Heyy !

Cette fanfic est une fanfiction écrite par Linh Granger-Vacker. Merci de ne pas la modifier sans mon autorisation sauf pour les fautes d’orthographe. N’hésites surtout pas à poster un commentaire positif ou négatif, ça fait toujours plaisir. Seulement pour les commentaires négatifs je demanderai à ce qu’ils soient développés pour que je puisse comprendre ce qui ne t’as pas plu et m’améliorer.

Bonne lecture !

❤❤❤

Cette page est une fanfiction, élaborée par un des utilisateur de cette communauté. Merci de ne pas la modifier, sauf autorisation de l'auteur afin de préserver les droits de ce dernier.
Les seuls motifs de modification acceptés sur cette page sont « Correction d'une faute de rédaction » ou « Correction d'une faute d'orthographe ».

Merci de votre compréhension.

Amnésie_et_Révélations

Bonjour à tous, ceci est une fanfiction écrite par Linh Granger-Vacker, elle se déroule après le tome 8. Ceci est ma première fanfiction. Si vous avez des idées de titre, de citations pour les prochains chapitres ou des conseils, vous pouvez les mettre en commentaire.  J’essayerais de mettre une citation, une morale ou un proverbe au début de chaque chapitre. Bien sûr, se sera en rapport avec le chapitre. ( Les citations, morales et proverbes seront rarement des phrases que j’aurai inventé moi-même, je les choisis sur internet en fonction du contexte. ) À l’occasion du Concours de fanfictions organisé pour fêter les 200 pages du wiki, j’ai commencé une nouvelle fanfic : Une enfance mouvementée  (elle raconte l’enfance de Kesler DIZZNEE). Je ne mettrai donc pas la suite de Amnésie et Révélations pour le moment.

Chapitre 1 : le souvenir[modifier | modifier le wikicode]

"Je ne suis pas fâchée que tu m’aies menti. Je suis seulement contrariée qu’a partir de maintenant, je ne puisse plus te faire confiance. "[modifier | modifier le wikicode]

PDV : Sophie

Lorsque Sophie et la conseillère Oralie eurent fini de visionner le souvenir de la cache, elles étaient toutes les deux exténuées.

- Wow !!! s’exclama Sophie. Ça m'a épuisée !! Je pense qu'il faudrait en parler avec les autres au plus vite.

- Tu as raison, mais je pense qu'il vaut mieux attendre demain matin, on sera moins fatiguées, lui répondit Oralie.

- Très bien ! Rendez-vous demain matin à Havenfield, je m’occupe de prévenir le cygne noir et la brigade intrépide.

- Ok ! Je pense qu'il vaut mieux ne pas prévenir le conseil en entier étant donné que l'on a recouvré un souvenir interdit, par contre je pense que l'on peut faire confiance à Bronte et Terik, ils pourraient nous être utile. À demain ! déclara la conseillère, avant de lever son éclaireur pour rentrer chez elle. Mais juste avant de sauter, elle se retourna et dit d'une voix douce :

- Je t’aime, Sophie. Je sais que tu ne me pardonnera pas si facilement, mais j’espère que tu y parviendras rapidement.

Lorsque la conseillère Oralie fût partie Sophie décida de rentrer pour dîner puis se coucher tôt.

Malgré son état de fatigue elle eu le plus grand mal à s’endormir. Elle n’arrêtait pas de penser à Keefe, toujours «endormi», au secret qu'elle venait de retrouver avec Oralie, à Fitz avec qui elle s’était réconciliée, et bien sûr à Oralie, cette mère qui lui avait menti et qu’elle voulait oublier, mais à qui elle ne pourrait pas en vouloir éternellement. Après tout Oralie avait laissé Sophie visionner le souvenir avec elle, ce souvenir qui allait tout changer, elle le savait. La jeune fille finit par s’endormir avec l'aide de Silveny qui lui emplit la tête d’image ou la maman alicorne et l’adolescente survolaient montagnes et étendues d’eau.

Chapitre 2 : contretemps[modifier | modifier le wikicode]

"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu'un qu’on prend le risque de perdre. "[modifier | modifier le wikicode]

Le lendemain, Sophie se leva un peut plus tôt que d’habitude pour rendre visite à Keefe au centre de soins. Comme à son habitude elle s'assit au chevet du garçon sous la surveillance de Ro la garde du corps ogre de Keefe et essaya de le sortir de son « sommeil » en lui envoyant des transmissions télépathiques, en vain.

Keefe ! Keefe ! Je suis là ! Reviens s'il te plaît !

Puis, devant l’absence de résultats elle estima qu'elle ferait mieux de se dépêcher pour ne pas arriver en retard à la réunion organisé avec le cygne noir et ses amis. Néanmoins, avant de sauter à Havenfield elle transmit une dernière fois « Keefe s'il te plaît, reviens ! Nous avons besoin de toi ! ».

Atterrissant devant le panacier de Calla, elle couru vers la maison où elle trouva Grady, Edaline, la conseillère Oralie et M. Forkle en pleine conversation.

- Les autres ne sont pas encore arrivés ? dit-elle en entrant.

- Ah, Sophie, tu tombes bien, nous avons un petit problème et nous avons du annuler la réunion, lui répondit M. Forkle.

- Comment ça ? demanda la jeune fille inquiète.

- Edaline va t’expliquer pendant que je continue de régler quelques détails avec Grady et la conseillère Oralie, lui indiqua Forkle en adressant un signe de tête à Edaline. Cette dernière fit signe à Sophie de la suivre jusque dans la chambre de l’adolescente.

- Qu’est-ce qui ce passe ? Vous m’inquiétez avec cette histoire ! déclara Sophie en entrant dans la pièce et en s’asseyant sur son lit.

- Nous devons faire face à un petit contretemps, commença à expliquer Edaline. La conseillère Oralie est arrivée un peu en avance pour la réunion et nous a expliqué ce qu'elle avait fait hier. Pour avoir plus de précision, Forkle a consulté les souvenirs d'Oralie et a remarqué que tu n’apparaissais pas dans ceux de la journée d'hier alors que cette dernière l’avait prévenu qu'elle allait chercher les souvenirs de la cache avec toi. Étonné, il a observé rapidement les souvenirs d’Oralie de ces 3 dernières années, et aperçu que toi et le conseiller Kenric n’apparaissaient dans aucun, continua Edaline devant la mine angoissé de sa fille. En regardant plus attentivement il en a conclu que toi et Kenric avez disparu de la mémoire d'Oralie.

Sophiiiie.jpg

- Mais... comment est-ce possible ? l’arrêta Sophie. Puis, réfléchissant, elle reprit.

Attends... Oh, non ! Vous pensez que c'est parce qu'on a essayé de retrouver un Secret Oublié ?

- C'est en effet l’hypothèse la plus plausible que nous ayons trouvé. Comme vous avez essayé de retrouver un souvenir interdit le système de défense de la cache a essayé d’atteindre votre santé mentale mais, comme ton esprit est impénétrable la cache n'a pas pu te faire de mal, elle a donc essayé de t’atteindre par l’intermédiaire d'Oralie en t'effacant de ses souvenirs. La conseillère elle, était plus vulnérable et pour l’atteindre la cache a effacé ses souvenirs de la personne la plus chère à ses yeux, confirma Edaline à sa fille. Maintenant allons rejoindre les autres en bas, ils essayent de ramener les souvenirs de la conseillère Oralie. Peut-être qu'en parlant avec toi de moments que vous avez partagé certains souvenirs lui reviendront ?

La jeune fille et sa mère allèrent donc rejoindre Grady, Forkle, et la conseillère dans le salon. Sophie, ses parents et M. Forkle passèrent tout l’après-midi à essayer de faire revenir ses souvenirs à Oralie sans succès. Ils avaient tout essayé : sondage, transmissions de souvenirs, ils avaient même essayé de refaire les scènes ou Sophie et Oralie étaient dans la même pièce, malheureusement en début de soirée la conseillère n’avait toujours par retrouvé ses souvenirs.

- Bon, fini par dire Forkle. Je pense que ça ne sert à rien de continuer de s’acharner étant donné que ça ne nous a pas beaucoup aidés. A mon avis, nous devrions régler cette affaire plus tard et nous concentrer sur nos découvertes en organisant une nouvelle réunion demain pour faire part de ce que nous avons appris aux autres. Tout le monde acquiesça.

Chapitre 3 : Lune stellaire[modifier | modifier le wikicode]

"Celui qui veut réussir trouve un moyen. Celui qui veut ne rien faire trouve une excuse. "[modifier | modifier le wikicode]

- Stop ! Sophie mit quelques secondes à comprendre que c’était elle qui avait parlé. Ça faisait maintenant 1h que la petite assemblée composée de Grady et Edaline, Alden et Della, Lord Cassius, la conseillère Oralie, les conseillers Bronte et Terik, le comité du cygne noir, Stina et son père, Wylie, Maruca, Marella, Dex, Fitz, Biana, Sophie, Linh, Tam, ainsi que Lueur - elle ne leur avait toujours pas révélé son vrai nom ni montré son visage et portait un masque en permanence pour qu'on ne la reconnaisse pas - s’étaient réunis à Havenfield.

- Qu’y a-t-il ? demanda Edaline d'une voix douce.

- Je pense que nous devrions faire une liste de ce que nous savons sur Lune stellaire et de son utilisation afin de mieux se rendre compte des informations que nous possédons et de voir comment les utiliser. Ensuite, nous pourrons essayer de comprendre ce qui est arrivé à Keefe et comment le réveiller.

Cinq minutes plus tard, la liste ressemblait à ceci :

Lune stellaire

Lune stellaire est un pendentif de taille moyenne en forme de lune qui permet de contenir le pouvoir des trois Sources primaires associées à celui des éléments lorsqu’il est à sa puissance maximale pour pouvoir l’utiliser.

il existe trois Lune stellaire en tout et chacune ne peut-être utilisée qu'une seule fois.

une lune stellaire a plusieurs utilités :

- Elle peut guérir n'importe quelles blessures même celles qui sont mortelles

- Elle peut blesser quelqu’un mortellement ou superficiellement

- Elle peut ramener à la vie

- Elle peut tuer            

- Elle peut développer certains pouvoirs puissants

- Elle peut aussi annuler les effets d'une autre Lune stellaire

quand on l’utilise il y a un prix à payer.

il faut suivre un certain rituel pour pouvoir l’utiliser.

l'un des créateurs des Lunes stellaires se nomme Marsyas Vacker, c'est l’arrière-arrière-arrière-arrière…grande tante d'Alden Vacker, elle a disparu de la circulation peu de temps avant que Lune stellaire ne devienne un secret interdit et on l'a soupçonne de vivre cachée dans les cités interdites. Elle serait susceptible d’apporter des informations sur les Lunes stellaires.

C28ed69f6f203276b1805bf0c870e075.jpg


- Bon, maintenant que nous avons réuni les informations que nous possédons, qu’allons nous faire ? demanda le conseiller Terik d'une voix qui ne laissait aucun doute sur le fait qu’il préférerait être n’importe où pourvu que se soit loin d'ici. Ce dernier avez d’ailleurs fait remarquer dès qu'il était arrivé que si il était ici c’était seulement parce que la conseillère Oralie ne lui avait pas laissé le choix.

- Vous savez Terik, rien ne vous oblige à rester ici, vous pouvez très bien retourner vous terrer dans votre palais scintillant si c'est ce que vous voulez, du moment que vous ne parlez à personne du secret que nous venons de retrouver, vous pouvez disposer, lui dit M. Forkle d'une voix forte.

- Conseiller Terik, s'il vous plaît, le reprit le conseiller, et je n'ai pas besoin de votre permission pour sortir d'ici. En disant cela il franchit la porte de l’habitation d’un aire hautain avant d’effectuer un saut lumineux.

- Un autre volontaire pour nous fausser compagnie ? continua Forkle, devant l'aire ébahie des occupants de la pièce qui le regardaient sans bouger d'un œil admiratif. Pas la peine de faire cette tête, il n’avait aucune envie de rester ici, renchérit-il.

- Bon, je pense que nous devrions récolter un peu plus d’informations sur Lune stellaire car il est très probable que Lady Gisela l’ait utilisée, déclara Sophie d’une voie assurée. Pour ce faire, il semblerait que nous devrions trouver cette Marsyas Vacker qui c'est retirée dans les cités interdites, renchérit-elle devant le regard approbateur de ces camarades.

- Si elle est encore en vie, souleva Grady d'une voie lasse.

- J'ai fait quelques recherches avant de venir et j'ai découvert que Marsyas ne porte plus son pendentif d’identification depuis qu’elle a disparu, ce qui porte à croire qu’elle ne voulait pas être retrouvée, affirma la conseillère Oralie.

- Je n’ai vue Marsyas que deux fois, mais je peux vous affirmer qu’elle est du genre à vivre à la campagne, loin de la pollution des villes humaines et du bruit des véhicules qui circulent sur les routes, attesta Alden. À mon avis, elle a aussi du garder quelques cristaux de saut pour pouvoir retourner dans les cités perdues en cas d’urgence.

- Super, ce qui nous laisse tous les coins qui ressemblent de près ou de loin à des zones rurales, soupira Bronte.

- Oralie, vous nous avez bien dit que Marsyas avait quitté son pendentif d’identification seulement au moment de disparaître, commença Sophie en faisant bien attention de ne pas regarder dans les yeux la conseillère qui l’avait oublié mais aà qui elle n’avait toujours pas pardonné. Pensez-vous que nous pourrions voir les derniers lieux que cette dernière a visité pour regarder si elle n'a pas passer un peu de temps dans les cités interdites pour repérer les lieux avant de se retirer ?

- Si c'est le cas, elle aurait du justifier sa présence sur les lieux, vous ne pensez pas ? fit remarquer Fitz.

- Sauf, qu'elle aurait pu dire être en mission pour le conseil étant donné qu’elle était Émissaire, si je me rappelle bien, contra Biana.

- Je pense que ça reste une piste à creuser même si les conseillers auraient bien du se rendre compte qu'il n’avait donner aucune mission à Marsyas, intervint Wylie.

- C'est sans compter la désorganisation des conseillers quand il s’agit de prendre des décision, opposa Tam.

Linh qui était restée silencieuse depuis le début du débat avança :

- Elle aurait tout aussi bien pu profiter d’une véritable mission pour le conseil afin de repérer les lieux, ou voir directement sur place où aller sans avoir rien préparé du tout et être ainsi encore plus compliquée à retrouver.

- Je pense que nous devrions désigner un groupe pour chercher dans les archives et voir les derniers endroits des Cités Interdites que Marsyas a visité, pendant qu'un autre trouve les endroits où elle a été envoyée en mission par le conseil, et qu'un dernier cherche les lieu les plus probables ou elle aurait pu aller se terrer, commenta Maruca alors que tout le monde sauf Marella sursautait. Oh ! Vous n’aviez quand même pas oublié ma présence ! s’exclama-t-elle devant les regards gênés de ses camarades. Peu importe, reprit-elle, pour le troisième groupe, ce serait bien de trouver un endroit où l'on pourrait avoir une vue d’ensemble sur toutes les cités interdites.

- WATCHWARD HEATH, LA PLANQUE DE M. FORKLE !!! crièrent ensemble Sophie et Dex avant de se regarder d'un air embarrassé d’avoir parler aussi fort avant de lancer un regard interrogateur à M. Forkle.

- Eh, bien ! Vous les gamins, vous savez vous faire entendre ! sourit-il. Je pense que ça pourrait marcher, dit-il en lançant un regard impressionné à Maruca, qui ne laissait aucun doute sur son intention de se racheter pour l’avoir oublié. Il ne nous reste donc plus qu’à composer chaque groupe. Avant que commencer ces débats dont vous avez le secret pour savoir qui va ou, je tien a précisé que le plus judicieux serait qu’Alden et moi-même fassions partie du troisième groupe étant donné que je suis le seul a savoir comment me rendre à la planque et M. Vacker est celui d’entre nous qui connait le mieux Marsyas. Pour le reste, c'est à vous de décider qui s’occupe de quoi.

Après une longue discussion les groupes ressemblaient à ça :

Le groupe s’occupant des archives était composé de la conseillère Oralie, de Maruca, de Grady, d’Edaline, de Marella, de Lord Cassius, de Stina et de son père.

Le groupe s’occupant des missions du conseil était composé du conseiller Bronte, de Linh, de Wylie, de Tam, de Lueur, de Biana, de Dex, de Sophie et de Fitz.

Le groupe s’occupant des cités interdites était composé de M. Forkle, d'Alden, de Della, de Juline, de Brume, de Tiergan et de Spectre.

Sophie avait fait en sorte de ne pas être dans le même groupe que Oralie, cette dernière, si elle l’avait remarqué n’en avait rien laissé paraître. Il se donnèrent rendez-vous le soir à Everglen pour rassembler les information que chaque groupe aurait récupéré.

Chapitre 4 : Lueur [modifier | modifier le wikicode]

"Je ne fais pas confiance facilement. Alors, quand je te fais confiance, s'il te plait, ne me le fait pas regretter. "[modifier | modifier le wikicode]

Sophie ne faisait pas confiance à Lueur. Cette dernière était trop mystérieuse à son goût. Elle cachait trop de secrets et n’avait jamais été contrainte de rester chez les invisible. Pour Sophie, Lueur avait eu le choix, elle n’avait pas été obligée de soumettre Tam à l'aide de bracelet lumineux, elle n’avait jamais été obligée de rester aux côtés de Lady Gisela, non, tout cela elle l’avait fait de son plein gré. Malgré tout, Sophie faisait confiance à Tam et essayait de se convaincre que si ce dernier avait confiance en Lueur il avait de bonne raison. Néanmoins, la jeune fille était toujours méfiante en présence de la flasheuse. Quand elle avait parlé de ses doutes à Linh et Biana les trois filles avaient convenu que si deux mois plus tard Lueur ne leur avait toujours pas révélé son identité, Linh baisserait la capuche de la mystérieuse flasheuse d’une déferlante. L'hydrokinésiste, avait voulu rabattre la capuche de Lueur un peu plus tôt, mais Biana et Sophie l’avaient convaincue d’attendre un peu que la flasheuse se soit habituée à vivre avec eux. Après tout, peut-être que Lueur avait besoin d'un peu de temps pour leur faire confiance.

Alors que le groupe avançait dans les rues de l’Atlantide Lueur prit Linh et Sophie à part :

- Il faut que je vous parle, commença la mystérieuse flasheuse.

- De quoi veux-tu discuter ? demanda Linh.

Lueur jeta un regard au alentour avant de déclarer :

- Pas ici, on risque de nous entendre.

Sophie acquiesça avant de proposer :

- Si tu veux, Linh et toi pourraient rentrer avec moi à Havenfield une fois la réunion terminé.

- Moi, ça me convient, ajouta Linh.

- Alors c'est réglé, termina Lueur.

714d7bbb5d7631de4818afb0887084fe.jpg

PDV: Tam

Lorsque Tam vit Lueur prendre Sophie et Linh à l’écart, il sourit. Lueur avait enfin décidé de se confier à quelqu’un d’autre que lui. Au moins, il avait bien fait d’insister.

Quand la flasheuse arriva vers lui après quelques minutes de discussion il lui dit donc :

- Alors ? Tu t'es enfin décidé à leur faire confiance ? Bravo, c’était pas gagné au début !

- Pff ! soupira la flasheuse, Je ne leur ai encore rien dit, je le ferai après le rassemblement de ce soir.

PDV : Fitz

Alors que Fitz vit Lueur prendre Linh et Sophie à l’écart, le télépathe se mit à penser que la flasheuse avait depuis le départ un comportement louche. Au début, il pensa à écouter leur conversation avant de se dire que ce n’était pas ses affaires et qu'en cas de problème, Sophie lui ferait appel. Du moins l’espérait-il. Son amitié avec la jeune fille avait un peu souffert ses derniers temps, et il avait beau savoir que c’était en partie de sa faute et de sa réaction déplorable lorsque Sophie avait refusé de donner à qui que se soit le nom de sa mère biologique et qu’il l’avait rejeté plutôt que de la soutenir, Fitz espérait que la télépathe et lui regagne rapidement le niveau de confiance qu’ils avaient atteint. Malheureusement, lorsque Sophie, Linh et Lueur rejoignirent le petit groupe, aucune des trois filles ne fit allusion à leur discussion.

PDV : Sophie

- Donc, si j’ai bien compris, Marsyas Vacker vit probablement quelque part en Australie, si elle n'est pas morte, si elle n'a pas déménagé ou encore si on ne c'est pas trompés de résonnement, récapitula Marella en lançant un regard interrogatif au reste de l’assemblée. Ça fait quand même beaucoup de « si », éructa-t-elle.

- C'est déjà mieux que rien, au moins ça réduit notre champ de recherche, tempéra Della.

Les trois groupes s’étaient comme prévu, rassemblés dans le vaste salon d'Everglen afin de comparer leur découverte. Ils avaient ainsi remarqué que l'une des dernières missions que le conseil avait donné à la mystérieuse Vacker avait eu lieu en Australie et que Marsyas y était ensuite retourné secrètement avant de disparaître, il avait aussi constaté que l’Australie abritait de beaux endroits pour vivre ainsi qu'une grande biodiversité.

- Le mieux serait de se répartir les taches de façon à se que chacun n'ai qu'une infime partie de l’Australie a étudié et d’éliminé au fur et à mesure les lieux où Mme. Vacker n’aurait pas pu habiter, affirma Alden.

La conseillère Oralie se mit à faire les cent pas avant d’annoncer :

- Très bien, par contre, est-ce que nous pourrions attendre demain pour finir cette réunion. J’ai rendez-vous avec l’Ancien Emery dans pas longtemps pour discuter d’informations confidentielles, d’ailleurs vous êtes vous aussi convié, Bronte.

- Rien de grave, j’espère ? demanda M. Forkle.

- Non, ne vous inquiétez pas c'est juste pour finir de régler quelques détails avec Nubiti maintenant qu’elle est reine des nains.

- Très bien, dans ce cas la réunion est terminée ! On se retrouve donc ici demain matin si ça ne dérange personne.

La réunion terminée chacun sortit son cristal de foyer pour partir. Linh et Lueur accompagnèrent Sophie à Havenfield ou elles montèrent dans la chambre de la télépathe pour pouvoir discuter loin des oreilles indiscrètes.

- Bon, peux-tu nous expliquer pourquoi avoir voulu nous parler en privé ? lança Linh.

- Parce que je me suis décidée à vous faire confiance et vous révéler mon identité, répondit la Flasheuse.

- Et pourquoi la révéler à nous seulement et pas à tout le monde en même temps ? fit remarquer Sophie.

- Tout simplement car je n'ai pas encore décidé si je pouvais faire confiance aux autres.

- Bien sûr que tu peux leur faire confiance !

- Toi, peut-être, mais pas moi !

- Bon, et si on passait directement au moment ou tu nous révèle ton identité, plutôt qu’engager des conversations qui ne mèneront nulle part, intervint Linh.

- Je veux bien vous révéler mon identité mais seulement à deux conditions…

- Je savais que ce ne serait pas gratuit, marmonna l’Hydrokinésiste dans sa barbe.

- Ne vous inquiétez pas, mes conditions sont tout à fait raisonnables : j’aimerais que vous me promettiez de ne révéler mon identité à personne sans mon accord, et que vous évaluiez ma candidature pour faire partie du cygne noir.

Les deux amies acceptèrent les conditions alors que Lueur poursuivaient.

- Très bien, je m’appelle en réalité Kelly, je suis Flasheuse et je suis la cousine éloignée de Keefe et de Fitz.

- Comment ça, la cousine de Keefe et de Fitz ! s’exclamèrent les deux jeunes filles.

- Très bien, commençons par le tout début. Les grands-parents de Lady Gisela ont eu un autre enfant avant la mère de cette dernière alors qu'ils étaient plus jeunes. Cet enfant, un garçon prénommés Christian est mort dans un accident de saut à l’âge de 18 ans après avoir mis enceinte une jeune fille de son âge nommée Kate Vacker, une des grandes tantes de Fitz. Christian a fini par être oublié de tous et son fils appelé Allain a été éduqué par sa mère. Enfin, une fois adulte Allain à épousé une jolie femme, Béatrice, ma mère.

Tout en disant cela elle rabattit sa capuche en arrière dévoilant ainsi son visage. Elle avait les mêmes yeux bleus glaciers que Keefe, cependant la ressemblance s’arrêtait là. Elle avait des cheveux long et ondulés noir ainsi qu'un visage de couleur pâle.

- Ok… c'est une histoire très compliquée, concéda Sophie. Mais j'ai encore une question, pourquoi as-tu rejoins les invisibles ?

La Flasheuse soupira.

Sophie-Foster.jpg

- Disons que j’avais passé un marché équitable avec Lady Gisela en pensant qu’elle le respecterai quoi qu’il arrive, avant de me rendre compte que rien ne l’empêcherait de revenir sur sa parole une fois qu’elle aurait eu ce qu’elle désirait.

- Quel était ce marché ? la questionna Linh.

- Je devais faire ce qu’elle me demandait, et prêter allégeance à sa cause pendant que de son côté elle me donnait une Lune Stellaire.

- C'est-à-dire ? Pourquoi avais-tu besoin d’une Lune Stellaire, et pourquoi en demander à Lady Gisela ? l’interrogea Sophie.

- J’avais entendu dire qu’elle avait deux Lunes stellaires et même si je n’en n'étais pas certaine, je lui faisais confiance, répondit Kelly. Quant à pourquoi j’avais besoin d’une Lune stellaire, c’était parce que, il y a quelques décennie, ma mère est morte en tombant d’une falaise, mon père était dévasté par sa disparition et n’avait plus envie de rien faire. A ce moment là, j’étais déjà assez grande pour me débrouiller seule et j’ai emménagé dans un appartement en Atlantide ou je tenais une boutique de cristal de saut. Je rendais tout les mois visite à mon père pour voir comment il s’en sortait. Mes visites étaient brèves car elle rendait Allain triste tellement je ressemblais à ma mère. C'est lors de l'une de mes visites, il y a quelques années que je l'ai entendu parler avec quelqu’un d'un deuxième enfant qu’il aurait eu. Je ne sais rien de l’enfant en question mis à part qu'il est né environ il y a maintenant entre 10 et 20 ans. Étant donné que cet enfant est mon demi-frère ou ma demi-sœur, j'ai décidé de le retrouver et de le protéger car j’avais entendu dire dans cette même discussion qu’il était menacé. Du coup, quand j'ai appris l’existence de Lune stellaire je me suis dit qu’elle pourrait m’aider à le retrouver.

- Récapitulons... commença Linh, après que ta mère soit morte, ton père aurait eu un deuxième enfant qui serait menacé et que tu essaies de retrouver pour pouvoir le rencontrer et le protéger.

- Exactement.

- Et pourquoi ne veux tu pas que les autres l’apprennent ? remarqua Sophie.

- Je te l'ai dit, je ne leur fais pas assez confiance.

- Je suis certaine que tu peux leur faire confiance. Au moins au cygne noir, garder des secrets c'est leur spécialité. Cependant nous ne parlerons à personne de ce que tu nous a dit si tel est ton souhait.

- Je sais, peut-être leur en parlerai-je un autre jour. En tout cas, merci de m’avoir écoutée et d’avoir respecté le fait que je veuille que cette discussion reste secrète.

Après ça, la Flasheuse reparti de Havenfield alors que Linh décida de rester encore un peu.

IMG 2020-8-13 16-34-36 876.jpg

- Penses-tu que Kelly ait été honnête avec nous ? demanda Linh.

- Pourquoi nous mentirait-elle ?

- Je ne sais pas… Pour gagner notre confiance par exemple.

- Je ne pense pas, elle avait l’aire sincère et son histoire tenait debout. Ça m’étonnerait qu’elle ait inventé tout ça. En plus, ton frère lui fait confiance, or il n'est pas facile à convaincre, tu te rappelles comme il se méfiait du cygne noir, de moi et des autres au début ? Il s’attendait à être trahi à tout moment. S'il avait le moindre doute sur Kelly, à mon avis il n’aurait jamais accepté que nous vivions près d’elle, toi en particulier.

- Tu as sûrement raison.

Les deux jeunes filles discutèrent encore un moment de tout et de rien avant que Linh décide de rentrer chez elle. A peine fût-elle partit que Biana apparut juste devant Sophie, la faisant sursauter.

- Qu’est-ce que tu fait là ? demanda-t-elle une fois remise de sa surprise.

- Je suis désolée, mais quand j'ai vu que Lueur ou plutôt Kelly, Linh et toi alliez partir ensemble pour Havenfield, je n’ai pas pu m’empêcher de vous suivre pour savoir ce que vous trafiquiez, et une fois arrivés, quand j’ai compris qu’elle s’apprêtait à vous révéler son identité, je n’ai pas pu résister à la curiosité et j'ai décidé de rester invisible dans un coin.

- Oh… Je pense que se serait bien que Kelly sache que tu es au courant pour elle, tu ne penses pas ?

- Sûrement…

Chapitre 5 : Mensonge ou Vérité ?[modifier | modifier le wikicode]

"La vérité finit toujours pas se savoir, même lorsqu'elle se croit bien tapie dans le noir. La vérité est comme un secret qu’on croit caché, un jour ou l’autre, tout se sait, tout sera dévoilé. "  [modifier | modifier le wikicode]

- Vous pensez que c’est ici ?questionna Sophie.

A peine 1h plus tôt avait commencé la réunion pendant laquelle ils avaient décidé de laisser Sophie se téléporter accompagné d’un petit groupe près d’une vallée en Australie ou Marsyas aurait bien put se cacher. Le groupe, composé de Sophie, Linh, Tam, Kelly, Biana, Fitz, Dex, Alden, Édaline, Juline, M. Forkle, Oralie et Bronte avait atterri à une dizaine de mètres de l’entrée d’une vallée. Devant eux, s’étendait un paysage époustouflant. Une magnifique maison aux allures elfiques se dressait au bord d’un grand lac. Plus loin, apparaissait une grande forêt au arbre majestueux qui ressemblait étrangement à des Purs. De chaque côté de la vallée, de grandes falaise aux pierres d’une teinte rouge se dressaient.

- On fait quoi ? On toque ? demanda Fitz. 

Alden se chargea de frapper à la porte. Quand cette dernière s’ouvrit, c’est une femme à l’air jeune qui apparut. Sophie avait beau savoir que les elfes ne changeaient pas d’apparence en vieillissant, elle ne s’attendait pas à voir une « jeune » femme devant la porte. Seule ses oreilles effilées laissait voir que Marsyas était une ancienne. Elle avait les cheveux longs, lisses et blonds ainsi que des yeux d’un bleu pénétrant et arborait de fines lèvres. Elle était habillée d’une simple robe humaine, mais respirait la puissance et la beauté que seuls les elfes possédaient.

- Qui êtes-vous et que voulez-vous ? demanda-t-elle d’un ton sec qui contrastait avec la douceur des traits de son visage. 


- Marsyas, c’est Alden, te souviens-tu de moi ? répondit l’Émissaire d’un ton calme. 

- Alden ? Que fais-tu la et qui amènes-tu ? J’espérait pouvoir profiter de ma tranquillité pendant quelques siècles encore, apparemment j’ai sous-estimée le Conseil ! rétorqua abruptement l’ancienne. 

Alden les avait prévenu que convaincre Marsyas de les faire entrer dans sa demeure ne serait pas tache aisée.


- Ce n’est pas le Conseil qui nous envoie, mais le Cygne Noir ! intervint Sophie avant de se présenter elle et ses amis.


- Encore pire ! Des hors la lois viennent frapper à ma porte, troublant ma tranquillité en espérant que je les fasse entrer chez moi ! D’ailleurs, je note que plusieurs personnes de ma respectable famille font parti de se groupe de dégénéré ! s’exclama Lady Vacker.


- Vous devriez vous tenir au courant de l’actualité, répliqua Alden. La famille Vacker n’a plus rien de respectable et le Cygne Noir n’est plus considéré comme une organisation de hors la lois, il collabore même avec le conseil à certaines occasions. 

- En effet, le Cygne Noir et le Conseil ont passé un accord, confirma Oralie en s’avançant. Cependant, le Conseil n’est pas au courant de notre venue ici aujourd’hui.


- Maintenant, pouvons-nous entrer ou serait-ce trop demander ? lança Tam d’un ton acerbe. 


Sophie le foudroya du regard. Ne pouvait-il pas se taire ! Le jeune homme lui rendit un regard contrit, il n’avait pas pu s’en empêcher. Ah, avec Keefe ils faisaient bien la pair ! Penser à ce dernier attrista la jeune fille et la ramena à la raison de leur visite. Les remontrances attendraient.


- J’imagine que je n’y échapperai pas ! intervint Marsyas, coupant court au penser de l’adolescente. 


L’ancienne se décala de devant l’encadrement de la porte pour qu’ils puissent passer et les invita tous à rentrer d’un air résigné. Le large couloir les mena jusqu’à un grand salon avec une baie vitrée et une magnifique vue sur l’extérieur. Une table basse et un grand canapé avec méridienne ainsi que des fauteuils meublait le centre de la pièce. Sur une petite commode, on pouvait apercevoir une radio humaine. Sophie était étonné de la présence du petit objet électronique, surtout que les elfes n’étaient pas connus pour écouter de la musique. La pièce était un parfait mélange de de grandeur elfique agrémenté par-ci par-là d’objets humains. Un grand lustre surplombait le tout. Ils s’installairent tous sur le canapé et les fauteuils autour de la petite table.


- Vivez-vous seule ici ? questionna Linh parlant pour la première fois depuis leur arrivée. 

- En effet, affirma Marsyas. Maintenant, pouvez-vous me dire ce qui vous amène ici ?

- Oh, vous le savez très bien, l’interrompit Bronte. 

- Détrompez-vous ! rétorqua l’ancienne. 

- Lune stellaire, ça ne vous dit rien ? intervint Kelly. -

-Je ne voit pas de quoi vous parlez, et si il est question d’un secret oublié je ne voit pas comment j’aurais pu m’en souvenir, argumenta Marsyas.


- Je suis sur que si ! De même que vous n’avez pas oublié avec qui vous habitez, si ? s’écria Biana en apparaissant debout devant la table basse tenant fermement une jeune fille qui ne devait pas avoir plus de 16 ans devant elle.

- Que… commença Marsyas en bredouillant.

- Pas la peine de gaspiller votre salive avec d’autres mensonges Lady Vacker, je sais que vous n’avez rien oublié concernant Lune stellaire. 

L’ancienne soupira.

- Qu’est-ce qui m’a trahi ? 

- Vous avez d’abord essayé de nous retenir dehors le plus longtemps possible comme pour permettre à quelqu’un de se cacher, tout en sachant parfaitement que nous finirions bien par trouver un moyen d’entrer, commença Biana. Ensuite, vous nous avez dit vivre seule, hors ça m’étonnerait que vous écoutiez de la musique pop comme il est indiqué sur votre radio. 

- Comment…. débuta Sophie. Cette dernière n’avait même pas remarqué l’absence de Biana et encore moins fait attention aux détails que l’Éclipseuse avait cité.


- De plus, continua Biana. Ajoutez à ça les chaussures trop petites pour vous entreposé dans l’entrée, il n’était pas difficile de deviner qu’un enfant ou un adolescent habitait cette maison. D’ailleurs, il ne me semble pas que nous ayons mentionné que Lune stellaire est un rapport quelconque avec un secret oublié avant que vous ne le fassiez remarquer. J’ai donc décidé de mener ma propre enquête sachant que mon absence ne se remarquerait pas immédiatement. J’ai fini par découvrir votre fille devant le lac essayant de s’enfuir ou faire je ne sais quoi d’autre.

Même M. Forkle, parût impressionné par les déductions de la talentueuse Éclipseuse.

Très bien, vous avez gagné, soupira Marsyas. Juste 3 trucs avant de continuer : 

1- « Cette adolescente » à un prénom : Alix

2- Ce n’est pas ma fille

3- Pouvez-vous la relâcher jeune fille, ou préférez-vous que je m’en charge moi-même ? compléta-t-elle à l’adresse de Biana.

(Cette fanfic est en pause pour le moment, pour que je puisse me concentrer sur celle que je présenterai au concours de fanfictions)

 Citations, Morales et Proverbes[modifier | modifier le wikicode]

Ici, je réunirai toutes les citations, morales et proverbes de chaque début de chapitre en vous expliquant pourquoi je les ai choisis. 

"Je ne suis pas fâchée que tu m’aies menti. Je suis seulement contrariée qu’a partir de maintenant, je ne puisse plus te faire confiance. "    ⇒ Sophie n’est plus fâchée envers Oralie, elle ne la juste pas pardonnée et n’a plus confiance en elle.

"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu'un qu’on prend le risque de perdre. " ⇒ Oralie aimait Kenric et c’est cela qui à fait qu’elle l'a oublié et donc perdu d’une certaine façon. 

"Celui qui veut réussir trouve un moyen. Celui qui veut ne rien faire trouve une excuse. "  ⇒ Terik ​​​​​a tout de suite abandonné le reste du groupe en plein milieu de la réunion en se servant d’excuse ce que lui à dit M. Forkle, alors que les autres ont continué à chercher des moyens d’en savoir plus sur Lune stellaire. 

"Je ne fais pas confiance facilement. Alors, quand je te fais confiance, s'il te plait, ne me le fait pas regretter. "   ⇒ Lueur met du temps à faire confiance à Sophie et Linh et elle ne fait pas encore confiance aux autres, elle demande aux deux filles de ne rien dire à personne sous peine de regretter de leur avoir fait confiance. 

"La vérité finit toujours pas se savoir, même lorsqu'elle se croit bien tapie dans le noir. La vérité est comme un secret qu’on croit caché, un jour ou l’autre, tout se sait, tout sera dévoilé. "   ⇒ je mettrai les explications une fois le chapitre publié en entier. 

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .