FANDOM


Cette page est un fanfiction, élaborée par un des utilisateur de cette communauté. Merci de ne pas la modifier, sauf autorisation de l'auteur' afin de préserver les droits de ce derniers.
Les seuls motifs de modifications acceptés sur cette page sont "Correction d'une faute de rédaction" ou "Correction d'une faute d'orthographe".

Merci de votre compréhension.

Bonjour à tous ! Avec Miss Paillette nous avons

imaginé une fanfiction, à deux, sur la suite du tome 8. Voici donc notre première fanfiction toutes les deux en espérant qu'elle vous plaira !! Bisous et à la revoyure !!(Bland)

PS : Ceci ce passe après le tome 8, je vous préviens car si vous ne l'avez pas lu, ce serait dommage d'être spoilé (Miss Paillette)

Chapitre 1 : Le coma Modifier

Depuis que Keefe était dans le coma, Sophie se demandait quand elle arrêterait de mettre la vie de ses amis en danger. Comme pour se faire pardonner, la jeune fille restait à son chevet. Un sourire triste se dessina sur son beau visage lorsqu’elle aperçu la pancarte “Centre de Soin” grossièrement gribouillée et remplacée par “Centre Foster” par On-Ne-Pourrait-Dire-Qui !

Elle veillerait sur son ami jusqu’à son réveil, c’était décidé ! D'ailleurs il avait toujours été là pour elle! Elwin l’avait autorisée à rester mais il l’obligeait régulièrement à rentrer chez elle et L’INTERDISAIT-FORMELLEMENT à rater les cours!! Quoi de plus normal!

Sophie n’était pas la seule à veiller sur lui. Tout d'abord, Fitz passait beaucoup de temps au Centre, ensuite sa soeur accompagnée de Dex, Wylie, Linh, Marella et tous leurs amis. Mais ce qui était le plus surprenant, ce n’étais pas toute les lettres  de ses admiratrices ô combien nombreuses à Foxfire (ce qui avec du recul était plutôt normal). Non c'était Tam; en effet , Tam avait daigné passé ( peut être forcé par sa jumelle, on ne le saura pas ici!!). Il avait même levé quelques ombres pour apaiser Keefe !

Chapitre 2 : Rapprochementr Modifier

Après son cour de Langues, Sophie courut voir son ami. Elle ne fut pas surprise de voir Fitz. Non, elle ne savait juste plus comment elle était censée se comporter avec lui. Elle décida d’être le plus naturel possible: “Salut! Alors du nouveau? Comment va-t-il?

-Bien ne t’inquiète pas! Puis il lui transmit : 

“ Tout ira bien pour lui, tu vois Bulhorn est paisible et rien n’est insurmontable pour Elwin… pas même toi!”

Il avait accompagné sa phrase d’un de ses sourires de star de cinéma dont il avait le secret et auquel son Apparentée n’était pas insensible.

“ Je sais mais j’ai peur de sa réaction au réveil. Imagine ce que pourrait enchainer le déclenchement de son nouveau pouvoir! transmit-elle.

Ils étaient assez proche et  leurs bagues d’Apparentés s’alignèrent . Au moins leur connexion avait survécue a leur rupture! songea Sophie.

Fitz le remarqua et lui dit aussitôt : 

“Je suis content qu’on s’entende toujours bien.

-  Moi aussi, répondit-elle simplement.”

C’était vrai, mais elle aurait préféré toujours sortir avec lui. Cependant, elle ne pouvait lui en vouloir qu’a moitié, car même si pour Sophie, l’assortiment était ridicule, son ami avait été élevé avec!

Ils passèrent  plusieurs jours ainsi, profitant également de ces moments pour travailler leurs télépathie.Cependant, un jour lorsqu’elle vis Fitz, celui-ci avait une boite dans sa main.

“Regarde ce que  j’ai fait! Je les ais préparé pour les partager avec ceux qui seront présents là.  Puisque nous sommes que deux ça en fera plus!

-Pourquoi je serai pas étonnée de voir Biana se matérialiser! dit Sophie ironiquement.

-J’ai aperçu Wolter courir tout seul dans les couloirs en criant, dit Sandor de sa petite voix aigüe .

-A mon avis elle lui a encore fausser compagnie, ajouta Grizel aux cotés de son congénère.

-Ce n’est plus drôle si vous devinez tous le temps, dit la coupable en se matérialisant dans un coin de la pièce. Oh! Des écaterolles au caramel!Comme quand…” Elle se ratrapa en en avalant trois ou quatre d’un coup.

Sophie avait compris la gaffe, autrefois Fitz lui en avait apporté.

“N’est ce pas mignon Jolie Coeur, ajouta Ro d’un ton du sarcasme comme à son habitude.

-Arrête  de m’appeller comme ça, répondit-il simplement en gardant son sang froid.

-Sinon quoi?

-Bon je ferai bien d’aller me changer, on a tournoi d’Eclabousse.

En effet les tournois étaient inter-classe, alors ils laissèrent la boite sur un petite table et partirent.

Evidemment, Sophie avait été excellente : elle avait encore gagné! A la sorti des vestiaires Fitz l’attendait : “ Je vais voir notre BellCoiff’ tu viens?

-J’arrive, répondit-elle en attrapant son sac de sport!”

En passant pour la énième fois la pote, quel ne fut pas leur surprise lorsqu'ils virent le père de leur ami à son chevet.

“ Je viens voir mon fils et je ne tiens pas à être déranger, dit Lord Cassius.

-Oh ! Une réunion de famille n’est ce pas touchant? ajouta l’ogresse occupée à peindre ses ongles assortis à ses couettes roses. Et moi qui vais devoir supporter ça!

Une fois chez elle, Sophie ne savait que faire, elle s’assit au bord du Panacier et se tua à expliquer à Felix que le gorgodon n’était pas son :

“Copain! Copain! Copain!” Lorsque son transmetteur vibra : “Hey! dit une voix gracieuse.

-Coucou Biana!

-Tu viens faire une partie de conquête?

-Ouai j’arrive!

Une fois à Everglen,les équipes faite, ils commencèrent la partie. Fitz et Sophie ensemble et Bianna avec Dex. Bien évidement la team Fitzphie avait triomphée! Dex proposa :

“On en refait une?

-Moi je dois aller m’occuper des jumeau, Sophie parlait des bébés alicornes comme de ses frères et soeurs.. Et ils étaient tout comme pour elle!

-Alors demain, insista son ami.

-Je ne pourrai pas être là … dit d’une voix mystérieuse Fitz

-Pourquoi?? s’étonna sa soeur. Tu m’avais pas prévenu!

-Je ne serai pas à la maison

-Ben où alors? “S’étonna Bianna qui était d’habitude proche de son frère et ne lui cachait pas beaucoup de choses.

Tout en rougissant, Fitz bafouilla un petit : 

“ Chez les Entremetteurs…”

Le choc fut le plus dur pour Sophie, elle s’avait que ce jour arriverait bien un jour, mais si tôt! Elle ne s’était pas préparée à une annonce telle!!

Voyant sa réaction, Fitz les yeux embrouiller, lui prit la main et lui dit : 

“Je vais juste chercher mes listes, ça ne signifie rien!

-On n’est plus ensemble, tu n’as pas à t’expliquer, lacha-t-elle d’un ton qui se voulait le plus résigné possible.”

Elle attrapa son cristal et dit simplement un “Salut!” et d’un signe de main salua Bianna et Dex.

Une fois chez elle, Sophie couru dans sa chambre , Sandor qui le suivait depuis le début resta à la porte. Edaline qui l’avait entendu arrivée passa la porte et lui dit : 

“ Qu’il y a-t-il?

- C'est Fitz… il va chez les Entremetteurs demain, pourquoi est ce que ça m’affecte autant!!lacha-t-elle dans un sanglot.

-Viens-là, repose-toi” dit-elle en prenant sa fille dans ses bras.

Chapitre 3 : Les Entremetteurs Modifier

Cette nuit-là, Fitz n’avait pu trouver le sommeil, il n’avait pas arréter de penser à Sophie, comme chaque nuit d'ailleurs depuis leur rupture, mais celle-là était la pire. Au fond de lui, il le savait, il l’aimait toujours de plus profond de son coeur! On ne l’avait jamais obligé à ce plier au système.. mais aucun Vacker n’avais jamais “échouer”!!Il avait espérer que ses sentiments disparaissent un jour, mais le sentiment qu’il éprouvaitétait plus fort que tout, l’amour lui transperçait le coeur!

Hésitant, il parti tout de même…

Lorsqu’il arriva, Fitz fut plus intimidé que jamais . A l'accueil, il demanda ses listes...On les lui remit.. Toujours aussi troublé, Fitz attrapa son cristal …

Il ne savait pas s’il devait ouvrir l’enveloppe… Il se sentait lâche. Du plus profond de son coeur il lacha un petit sanglot...Au fond , tout ceci ne servait à rien! Il savait que les réponses qu’il avait espérer depuis des années ne s’y trouvaient pas!

Dans un élan, il hurla de toute ses forces, comme pour se soulager, mais cela n’y fit rien… Alors il prit la fameuse enveloppe et la déchira de toutes ses forces, il savait ce qu’il lui restait à faire! Soudain, Bianna qui l’avait entendue passa la porte : elle pris son frère dans ses bras et lui dit : 

“Je te connais, tu sais ce qu’il te reste à faire.”

Oui, il le savait et il allait rattraper ses erreurs du passé.

Chapitre 4 : Explication Modifier

Après s’être calmer, Fitz sauta à Havenfield . Il entra dans la maison et appela :”Sophie!” Il alla la chercher dans sa chambre sans la trouver. En redescendant, il vit Edaline et lui demanda : 

“Bonjour! Il faut que je vois Sophie…

-Elle est allée voir Calla, répondit-elle

-Merci!”

Il trouva Sophie assise sous le Panacier avec près d’elle Felix et Luna et plus loin Sandor. Lorsqu’elle l'aperçut, elle sentie comme une dague lui transpercer le coeur; Heureusement qu’elle avait eut le temps de se calmer, ses joues avaient repris leur teint habituelle et le rouge qui était pris place sur ces yeux avait laissé place au marron habituel de Sophie.

“J’ai à te parler, dit le jeune homme.

Bonjour.. qu’est ce qu’il y a encore? répondit-elle d’un ton qui se voulait le plus froid possible.

Comme tu le sais, je suis allé chez les Entremetteurs.

Génial, tu viens me dire les noms de tes prétendantes c’est ça!! Ouah j’ai tellement hâte!!!

Peut-être...enfin je veux dire, j’ai déchiré l’enveloppe, dit-il hésitant.

Quoi? la Télépathe se raidit, elle ne comprenait plus.

Je ne veux pas savoir tous ces noms car celui que j’ai toujours espérer voir ne s’y trouve pas , je le sais et je me sens lâche.

A c’est derniers mots, Fitz pris une profonde inspiration et dit : 

“ j’ai décidé de ne pas regarder mes listes, je les aient d'ailleurs déchirées , dit-il en lui montrant son souvenir.

Non je ne veux pas que tu renonces à tout ça, pour moi, au fond d’elle elle le savait, elle était heureuse de la nouvelle.

Chapitre 5 : La Réconciliation Modifier

Fitz répondit instinctivement :

-Sophie croit moi. Si j'ai fait ça c'est que j'ai une bonne raison. Tu n'as pas à culpabiliser pour moi. Je t'en supplie. Je m'en fiche des Entremetteurs, de mon honneur, j'ai déchiré cette feuille pour toi.

Sophie s'était retenue de pleurer depuis qu'il était arrivé mais en entendant ces paroles elle éclata en sanglot. Elle ne comprenais plus. Lorsqu'ils étaient en couple Fitz ne le montrais pas mais il était déçu qu'elle ne puisse pas être assortie,l'honneur de sa famille ne comptais plus pour lui qui venait de déchirer cette feuille, la feuille qui décide de notre avenir pour elle. Ces paroles ne pouvaient que lui faire du bien en cet instant.

Ce moment, Sophie ne l'oublierait jamais. Elle pleurait toujours mais Fitz la prit dans ses bras, elle s'y abandonna. Son cœur battait mais elle ne sentit aucune gène au contraire elle se sentait bien, là blottit contre lui. Rien ne pouvait gâcher ce moment. Fitz tenait Sophie assez près pour entendre son cœur battre. Il reprit la parole et lui dit calmement avec beaucoup d'amour.

- Sophie, tu me manques, nos moments ensemble me manquent, nos petits jeus de télépathes me manquent, ta magnifique maladresse me manque, tout me manque chez toi. Je sais que j'ai fais des erreurs, beaucoup même et je m'en veux terriblement. J'aimerais tellement redevenir ton petit copain mais cette fois sans complication, sans reproche, juste nous deux parce, que je t'aime Sophie.

Sophie bue chacunes de ses paroles. A chaque mot sa joie grandissait, son cœur battait de plus en plus vite. Elle répétait en boucle cette phrase : « Je t'aime Sophie ». Elle n'en revenait pas c'était la première fois qu'un garçon lui disait cette phrase, la première fois que Fitz lui disait ça. Elle éclata de nouveau en pleure. Fitz qui la tenait toujours dans ces bras la serra encore plus fort. Sophie le regarda dans les yeux et lui dit :

- Fitz moi aussi tu me manques tu ne peux pas savoir comment. J'ai attendu tant de fois ce que tu viens de me dire. Moi aussi je t'aime Fitz, et je ne veux plus te perdre.

PDV Fitz :

A ces mots Fitz éclata en sanglot. Elle l'aimait, rien ne pouvait être plus magique que ce moment. Sous le Panacier de Calla, Sophie lui a dit qu'elle l'aimait, lui Fitz Vacker. A cet instant il savait ce qu'il fallait faire. Il se rapprocha de Sophie si bien qu'il sentit son souffle sur son visage. Il se rapprocha encore et leurs lèvres se touchèrent.

PDV Sophie :

Lorsqu'elle vit Fitz se rapprocher d'elle en pleure elle se dit que c'était le moment, le moment qu'elle attendait le plus depuis qu'elle l'avait rencontré. Leurs lèvres se touchèrent et rien n'était plus magique que d'embrasser Fitz. Elle ferma les yeux et s'abandonna. Son amour, sa joie étaient si intense qu'elle ne voulait plus quitter ses lèvres. Mais cet instant de bonheur devait s’arrêter. Leurs lèvres se séparèrent et Fitz sera de plus belle la magnifique Sophie Foster. Il plongea sa main dans ses cheveux blonds tout en restant collés l'un contre l'autre. Plus rien ne pouvait les arrêter. Ils étaient ensemble et rien ne pouvait empêcher cet amour entre Sophie et Fitz.

Ils restèrent là, blottit l'un contre l'autre mais un flash arriva à côté d'eux et stoppa cet instant, leurs instant. Quelqu'un venait d'arriver, Sophie vit  dans son regard qu'une nouvelle était tombée. Mais elle remarqua dans ses yeux que cette nouvelle n'allait pas lui plaire, loin de là.

Chapitre 6: L'incompréhensionModifier

Devant eux se tenait Wylie, le grand et beau Wylie, toujours joyeux. Mais aujourd'hui il avait le regard triste avec une pointe de peur, elle ne le reconnaissait plus. Plus il avançait vers les deux amoureux moins Sophie avait hâte de savoir ce qui se passait. Le pas de Wylie devenait plus lent en s'approchant, c'était comme s'il redoutait cet instant.

Dans sa tête, Sophie se posait tout un tas de questions. « Que fait-il ici ? », « Pourquoi est-il comme ça ? », « Que se passe-t-il ? » mais elles étaient toutes sans réponses. Elle se détacha des bras de Fitz, à contrecœur et se leva pour faire face à Wylie qui était maintenant face à eux. Sophie n'y tenant plus posa cette question, la question qui fit de son rêve un cauchemar sans fin.

-« Que ce passe-t-il ? Je vois bien qu'il y a quelque chose, ne le nie pas » demanda Sophie.

Fitz se leva à son tour et regarda Wylie en tenant fermement la main de Sophie.

-« Keefe s'est réveillé » dit simplement Wylie. C'était une bonne chose qu'il soit réveillé mais la joie dans sa voix n'y était pas, on y ressentait comme de la peur.

Sophie n'en revenait pas : Keefe était réveillé! Cela faisait un mois qu'il était dans le coma et il ne s'était rien passé jusqu'à ce jour. Sa voix était comme coupée, elle essayait de parler mais aucun son n'en sortait.

Mais Fitz demanda : « Comment ça Keefe s'est réveillé et c'est tout rien de plus ? Il va bien ? » Il regarda Wylie droit dans les yeux mais celui-ci ne répondit rien. Il continua « Mais qu'est ce qui ce passe bon sang, explique nous, pourquoi es-tu comme ça, à fixer le vide ? »

-« Venez avec moi. » répondit froidement Wylie.

Sophie et Fitz se regardèrent. Ils ne comprenaient plus rien. L’instant d'avant, ils s'avouaient leurs sentiment, ils étaient ensemble et maintenant on leurs apprenait que Keefe était réveillé sans aucune information. Juste que Keefe était réveillé.

Chapitre 7: Le chocModifier

Ils arrivèrent tous les trois devant les portes de Foxfire, le temps était nuageux comme s'il prévoyait quelque chose de mauvais. Ils prirent la direction du hall puis du Centre de Soin. Arrivés devant la porte du Centre, Sophie sentit une odeur âcre, désagréable, nauséabonde mais impossible pour elle de deviner l'origine de cette odeur. Wylie marque une pause avant d'entrer, il ouvrit la porte et laissa passer Sophie et Fitz. A peine entrer à l'intérieur, Sophie et Fitz reculèrent d'un pas et se prirent la main instinctivement pour affronter cette épreuve à deux, qu'ils seraient là l'un pour l'autre quoi qu'il arrive. A la vue de cette « matière » Sophie reconnut l'odeur qu'elle n'arrivait pas à percevoir quelques instants avant. Le sang, voilà ce que c'était, du sang. La pièce était couverte de sang, sur les murs, le sol, les portes,le plafond, partout. Mais d'où venait ce sang ? A qui appartenait-il ? Ces deux questions restèrent en suspens. Elle aperçut Keefe allongé sur un lit, la peau blanche, le corps baigné de convulsion. Sophie lâcha Fitz et courut à son chevet, lui prit les deux mains, mais elle ressentit une douleur atroce dans tout son corps. Elle tomba évanouit dans les bras de Fitz. Il essaya de la ranimer mais en vain.

-« Que lui as tu fais ? » demanda Fitz à Keefe.

A ces paroles Keefe tomba en sanglots. Toutes ces larmes qu'il avait retenu jusque là dévalèrent  ces joues. Mais ce n'était pas de l'eau qui coulait de ses yeux mais du sang, son sang.

-« Je ne sais pas » répondit Keefe, Mais c'était la vérité, il ne savait pas ce qu'il avait fait à Sophie. Depuis qu'il était réveillé il ne comprenait plus. Dès que quelqu’un s'approchait de lui, la personne était épris de douleur mais lui, lui ne ressentait rien. Lorsque Sophie lui avait pris les mains, c'était comme si son sang se propageait dans le corps de Sophie. Il avait peur, peur de savoir ce qu'il allait devenir.

Sophie mis plusieurs instant à se rétablir. Fitz la pris dans ces bras jusqu'à ce que Elwin émette un raclement de gorge.

-« Je dois lui administrer certains élixir si ça ne te dérange pas , exposa-t-il  ».

Fitz s'écarta de Sophie, se retourna et aperçut Keefe pleurer du sang. Jusque là il ne s'était pas retourner, trop obnubilé pas Sophie immobile. Il commença à s'approcher de son ami mais une douleur intense se propagea dans son corps, c'était comme si son sang ne se contrôlait plus à l'approche de Keefe. Il fit plusieurs pas avant de ne plus ressentir de douleur. Fitz sans réfléchir lui demanda.

-« Keefe que t'arrive t-il ? Ça va ?

-Non pas du tout je n'y comprend rien!

-Moi je sais » s'interposa Elwin.

Sophie et Keefe se relevèrent de leurs lits et Fitz avança d'un pas et ils s’écrièrent d'une même voix :

-« Pardon ? »

Chapitre 8 :L'Explication 


Oui je sais ce qui lui arrive. Vous vous souvenez, je vous ai dis que Keefe allait avoir un nouveau talent, et bien le voici devant vous. » Elwin laissa sa phrase en suspens.

Sophie resta incrédule. Que voulait dire Elwin ? Quel était ce nouveau talent ?

Elwin se leva de sa chaise et fit face au trois elfes.

-« Je vais tout vous raconter depuis le début ,continua Elwin.  Il était 13h30 de l'après midi lorsque Keefe s'est réveillé. J'étais en train d'administrer des élixirs a Wylie qui était venu me voir quelques temps auparavant. Je m'approcha donc de Keefe pour l'examiner quand je ressentis une terrible douleur dans tout mon corps. Plus je m'approchais de lui plus cette douleur  s'intensifiait. Je voulais l'examiner mais mon corps ne pouvait plus, je continuais d'avancer tout de même,malgré la douleur. Je sentis comme deux bras m'attraper les deux épaules et me pousser à reculer. A force de reculer, la douleur devenait de plus en plus supportable. Je me laissa tomber sur un lit et m'évanouit. 10 minutes plus tard je me réveilla et ordonna à Wylie d'aller vous prévenir, toi et Fitz. Je courus dans mon bureau dans l'espoir de trouver une information capable de m'éclaircir sur ce qui arrivait à Keefe. Et cette information je la trouva, elle est dans ma main en ce moment. Sophie, Fitz, Wylie approchez-vous et lisez ça. »

Plus Sophie progressait  dans sa lecture, plus son visage se décomposait. A la fin, elle ne pouvait le croire, c'était impossible. Comment Lady Gisela avait-elle pu lui faire ça. Aucune mère ne pouvait donner à son enfant un talent aussi atroce.

Lorsque tout le monde eu finis de lire, Sophie se décida à regarder Keefe. Elle ne pouvait lui dire. Comment lui avouer qu'un sort terrible l'attendait.

Keefe regarda Sophie droit dans les yeux et lui demanda « Sophie tu dois me lire cette page. »

Celle-ci pris son courage à deux mains et parvint à murmurer seulement un petit :

"Keefe... tu peux... tu peux contrôler le sang des autres, sa voix se brisa, elle ne put continuer.

_Hein? Répète un peu ça?" Il parraissait si consterné! Il ne glissa même pas de blagues de son répertoire telle que : "Te fais pas de mauvais sang!"

Chapitre 9 : Révélation Modifier

Ils se turent tous…. Sophie sentit soudain ses jambes se dérober sous elle, elle tremblait tellement! Fitz qui était  également consterné devant la situation décida d’être fort, et surtout de ne pas pleurer. Il aida Sophie à s’asseoir et s’appuyer contre lui. Keefe ris soudain la parole et répéta :

“Lisez-moi ce papier”

Wylie sentant que ses amis ne pourraient parler dit :

“Il y a longtemps de cela, vivait un elfe ambitieux, enfance difficile, talent non-détecté Celui-ci se réveilla 1 an avant , plus tard qu’accoutumer. Le sang adverse celui-ci se pouvoir contrôler.”

_Heu, c’est quoi ce charabia? dit Keefe. Enfin j’ai compris, mais celui qui a écris ça a dut bien s’amuser! Bon et sinon ça en dit pas plus?

_Et bien, on a perdu toutes traces, certains le pensent mort, d'autres le classe parmi les légendes , quelques-uns le classe parmi les légendes, balivernes, je vous le dis, les informa Elwin tout en essayant de nettoyer sa chemise bariolée.

_Mais, on ne pourra plus jamais s’approcher de lui? repris Fitz.

_Mmmm… danger publique, je vous dis, murmura Keefe.

_Il faut juste que tu apprennes à contrôler ce talent ! Mais pour cela… il te faut un mentor !

_Nous le trouverons coûte que coûte! s’exclama Sophie.

Un toque ment se fit entendre puis quelqu’un passa la porte.:

“J’ai piquer quelques trucs à grignoter… Eh  mais y’a du monde ici! Salut beau gosse! (Fitz fronça les sourcils et Sophie, Elwin et Keefe s’exclamèrent) Pas toi! l’autre!

_Coucou princesse, attention, t’approches pas ou je te fais cracher ton sang! il essaya de prendre son ton enjoué des beaux jours, mais tout ça sonnait faux. Consternée, Ro scruta la salle, ont pu entendre murmurer un petit “classe!”

_S’il te plaît Ro,, vas prévenir Forkle et sa troupe .

Mais à ce moment même, celui ci passa la porte

“Quand on parle du loup le voilà! dit Sophie. Sentant les regards braqués sur elle,  elle ajouta dans un soupire : Expression humaine!!

_Sûrement.. Donc, nous irons chercher cet elfe, nous avons déduit certaines choses : il peut très bien s’agir d’Une elfe,et il se serait refait une identité. Autrement dit il peut être partout, mais la piste la plus clair serait d’aller fouiller chez les Invisibles, comme la plupart des détenant de pouvoir dangereux.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .