FANDOM


Cette page est une fanfiction, élaborée par un des utilisateur de cette communauté. Merci de ne pas la modifier, sauf autorisation de l'auteur afin de préserver les droits de ce dernier.
Les seuls motifs de modification acceptés sur cette page sont « Correction d'une faute de rédaction » ou « Correction d'une faute d'orthographe ».

Merci de votre compréhension.

Cette fanfiction est écrite par Hydro et Alice Foster 3.

Fanfiction Bianex et Tamella 
BIANEX
Modifier

Biana se demandait ce que Dex fabriquait. Elle l’avait hélé il y a de cela trente minutes, et il n’était toujours pas arrivé. Biana allait perdre espoir quand la porte de sa chambre s’ouvrit à la volée et laissa apparaître le technopathe essoufflé :


- Désolé, j’ai dû euh... aider... euh... mon père ! lui dit Dex.

- Ne t’inquiète pas, ce que j’ai à te dire peux attendre mais j’aurais préféré que tu viennes tout de suite, je ne suis plus sûre d’être prête pour te le dire.

- Je suis vraiment vraiment désolé !!! En fait, je dois aussi t’avouer quelque chose...  
Tarella

Il n’eut pas le temps de parler que Sophie ouvrit grand la porte et leur dit :

- On a une grande nouvelle !

- Quoi ? s’exclamèrent les deux jeunes gens en chœur.

- Euh... comment vous expliquez ça... Tam a une amoureuse !

- Qui ? demanda Biana.

- Mister Frangette est capable de ressentir des sentiments !!! Je n’y crois pas !

- Comment avez-vous découvert ça ? dit Fitz qui passa la tête par la porte.

- C’est grâce à Linh, elle a remarqué que Tam rougissait tout le temps quand on parlait d’elle ! répondit Sophie.

- Tu ne vas pas nous dire qui c’est je parie ! dit Biana.

- Non, je préfère que vous la rencontriez d’ab... mais je suis bête, vous la connaissez déjà !

La troupe sortit de la maison et se rendit dans la forêt qui entourait Everglen.

Tam, Linh et Stina étaient là, ainsi que Keefe. Tous les yeux se tournèrent vers Tam qui rougit de plus belle !

- Alors, c’est qui ? le pressa Sophie.

- Personne ! se défendit Tam, Je ne vois pas de quoi vous parlez !

- C’est qui ??? demanda Keefe en hurlant presque.

- Chut ! dis le pauvre Ténébreux.

Et pour cause ! Marella n’était qu’à quelques pas, elle discutait avec Stina.

- Quel est la cause de ton rougissement ? demanda l’Empathe saisissant l’occasion de se moquer de Tam

- Elle est juste à côté, chuchota l'intéressé.

- C’est Stina ? demanda Sophie.

- Mais non ! Vous me prenez pour qui ! s’exclama le Ténébreux.

- C’est Marella !!! conclut Dex triomphant.

- Mais bien sûr ! Pourquoi je n’y ai pas pensé avant ! s'exclama Linh en se tapant le front avec la paume de sa main.

- Tamella ! pensa Keefe tout haut Ce n’est pas aussi bien que Foster-Keefe mais bon… On peut pas tout avoir dans la vie !

Tam rougit plus fort encore quand il s’aperçut que Marella s’approchait. Il ne savait pas comment lui faire comprendre ses sentiments envers elle.

- Chut elle arrive ! s’écria précipitamment Tam.

- Salut tout le monde ! dirent Stina et Marella d’une seule voix, comme si elles l’avaient répété.

- Sa.. sa.. salut ! répondit Tam.

- Coucou les filles ! dit Biana en lançant un petit regard au Ténébreux.

- Hey ! s’écria Dex en faisant passer son regard de Tam à Marella, puis de Marella à Tam,...

- Tam ? Tu ne m'avais pas dit que tu avais des choses à faire ? lui dit Sophie en lui glissant un clin d’œil.

- Ah oui ! Merci de m’y avoir fait penser ! lui répondit l'intéressé en lui lançant un regarde reconnaissant. Je me sauve ! A plus tard !

- Je vais devoir y aller aussi, dit Sophie, J’ai des choses à faire.

- Je t’accompagne ! s’écrièrent Fitz et Keefe en choeur.

Une fois partis, ce fut au tour de Linh, Marella et de Stina de trouver une excuse pour partir. Dex ne semblant pas vouloir partir, Biana voulut lui demander pourquoi il ne rentrait pas chez lui aider son père quand :

- J’ai un cadeau pour toi, lui dit Dex

- Ah bon ?

- Oui je l’ai acheté tout à l’heure.

- Mais tu aidais ton père avant de venir.

