTES RIEN POUR MOI, VOUS M'AVEZ GÂCHER LA VIE DEPUIS MON ARRIVÉE ICI !!!!!!!!

-En tant que porte-parole du Conseil, je vous informait des mesures prises, ce qui ne voulait pas dire que je les approuvait.

-Je ne vous ais pas vu voler à mon secours quand j'avais besoin d'aide, répondit Sophie, un peu plus calme, vous étiez très souvent d'accord avec les mesures prise. Mon bannissement, mes audiences, l'inhibiteur de pouvoir, vous ne m'avez jamais soutenu.

-Je suis d'accord avec elle, intervint Oralie, vous n'étiez jamais un soutient pour Sophie.

-Cela faisait parti de ma couverture, s’expliqua-t-il, si je m'élevait contre la majorité, on pouvait à tout instant découvrir mon secret. Je suppose que vous êtes sa mère, Oralie ?

-En effet, et je suis fière de l'être.

-Sauf que tous le monde s'en doute, vous êtes trop transparente.

-Faux, personne ne s'est jamais douté de rien jusqu'à Sophie.

-Quand bien même, intervint Sophie, je ne comprend pas comment vous avez pu me faire subir toute ces horreurs. Vous vous rendez compte que l'inhibiteur de pouvoir à failli me tuer ?

-Je savais que Mr Deeznie était talentueux pour y arriver.

-Mais vous avez laissé faire le Conseil, vous les approuviez !

-C'était pour la couverture, répéta Emery.

Sophie, n'y tenant plus, explosa :

-JE M'EN FICHE DE VOTRE COUVERTURE A LA NOIX VOUS M'AVEZ BANNI, VOUS AVEZ FAILLI ME TUER, BREF, VOUS M'AVEZ POURRIS LA VIE DEPUIS QUE JE SUIS ARRIVÉE ICI, ET VOTRE EXCUSE C'EST VOTRE COUVERTURE !!!!!!!!!

Puis, prise d'un accès de fureur phénoménal, elle le gifla.

Emery été choqué. Cela se voyait sur son visage. Sophie, trop absorbée par sa discussion, ne remarqua par le rire d' Oralie, caché par une toux polie. Sophie savait qu'elle risquait gros à gifler un conseiller, mais elle s'en fichait. Elle en avait besoin. Soudain, Emery reprit ses esprits et lui dit :

-SAVEZ-VOUS SEULEMENT CE QUE VOUS RISQUEZ ?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!

-Oui, j'en suis parfaitement consciente, mais voyez-vous, j'étais particulièrement énervée contre un certain individu.

-Ça je l'avais deviné, marmonna Emery

Oralie, n'y tenant plus, explosa de rire.

-Je ne trouve pas ça drôle, râla le Conseiller

-Et bien moi si parce que Sophie ne sera jamais punie suite à cet incident !

-Et pourquoi donc ? L'interrogea Sophie.

-Parce que si Emery décide de te punir, il lui faudra expliquer les raisons pour lesquelles tu l'as giflé, ce qui l'obligerai à révéler qu'il est ton père. Il ne peut donc pas te punir ! Termina-t-elle en s'étranglant de rire.

-En effet, vous avez raison, admit Emery à contrecœur, je ne peux vous punir aussi nous ne reparleront pas de cet incident, d'autant que le Conseil nous attends à Havenfield.

Sophie fulminait, mais elle était contente de s'en tirer à si bon compte. Aussi, elle sorti pour rentrer à Havenfield, mais elle s’aperçut qu'elle avait oublié son cristal de saut. Ne restait donc plus qu'une seule solution. Se téléporter. Elle prit donc la main de sa "Formidable" famille, ainsi qu'elle l’appelait dorénavant. Elle attendit volontairement le tout dernier moment pour se téléporter, mais ressentait un besoin de s'éloigner de l'ignoble Conseiller, et oui, elle l'appelait comme ça maintenant. Elle se téléporta en hauteur, prévint les Conseillers, et atterrit en hauteur à Havenfield. Elle se laissa tomber, avant de se rattraper en lévitant au tout dernier moment, puis effectua une révérence devant le Conseil, avant de déclarer :

-Veuillez excuser mon retard, j'avais un entretien.

Au même moment, les Conseillers retardataires atterrirent tant bien que mal sur la pelouse. Mr Forkle regarda la trace de main de Sophie sur la joue du Conseiller, puis lui transmit :

-A ce que je vois, l'entretient ne s'est pas bien passé.

Au même moment, la voie de Fitz retentit dans sa tête

- Pourrais-t-on tous être au courant de ce qui c'est passé ?

Elle approuva d'un hochement de tête, puis entama une conversation avec tout le monde.

-Alors voilà, Forkle m'a dit qui était mon père biologique.

-Quoi !!!! s'écrièrent-ils en même temps

-En effet, et je peux vous le dire parce que je ne veux pas le protéger mais vous devez me promettre de ne jamais le dire à personne

-NON !!!!!!!!!!!! s'écria Forkle au moment où les autres promettaient de ne rien dire.

-Alors voilà, je vais tout dire d'un coup et on s'arrêtera là d'accord ? Donc mon père est Emery, je l'ai appris hier de Forkle, e suis allé lui rendre visite, je lui ai dit mes quatre vérités et je l'ai giflé. Ensuite, il a dit qu'il ne pourrait pas me punir parce qu'il lui faudrait dire la vérité, donc voilà, je m'en tire sans rien.

-Hum hum, avez-vous fini votre conversation ? demanda le Conseiller Bronte. Parce qu'on doit commencer.

-En effet, nous avons terminé, répondit Sophie.

-Donc pour revenir au sujet qui nous intéresse, nous sommes ici afin de discuter de la prophétie dont vous avez, je suis sûr, entendus parler. Nous devons également déclencher le dernier talent de Mlle Foster, et j'ai une autre annonce à vous faire. Cependant, avant, pour vous prouver notre confiance en vous, poursuivit-il en s'adressant au Conseil, nous allons dévoiler nos identités.

Quoi !!!!!!! s'écrièrent tous les membres de la pièce en même temps.

-Même Spectre et Brume ? demanda Sophie.

-En effet, répondirent-ils à l'unisson.

-Et comme le temps presse, je vais commencer, dit Blizzard.

Juline enleva la couche de neige qui la recouvrait, examinant la réaction des Conseillers. Ils étaient surpris, mais sans plus.

-A vrai dire, cela n'est pas vraiment surprenant, dit Bronte.

Vins ensuite le tour de spectre, qui se révéla être un certain Lord Nevly, haut membre de la noblesse. Quand le tour de Mr Forkle vint, il dit

-Je vais également vous avouer un autre secret, mais après le tour de Brume.

Sur ces mots, il se changea en Magnat Leto, sous le regard stupéfait d' Alina.

-Vous ? lâchât-elle

-En effet, répondit-il en la regardant droit dans les yeux.

-Eh bien, voilà qui a le mérite d'expliquer bien des choses.

-En effet. Maintenant, au tour de Brume.

Brume, qui fixait Bronte depuis le début, inspira un gros coup et pris son apparence habituelle. L'elfe était grand, élancé, les cheveux bruns, des yeux bleus nuits profonds, mais surtout, des oreilles pointues, très pointues.

-Bonjour Bronte, mon ami, dit l'elfe.

-Toi ?!?!?!?

-En effet.

Tous les elfes étaient bouche bée, sauf Sophie, qui, évidement, ne comprenait rien.

-Excusez moi, dit-elle, mais qui êtes vous?

-Froman, fondateur à la fois du Conseil et du cygne noir.

-A ouais quand même, lâchât Sophie. Donc vous êtes membre du Comité depuis des millénaires

-En effet.

-Voilà une énorme révélation, dit Alina, mais n'étiez-vous pas censés nous révéler autre chose ? demanda-t-elle à Forkle

-En effet

-Je n'en reviens pas que vous leur révéliez si vite, dit Sophie. Ce n'est pas contre vous, dit-elle au Conseil, mais nous, il ne nous l'a dit que plusieurs mois après nous avoir révélé son identité, et encore, par nécessité.

-En effet, et je le regrette, lui répondit Forkle. Bon, je vais vous révéler mon secret, ce que je n'imaginait faire, du moins pas aussi tôt. J’espère donc que vous ne me jugerais pas trop vite suite à cela. Alors voilà, j'ai...j'ai un frère jumeau.

-Aussi choquante que soit la révélation, elle n'est pas exceptionnelle, sans vouloir vous vexer, dit Zarina.

-Je comprends, mais sachez que mon frère et moi n'étions pas des jumeaux ordinaires.

Et il se mit à raconter toute l'histoire. Lorsqu'il évoqua la mort de son frère, Sophie vit Oralie trembler et les yeux de Forkle se perdre au loin dans ses souvenirs. Lorsqu'il eut fini, il déclara :

-Et voilà, maintenant que vous savez tout, je vais enclencher le dernier pouvoir de Sophie, qui est, comme vous le savez, la métamorphose.

Il s'approcha de Sophie, et, comme la dernière fois, plaça les mains sur ses tempes. Elle ne ressentis pas de chaleur, pourtant, juste que son instit s’aiguisait. Elle percevait maintenant le moindre souffle, le moindre battement de cœur. Elle eut le tournis. Tous ces bruits l'assourdissaient, comme lorsqu'elle était chez les humains. Grady la rattrapa et la fit s'asseoir.

-Comment te sens-tu, Sophie ? lui demanda-t-il, inquiet.

-Je vais bien j'ai juste le tournis. J'ai besoin d'un instant.

-Je pense plus prudent que tu aies des cours chez toi, sans mentors, juste avec tes amis et les autres métamorphes, afin de ne pas effrayer la population. Si le Conseil est d'accord, ajouta-t-il.

-Nous sommes d'accord, ajouta Emery.

-C'est donc réglé. Je dois vous annoncer une dernière nouvelle avant de partir. J'ai fait quelques recherches concernant la prophétie, et il semblerai que j'ai trouvé la métamorphe humaine.

Il y eu des tonnes de cris et de questions, toutes posées en même temps :

"QUOI ?!?!?!?!

-QUI EST-CE ?

-DEPUIS QUAND LE SAVEZ-VOUS ?

-COMMENT ELLE S'APPELLE ?

-OU VIT-ELLE ?

Et ce jusqu'à ce qu'une question en particulier retienne l'attention de Sophie :

"Comment l'avait-vous trouvé ?"

A ces mots, le silence se fit. En effet, cette question provenait de Lueur, qui n'était pas censée être là.

-Pardon, dit-elle, je venait pour faire une annonce mais quand je suis arrivée vous étiez tous là et j'ai tout entendue... Je suis désolée, ajouta-t-elle.

-C'est pas grave, lui dit Tam

-Mais du coup on aimerait savoir qui tu es, histoire de savoir à qui tous ces secrets sont confiés, ajouta tout de même Linh.

-J'étais justement venue vous le dire, répondit Lueur, tremblante. Alors voilà, je suis...commença-t-elle. Puis, elle interrompit, et souleva sa capuche. Dessous se trouvait une elfe très jolie, avec des cheveux châtains qui lui arrivait aux épaules, et un beau visage assez fins. Quand à ses yeux, ils étaient bleus cobalt. Sophie n'avait vue des yeux de cette couleur qu'une fois dans sa vie. Chez cette même personne que Lueur fixait en cet instant, alors même qu'elle disait à Terik d'une voie timide : " Bonjour mon oncle..."

Terik blanchit, avant de demander d'une voie faible : " Tu faisais vraiment parti des Invisibles, Emalia ?

-En effet, même si je regrette à présent.

-Mais pourquoi ?

Je me retrouvait dans leurs idées, mais pas dans leurs méthodes. Mais à l'époque, je pensais que c'était le seul groupe qui existait, alors je me suis pliée à leur méthode. Quand j'ai appris l'existence du Cygne Noir, Gisela m'a assuré qu'il faisaient bonne figure en publique mais qu'en réalité ils n'avaient aucune parole et qu'ils étaient cruels au possible. Alors je l'ai cru. Mais quand Tam est arrivé, il m'a raconté la réalité sur le Cygne Noir, et j'ai pris la décision de quitter les Invisibles.

-Mais alors, lui demanda Sophie, tu dois savoir quel est le nouveau pouvoir de Kefee, non ?

-Non, Gisela ne me l'a pas expliqué, elle a seulement dit qu'il pourrait tout changer, mais sans plus. Mais je crois que nous nous sommes légèrement écartés du sujet, ajouta-t-elle. Donc, je disais, comment l'avez-vous retrouvée ? demanda-t-elle à Forkle

-C'est grâce à Quinlin Sonden, il observe tout ce qui se passe chez les humains. Je me suis donc rendu à son bureau et j'ai trouvé un article parlant d'un loup apparu dans les forêts du Massif Central, en France. De plus, on constatait au même moment la disparition inexpliquée d'un jeune fille de 8 ans, habitant à côté. En l'occurrence, il n'y avait plus de loups en France de puis des années. Il n'a donc pas été difficile de faire le lien.

-On prépare donc une mission dans les Cités Interdites, dit Tam, pas mal ! Manquerait plus qu'on sèche les cours pour la mission et ça serai parfait !

-Certainement pas !!! s'exclamèrent tous les adultes de la pièce en même temps.

-Et pourquoi pas, dit Sophie, à la surprise générale.

-Je suis d'accord avec la Blondinette, dit Ro, il n'y aura peu être plus d’occasion de sécher, il faut en profiter !

-Ce n'est pas pour ça, simplement cette métamorphe ne nous connaît pas. Comment s'appelle-t-elle, d'ailleurs ?

-Romane, lui appris Forkle.

-Eh bien, je disais donc, cette Romane ne nous connaît pas, je doute qu'elle accepte de nous suivre, d'autant qu'on ne sait même pas si elle est consciente de ce qui lui arrive. Il faut donc apprendre à la connaître, qu'elle nous fasses confiance, avant de pouvoir seulement espérer la ramener. D'autant qu'elle doit être terrifiée, loin de ses parents.

-Étonnamment, je suis plutôt d'accord avec Mlle Foster, dit Bronte

-Moi aussi, dit le Magnat Leto, mais à deux condition, s'empressa-t-il d'ajouter. Primo, vous devez être accompagnés, soit par vos parents, soit par vos gardes du corps. Deuzio, je veux que Sophie maîtrise son talent avant de partir. Elle pourrais en avoir besoin, pour communiquer avec Romane, par exemple.

-Ces conditions me semble raisonnables, approuva Sandor.

-Et bien pas à moi ! intervint Alina Vous allez vraiment les autoriser à sécher les cours ?

-Eh bien, ce ne serai pas la première fois, d'autant que je peux m'arranger pour qu'ils rattrapent les cours. Par exemple, tous les midis, il devront réviser les cours manqués.

-De toute façon, si je puis me permettre, intervint Sophie, nous irons, que vous en ayez envie ou non, dit-elle à Alina. Après tout, ce n'est pas très différent des missions données habituellement par le Cygne Noir, que nous exécutons sans votre aval, au passage. Sans conter que je suis déjà passée par là, ainsi que mes amis. Nous avons toujours su rattraper notre retard, non ?

-Personnellement, intervint Terik, je suis d'accord. Mlle Foster a raison, le Cygne Noir et ses amis ont déjà effectués des missions de ce genre, et s'en sont toujours bien sortis. Cette fois-ci, la seule différence est qu'ils nous demandent notre avis. Je ne vois donc aucune raison de leurs mettre des bâtons dans les roues.

-Je suis également d'accord, ajouta Oralie.

Au fur et à mesure, une grande partie des Conseillers approuvèrent. Au final, le Conseiller Couverture ;))) déclara que le Conseil était d'accord. Au moment de partir, Dex déclara : "Une nouvelle aventure pour notre Lady Foss-Boss !"

Le lendemain, Sophie arriva à l'avance à Foxfire. Comme tout les jours, elle allait voir Kefee. En arrivant, elle dit bonjour à Elwin, et, comme tout les jours, plongea dans la tête de Kefee. Elle n'y trouva que du noir, mais l'informa tout de même des évènements de la veille. Comme tout les jours, il n’eut aucune réaction. Elle informa donc Elwin de tout ce qui s'était passé hier, sauf de sa discussion avec le Conseiller Couverture. Cependant, avant d'aller en cours, Elwin lui rappela qu'elle ne devait pas oublier les Invisibles. Sophie acquiesça, et alla en cours. Seule différence, les cours de télépathie accueillaient maintenant Dex. En effet, elle apprit à partager sa télépathie pour ouvrir un canal entre des personnes non télépathes afin que ceux-ci puissent communiquer. A l'heure du déjeuner, elle retrouva ses amis, et parla par télépathie de la mission à ceux qui n'étaient pas là hier mais qui étaient tout de même concernés. En effet, le Conseil ne souhaitait pas que la mission soit rendue publique, mais heureusement, elle contenait tout ses amis, sauf Jensi, ce qui déçu tout de même Sophie. Elle s'en voulait de le laisser de côté, mais elle n'avait pas le choix.

De retour à Havenfield, tout ses amis l'attendaient. Ils avaient décidés de tous s’entraîner, que ce soit au niveau des compétences ou des talents. Aussi ils se séparèrent en deux groupes, veillant à ce que dans chaque groupe il y ait au moins un expérimenté en la matière. Le premier groupe était composé de Tam, Emalia (qui faisait partie de la mission), Stina, Linh, Dex et Wylie. Le deuxième est composé de Fitz, Sophie, Biana, Maruca et Marella. Le premier groupe s’entraîna d'abord au maniement des étoiles gobelines, quand le deuxième travaillait la régulation corporelle. Au bout de plusieurs heures, ils échangèrent. Il en alla de même le lendemain, ainsi, que tout les autres jours de la semaines. A la fin de la semaine, tous contrôlaient plus ou moins chacune des compétences enseignées. Sauf Sophie qui évidement, excellait en tout. Ainsi, à la fin de la semaine, ils commencèrent à perfectionner leurs talents. En effet, ils ne pouvaient demander à leurs mentors d'augmenter la difficulté des cours, cela aurait attiré l'attention. Ainsi, chacun se trouva un partenaire : Tam formait un duo avec Maruca, l'une essayant de maintenir son champ de force, l'autre de le détruire, Emalia et Wylie s'enseignaient leurs techniques, Stina travailla avec sa mère, Linh mettait au point de nouvelles techniques avec Marella, Dex collaborait avec Mécano, Biana travaillait avec sa mère, et Fitz travaillait avec Forkle, Tiergan et Alden. Quand à Sophie, elle tenta dès le premier jour de se transformer. Elle s'assit sous le panacier de Calla, et se concentra sur les bruits qu'elle percevait autour d'elle. Au bout d'un moment, Félix et Luna vinrent la voir pour jouer. Elle décida de faire une course pour travailler sa téléportation. Elle se mit donc à courir, Félix et Luna sur les talons. Elle sentit le vent qui lui giflait les joues, la sensation de la terre sous ses pieds. Soudain, un déclic se fit en elle. Elle effectua un bond magistral, puis se rendit compte que ses sens avaient changés. Elle avait un odorat et une ouïe très développée. Elle s'arrêta, se regarda, et vit deux paires de pattes blanches avec des rayures noires à la place de ses jambes. Tout le monde était stupéfait. Il s'étaient tous arrêtés dans leurs activités et la regardait sans bouger dans un silence de mort. Sophie se concentra, et reprit sa forme humaine. Soudain, Biana applaudit en disant : " Bravo Sophie, tu as réussi à te transformer en tigre blanc du premier coup !!! C'est génial ! " Puis, peu à peu, tous reprirent leurs esprits et vinrent la féliciter. Elle s'entraîna ainsi durant de longues journées, maîtrisant peu à peu sa forme de tigre blanc. Elle apprit également qu'elle pouvait se transformer en faucon, même si elle le maîtrisait moins bien. Les jours se succédèrent ainsi, tous semblables, à l’exception des week-ends, qu'ils consacraient à deviner les intentions des Invisibles. Tous s'étaient mis d'accord sur le fait que leur prochaine opération viserait Gildingham, mais qu'ils attendraient que Ruy soit rétabli, ce qui leur laissait du temps. En attendant, ne sachant pas si Gisela étaient au courant pour les métamorphes, ils redoublèrent de prudence. Un samedi après-midi, Emalia dit :

" Nous nous trompons de stratégie.

-Que veux-tu dire ? demanda Sophie.

- Je ne dit pas que nous devrions arrêter les entraînements, simplement, il nous faut en savoir plus sur les intentions des Invisibles. Nous devrions nous renseigner sur les métamorphes, et nous attendre à ce que Gisela soit au courant. Donc, il nous faut partir le plus vite possible en mission pour retrouver la métamorphe avant que Gisela ne lui mette le grappin dessus. Aussi je propose qu'on parte dans deux semaines; Nous sommes presque au point, cela nous laisse du temps pour régler les derniers détails et apprendre à Sophie à maîtriser un peu mieux sont pouvoir. Nous auront également le temps de faire des recherches, que ce soit sur la métamorphose ou la France. Nous aurons également le temps d'établir une stratégie."

Les autres réfléchirent longtemps puis approuvèrent sa décision. Ils partirent donc le lendemain à la bibliothèque d'Eternalia pour se renseigner tout d'abord sur la France. En rentrant, Sophie fut surprise de voir Jensi l'attendre devant chez elle.

-Bonjour Jensi, que fait-tu là ? lui demanda-t-elle

-Bonjour Sophie, je suis venu car j'ai besoin de ton aide.

Sophie voyait bien qu'il y avait un problème. Jensi était stressé, et parlait lentement, ce qui n'était pas dans son habitude.

-Alors voilà, je sui venue parce que j'ai déclenché mon talent.

-Mais c'est super !!!!

-Oui, mais j'aurai besoin de ton aide.

-Pourquoi, de quoi s'agit-il comme talent ?

-Je suis métamorphe.

Sophie demanda à tout ses amis de venir à Havenfield, et ils se retrouvèrent tous là-bas.

-Pourquoi nous as-tu appelé, Sophie ? demanda Biana. Et pourquoi Jensi est là ?

-Je vous ai appelés parce que nous allons pouvoir incruster Jensi dans la mission !

-Quelle mission ? l’interrompit Jensi

-Je t'en parlerai après. Avant, je dois leur expliquer pourquoi je te met dans la confidence.

Sophie se tourna vers ses amis.

-Je l’inclut dans dans la mission parce qu'il s'agit du troisième métamorphe !

-Génial ! On va faire un duo d'enfer ! s'écria Tam.

-Comment ça un duo d'enfer ? lui demanda Jensi.

-Ben Sophie est métamorphe aussi, donc à trois on va pouvoir faire ce qu'on veut à Foxfire ! Même si on doit attendre la fin de la mission.

Et Tam lui expliqua la mission, dans les moindres détails, sans oublier la prophétie, les Lunes Stellaires et l'entraînement. La seule chose dont il ne parla pas était les parents biologiques de Sophie, et elle en fut heureuse. Quand à Jensi, il semblait un peu plus ahurit à chaque phrase de Tam. Quand ce dernier eu fini de tout expliquer, les yeux de Jensi étaient arrondis comme des soucoupes.

Tous rentrèrent chez eux et, le lendemain, ils allèrent de nouveau à la bibliothèque, mais cette fois pour se renseigner sur les métamorphes. Après des heures de recherches, ils trouvèrent enfin un petit parchemin sur les métamorphes. S'installant à une table, ils le déplièrent et le lurent.

"Les métamorphes

Les métamorphes sont des êtres très puissant, capables de se transformer en animaux. Cependant, leur pouvoir est limité. Il ne peuvent avoir que quatre formes, variant selon les personnes. Les métamorphes ont chacun une forme féline, une forme de rapace, une forme d'animal aquatique et une forme autre. Cependant, si l'être est puissant, il peut également avoir une cinquième forme, une forme d'animal fantastique. Cette dernière est plus dur à contrôler, mais contient d’immense pouvoirs. Pour se contrôler, les métamorphes ont besoin d'une émotion forte. Cependant, ci un être se transforme avec de mauvaises intentions ou empli d'émotions négatives, il peut perdre le contrôle et devenir dangereux."

Une fois la lecture terminée, chacun se regarda avec un air effaré, jusqu'à ce que Biana reprenne ses esprits et dise :

"Bon, on a pas à s'inquiéter, personne ici n'a de mauvaises intentions. Par contre, il va falloir prévenir le Conseil pour Jensi, histoire de l'inclure à la mission. ajouta-t-elle tout bas. "

Sur ce, chacun approuva et rentra chez soi. Le reste de la semaine se déroula comme la précédente, sauf que Sophie et Jensi s’entraînaient ensemble afin d'assurer l'entrée de ce dernier dans la mission. Enfin, à la fin de la semaine, toute la petite troupe se retrouva dans le siège de l'Eminicense, attendant le Conseil. Ils avaient décidés de faire rentrer tous leurs amis dans la Brigade Intrépide. Chacun révisait de son côté, sauf Jensi, qui paraissait nerveux. Sophie s'approcha.

-Ça ne va pas Jensi ?

-Si,si, la rassura-t-il. Je suis juste nerveux, c'est tout.

-T'inquiète pas, il y a aucune raison d'être nerveux, ils ne peuvent pas te refuser l'entrée dans la Brigade.

Sur ces entrefaites, le Conseil arriva, et la petite troupe d'amis s'aligna devant eux.

-Mademoiselle Foster, dit le Conseiller Couverture, vous avez demandé à nous voir.

-En effet, je souhaiterais faire entre Fitz, Jensi, Marella, Maruca, Tam, Linh et Emalia dans la Brigade Intrépide.

-Avez-vous une bonne raison de le faire ?

-En effet, chacun de mes amis possèdent un talent dont on pourrait avoir besoin, et ils sont courageux et on prouvés maintes fois leurs valeur. Je pense qu'ils méritent leur place.

-En effet, vous avez raison pour les talents, sauf pour Mr Babblos.

-Eh bien figurez vous que si, car il se trouve que Jensi est le métamorphe numéros deux.

Le Conseil ouvrit des yeux ronds, puis engagea un débat par télépathie. Pour finir, Bronte déclara :

"Vos amis peuvent entrer dans la Brigade, mais nous n'avons pas assez de Conseillers pour tout le monde. Ainsi, chaque duo de Conseiller aura trois Régents, sauf Mlle Foster qui restera seule dans son groupe.

-Chaque duo de Conseiller dirigera une petite équipe faite d'un ancien membre de la Brigade et de deux nouveaux. Les groupes seront les suivants, dit Bronte en leur tendant un papier.

-Darek et Liora = Biana et Tam

-Alina et Zarina = Stina, Fitz et Emalia

-Clarette et Noland = Dex, Jensi et Linh

-Ramira et Velia = Wylie, Marella et Maruca

-Bronte et Oralie = Sophie

Ces groupes ont été formés en se basant sur vos talents. Durant vos missions, vos rôles seront principalement les mêmes dans chaque équipe. Il y aura un ancien membre de la Brigade dans chaque équipe, qui deviendra chef de son groupe. Sophie vous attribuera vos missions mais ce sont les chefs de votre groupe qui décideront de votre rôle dans les détails. Vous aurez toujours vos sessions en cours particulier mais vous vous entraînerez en dehors des cours ensembles. Bien sûr, vous pouvez regrouper les groupes pour vous entraîner tous ensemble mais vos coéquipiers de groupes resteront toujours vos principaux camarades. Le groupe de Biana et Tam sert d'éclaireur, celui de Stina, Fitz et Emalia sert pour les missions plus courantes ou les détecteurs de mensonge, celui de Dex, Jensi et Linh sert pour les offensives et enfin celui de Wylie, Marella et Maruca serviront pour la défense. Ces deux derniers groupes collaboreront souvent. Quand à Sophie, elle reste votre cheffe et supervise toutes les missions.

-Cela ne change rien au système de base, si ce n'est que les chefs de groupes devront faire un rapport régulier à Sophie sur leurs mission et leurs camarades. dit Oralie

-Eh ben, ça va en faire des rapports... je m'en réjouis d'avance, dit Sophie."

Sur ces entrefaites, chacun suivit ses Conseillers vers les chambres de l' Éminence pour un relookage. En effet, les Conseillers avaient décidés d'annoncer dès maintenant leur affectation. A ce moment même, des parchemins étaient en route pour tous les foyers, les informant d'un rassemblement à Eternalia.

Arrivée dans la chambre d' Oralie, elle dut se maquiller, puis endosser la cape lunaire, la broche solaire et le diadème stellaire. Puis, toute la Brigade se rendit à Eternalia pour l'annonce du Conseil.

Hésitez pas à laisser un commentaire, ça m’encourage à continuer ! FosterKefee Forever

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.