- Ah bon ? J’ai dis ça ? Eh bien ce n’est pas ce que je faisais, je suis allé en Atlantide pour t’acheter ça, répondit Dex en sortant un bracelet de sa poche.

- Mais… Tu n’aurais pas dû !

- Si je voulais t’offrir ce bracelet c'est pour accompagner la chose importante que j’ai à te dire.

Il se rapprocha d’un pas, deux pas, jusqu’à se trouver juste devant elle, tout près ! Biana ouvrit de grands yeux.

- Je t’aime Biana, avoua-t-il d’une voix douce.

- Moi aussi j’aime quelqu’un… répondit Biana d’une voix hésitante.

- Qui est cet idiot qui a volé ton cœur à ma place ?

Sur ce, elle l’embrassa avec passion.

- Toi, gros bêta !

Il l’attira contre lui et l’embrassa encore et encore. Il était enfin libéré d’un poids. Le poids qui lui pesait sur les épaules depuis qu’il avait compris qu’il n’aimait pas Sophie, mais qu’il aimait Biana.

Pendant ce temps, chez Tam :

Tam était rentré chez lui, comme Sophie le lui avait rappelé, il avait des choses à faire. Il alla en Atlantide pour acheter un cadeau à Marella. Mais comme il ne savait pas vraiment ce qui lui ferait le plus plaisir, il héla Biana. - Ne dit rien, j’arrive. Et elle raccrocha. Deux minutes plus tard, l’Eclipseuse était là. Elle était tellement rayonnante de joie que le Ténébreux lui demanda pourquoi ??

- Dex et moi nous sommes avoués notre amour l’un pour l’autre ! J’ai tellement hâte que tu dises à Marella ce que tu ressens pour elle !

- Oula tout doux ! Pour l’instant je vais commencer par lui trouver un cadeau qui pourrait lui plaire. Alors ? Tu as une idée du cadeau parfait ?


- J’y ai réfléchis et je pense qu’un collier lui ferait plaisir ! Elle n’en a jamais reçu ! Le tout reste de choisir la bonne coul…

- J’ai trouvé ! l’interrompit Tam. Pourquoi ne pas choisir la couleur de ses yeux ? Ils sont magnifiques ! Qu’en dis-tu ?

- Oui ! approuva Biana. Bonne idée !

- Va pour le collier alors !

Quand le cadeau fut acheté, il sauta chez la pyrokinésiste. Justement ce fut Marella qui lui ouvrit :

- Marella ! 

- Tiens, Coucou Tam !  


- J’ai quelque chose à te dire. 

- Oui vas-y je t’écoute. 

- Je… je t’aime chuchota-t-il 

- Pardon ?

- Je….

Sa déclaration fut interrompue par la sonnerie de son transmetteur. 

- Désolé dit-elle, confuse, c’est ta soeur…

Avant qu’elle n’ai pu faire quoique ce soit, Tam avait doucement posé ses mains sur les siennes et lui lança un regard implorant. Elle se résigna et rangea son transmetteur. 

- Linh attendra…

- Je voulais te dire que… 


- MARELLA ! cria une voix à l’intérieur.

Avant qu’elle ne parte, Tam rassembla tout son courage et lui dit en la regardant droit dans les yeux d’une voix pleine d’espoir : 

- Je t’aime ! ...Voilà, c’est dit !

Il releva les yeux et vit Marella au bord des larmes ! 

- Je suis désolé ! Oublie ce que j’ai dis ! 

- Non ! l’implora la Pyrokinésiste, Moi aussi je t’aime !

A ces mots, Tam la regarda et sans réfléchir, la pris dans ses bras. Marella se lova contre lui en sanglotant. 

- Ta mère t’appelle, dit alors Tam à contre-coeur.

- Je sais, soupira Marella.  


Ils s’écartèrent l’un de l’autre et se promirent de se revoir le lendemain. 


Le lendemain, Marella arriva à Havenfield car elle savait que Sophie pourrait l’aider. 

- Bonjour Sophie ! 

- Coucou ! tout va bien ? demanda Sophie.

- Si le fait que j’aime Tam et qu’il m’aime aussi et que je ne sais pas comment faire n’est pas un problème, je vais bien, répondit rapidement Marella. 

- Tu veux qu’on en parle c’est ça ? 

- Euh… Oui si ça ne te dérange pas. répondit la Pyrokinésiste.

- Est-ce que ça t’embête si je hèle Biana ? Parce que… comment dire… elle est plus… qualifiée que moi pour ce genre d’histoire, demanda la Télépathe.

- Non ne t’inquiète pas, j’avais prévu d’aller la voir après donc autant vous parlez à toutes les deux en même temps, répondit la jeune Pyrokinésiste.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .